Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

Commentaires (6)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Siouxsie And The Banshees

The CURE - Faith (1981)
Par BUDDY le 6 Décembre 2005          Consultée 8202 fois

Pile un an après la sortie de « Seventeen Seconds », « Faith » le 4ème album de « The Cure » sort dans les bacs au mois d’Avril 1981.

Matthieu Hartley a quitté le groupe, et « The Cure » va amorcer un tournant de sa carrière avec cet album. Un album sombre avec des titres assez funèbres (« The Holy Hour », « All Cats are Grey », « The Funeral Party », « Faith ») et beaucoup plus intense que l’album précédent. Ici, tous les instruments sont passés au « Flanger ». Un concept que beaucoup de groupes utiliseront par la suite.
La basse de Simon Gallup est agressive et mordante tout au long de l’album, tandis que les guitares de Robert Smith sont cristallines et aériennes. (« Primary », « Doubt »). Ainsi nous avons deux titres qui se situent entre les deux extrémités de l’album, mais qui sont quand même assez mélancoliques et lancinants.(« Other Voices », « The Drowning Man »).

Un album avec une atmosphère. Une ambiance grise et brumeuse, On pourrait penser que la plupart des chansons ont été écrites par quelqu’un qui aurait été dans un état dépressif profond.
Un des titres les plus parlants de cet album est sans conteste le titre final (Faith), qui révèle tout le talent du groupe dans ce style musical qui lui est propre. La batterie sonne comme un métronome (comme sur la plupart des titres) et la voix de Robert est perdue au fond d’une reverb qui n’en finit plus de résonner. Les guitares sont à peine présentes, juste ce qu’il faut. Un final digne d’un piéce de théâtre avec la voix de Robert qui s’efface petit à petit.

Un album à l’image de la pochette et de l’atmosphère générale, sombre, grise et brumeuse.

With nothing left but faith...

A lire aussi en NEW-WAVE par BUDDY :


The CURE
The Head On The Door (1985)
Avec l’album précédent, smith avait tenu le pari..




The CURE
Pornography (1982)
Un brulôt au climat inimitable...

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez





 
   BUDDY

 
   FROMAGE_ENRAGE

 
   (2 chroniques)



- Robert Smith. (guitare.chant)
- Simon Gallup. (basse)
- Laurence Tolhurst. (batterie)


1. The Holy Hour
2. Primary
3. Other Voices
4. All Cats Are Grey
5. The Funeral Party
6. Doubt
7. The Drowning Man
8. Faith



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod