Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

Commentaires (9)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Siouxsie And The Banshees

The CURE - Seventeen Seconds (1980)
Par BUDDY le 10 Novembre 2005          Consultée 9318 fois

Nous sommes à peine à l’aube des années 80 que déjà nous arrive du Royaume-Uni ce que l’on va appeler communément la "New-Wave". Et dans cette "Nouvelle- Vague" débarque un tout jeune groupe qui en est déjà à son 3ème opus : J’ai nommé "The Cure".
Robert Smith, Simon Gallup, Laurence Tolhurst, et Matthieu Hartley forment le quatuor de base. Et ce début d’année est marqué par la sortie d’un album qui est considéré aujourd'hui encore par les puristes comme l’un des plus beaux joyaux que le groupe ait ciselé.

"Seventeen Seconds", car c’est bien de cet album dont il s’agit, est sorti en Avril 1980 dans une discrétion la plus totale pour les radios, mais pas pour les fans de la première heure pour qui le groupe n’a déjà plus de secret ou presque.
"Seventeen Seconds" est un album dense et rare. Même si celui-ci a été écrit dans l’urgence par Robert Smith, cet album est très intimiste, Robert Smith ayant mis beaucoup de son vécu dans cet album. En fait c'est un peu comme qui dirait son "bébé". Smith avait déjà tout planifié et tout était déjà "maquetté" quand il proposa les titres aux trois autres membres du groupe. L’enregistrement en lui-même s’est fait de façon spontanée. C’est certainement pour cela que ce disque regorge de richesses.

Un album rare. Rare en sonorités, car très épuré. Le strict minimum musical suffit à Smith et à ses 3 compères pour faire passer toutes leurs émotions et ça marche.
De "A Reflection" au lancinant "In Your House", en passant par "A Forest" et son solo final de guitare qui n’en finit pas, pour notre plus grand bonheur, et "At Night" titre très épuré, où il n’y a pas le moindre petit soupçon de basse, d’où son originalité.
Entre-temps, Robert nous parle de "M" sur des accords très mélancoliques. Et le titre final "Seventeen Seconds" ne comporte en tout et pour tout que 2 accords, mais il est superbement interprété, car ici c’est l’ambiance feutrée qui doit être restituée au mieux.
Ce que font à merveille les 4 membres du combo, et laissent derrière eux une magnifique galette, surprenante et déroutante parfois, à la première écoute, mais un opus qui, pour qui prend le temps de l’écouter, ne laisse pas indifférent.

Un excellent album qui laisse présager au groupe une future carrière qu’on leur connaît desormais.

A lire aussi en NEW-WAVE par BUDDY :


The CURE
Pornography (1982)
Un brulôt au climat inimitable...

(+ 2 kros-express)



The CURE
The Head On The Door (1985)
Avec l’album précédent, smith avait tenu le pari..


Marquez et partagez





 
   BUDDY

 
   FROMAGE_ENRAGE
   SEIJITSU
   VALONQAR

 
   (4 chroniques)



- Robert Smith (guitare.chant)
- Simon Gallup (basse)
- Laurence Tolhurst (batterie)
- Matthieu Hartley (claviers)


1. A Reflection
2. Play For Today
3. Secrets
4. In Your House
5. Three
6. Final Sound
7. A Forest
8. M
9. At Night
10. Seventeen Seconds



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod