Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-ROCK PROGRESSIF  |  E.P

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Membre : Peter Gabriel , Guaranteed Pure, Gtr, Daryl Stuermer , Squackett, Stiltskin, Brand X, Mike & The Mechanics, Mike Rutherford , Anthony Phillips , Tony Banks , Cut_, Phil Collins , Ray Wilson , Steve Hackett , Frank Zappa

GENESIS - Spot The Pigeon (1977)
Par MARCO STIVELL le 24 Mars 2011          Consultée 4889 fois

GENESIS a très rarement pratiqué l’exercice du EP, soit du mini-disque. Ce Spot the Pigeon ne comporte "que" trois chansons mais dont une est plus longue que la normale, le genre de détail alléchant à l'avance, lorsque l'on est friand des développements musicaux de Wind & Wuthering. Cet EP est un peu isolé entre deux grands albums, il ne mérite pourtant pas de tomber dans l’oubli.

Il faut dire que les trois chansons qui le composent vont du tout du moins intéressantes au tout du moins géniales. "Match of the Day" et "Pigeons" sont deux pop-songs qui occupent la face A. Sur la première, Phil parle d’une de ses passions jusque-là bien cachée (malgré ses pitreries en live avec le tambourin sur "I Know What I Like" en concert) : le football, l'expression "spot the pigeon" ayant pour équivalent français "tirer dans la lucarne". La chanson est très sympatique, assez gaillardie par ce riff un peu rageur, tranchant et répétitif qu’offre Steve Hackett (sans doute l'une de ses meilleures trouvailles de l'époque) et marquée par un refrain accrocheur. La seconde, "Pigeons", est elle aussi résolument pop, et d'à peu près le même acabit. Le sujet abordé est ici celui des ces oiseaux mal-aimés sur lequels certains s'amusent à tirer à la carabine. Amusante, rafraîchissante avec une rythmique sautillante, la chanson aurait sans doute mieux gagné sans la boucle de synthé que la répétition n'aide pas là par contre.

Mais en face B, il y a surtout "Inside And Out"… La partie chantée est acoustique dans la bonne tradition de la musique du groupe de l’époque, avec guitares 12 cordes en avant et un fort parfum autumnal/hivernal à la Wind & Wuthering, ce dont on ne saurait trop se réjouir. Elle narre l’histoire d’un prisonnier, et fait un peu penser à "Entangled" au moment du refrain. Puis, et c'est la qu'elle se démarque de la chanson de A Trick of the Tail, au bout d’un certain temps, BOUM, c’est le grand décollage ("Out"), inattendu celui-là ! Le prisonnier s'évade... Batterie, guitares électriques, basse, et surtout synthé vrombissant sont poussés à fond pour un développement instrumental du plus bel effet, ce n'est rien de le dire. Il est littéralement salvateur, réjouissant pour qui aime le prog de ces années-là, avec une teinte fichtrement lumineuse, marquée par ce final tout en majesté. Cette chanson est l'un des rares inédits de GENESIS à avoir été joué en live.

Si Seconds Out est la fin glorieuse de la collaboration de Steve Hackett avec GENESIS, Spot the Pigeon est son pendant studio, toutes proportions gardées qualitativement parlant. Malgré l'attirance du guitariste pour les dernières oeuvres du groupe, l'effort pratiqué sur cet EP n'aura pas réussi à le convaincre de rester avec ses anciens petits copains. Le gentil Steve prend donc son envol, filant aussi haut et avec autant d'assurance que le décollage de "Inside And Out"...

L’objet s’est fait plus ou moins rare et n’a pas été réédité, comme on s'en doute. Cependant, le groupe a bien voulu nous offrir deux morceaux ("Pigeons" et "Inside And Out") sur son coffret Archive, soit deux sur trois, un vrai sale coup, tout ça parce que Phil Collins n'aime pas (plus) les paroles de "Match of the Day". Il aura fallu attendre la deuxième moitié des années 2000 pour que les non-vinyliens savourent pleinement les trois morceaux de cet EP ensemble. Heureusement que les coffrets ont permis de redécouvrir ces petites perles.

Note réelle : 3,5/5

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par MARCO STIVELL :


The ENID
Six Pieces (1980)
Un vrai groupe qui n'en sera plus un




CAMEL
Music Inspired By The Snow Goose (1975)
Magique, classique, intemporel

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
   ARP2600

 
   (2 chroniques)



- Tony Banks (claviers, guitare 12 cordes)
- Steve Hackett (guitares)
- Phil Collins (chant, batterie, percussions)
- Mike Rutherford (basse, pédalier basse)


1. Match Of The Day
2. Pigeons
3. Inside And Out



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod