Recherche avancée       Liste groupes



      
REGGAE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



UB40 - Ub40 (1988)
Par NESTOR le 27 Juillet 2022          Consultée 186 fois

Cet album éponyme sort en juillet 1988, alors que le groupe vient tout juste de participer, le mois précédent, au concert en hommage aux soixante-dix ans de Nelson MANDELA qui s’est déroulé au Wembley Stadium de Londres, aux côtés de DIRE STRAITS, George MICHAEL, Whitney HOUSTON, les BEE GEES… C’est donc peu dire que UB40 est en plein cœur de son âge d’or lorsqu’il propose ce UB40.

Cela n’empêche pas celui-ci d’être assez décevant, à l’image de cet instrumental qui en fait l’ouverture et qui tourne en rond pendant près de six minutes avec une seule idée intéressante, qui est reproduite ad-vitam. Effectivement cette petite ligne mélodique est sympa, mais pas suffisante pour alimenter et porter un morceau aussi long (ce d’autant plus que ce morceau est resservi en outro, à la fin de l’album). Et ce sentiment se confirme tout au long d’un album qui oscille majoritairement entre le correct et soporifique.

Correct avec "Come Ou To Play", un Reggae de bonne facture, qui sonne très classique dans la discographie de UB40. Ou bien avec "Breakfast In Bed", une reprise de DUSTIN SPRINGFIELD sur laquelle Chrissie HYNDE (The PRETENDERS) vient poser sa voix. Le groupe utilisant exactement la même formule qui avait fait fureur avec "I Got You Babe" (Baggariddim, 1985), à savoir une reprise avec la chanteuse des PRETENDERS, pour un résultat sympathique, mais qui sent un peu trop le calcul commercial. Ou encore avec les plus entrainants " ‘Cause It Isn't True" et le très bon "Where Did I Go Wrong", à la mélodie envoutante.

Mais surtout, soporifique avec "I Would Do For You" un titre sans intérêt d’où ne surnage qu’une ligne de basse. Puis avec une floppée de titres qui s’écoulent mollement sans parvenir à capter notre attention et notre intérêt. A l’image de "You're Always Pulling Me Down", "Contaminated Minds" et "Matter of Time", autant de titres qui reproduisent sans génie la recette principale de UB40, à savoir un Reggae très soft et mélodique mâtiné de Pop. Des ritournelles légères qui pèchent par défaut de relief et de personnalité.

Alors soit, on pourra considérer que le groupe fait le job en proposant des ritournelles faciles d’accès et des morceaux qui ne "dérangent pas". Mais nous sommes en droit d’attendre plus d’un album de ces piliers du Reggae européen.

A lire aussi en REGGAE par NESTOR :


SINSEMILIA
Resistances (1998)
La confirmation d'un talent fou




PIERPOLJAK
Chapeau De Paille (2017)
Riche et lumineux, de la très bonne variété reggae


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Jimmy Brown (batterie)
- Robin Campbell (guitare, chant)
- Earl Falconer (basse, chant)
- Norman Hassan (percussions, trombone, chant)
- Ali Campbell (guitare, chant)
- Astro (percussions, trompette, chant)
- Brian Travers (saxophone)
- Mickey Virtue (claviers)


1. Dance With The Devil
2. Come Out To Play
3. Breakfast In Bed
4. You're Always Pulling Me Down
5. I Would Do For You
6. ‘cause It Isn't True
7. Where Did I Go Wrong
8. Contaminated Minds
9. Matter Of Time
10. Music So Nice
11. Dance With The Devil (reprise)



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod