Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 ...>...>>... 834
Comment poster un commentaire ?


Les RAMONEURS DE MENHIRS
DAÑS AN DIAOUL


Le 02 Octobre 2009 par YEC'HED MAT


"la bretagne n'a rien de plus celtique que le reste de la France, avec ces codes". Heu... Cher Dark. Tu te trompes! Environ 250 000 personnes parlent une langue repertoriée "celtique" par les linguistes (dite "langue bretonne"), essentiellement à l'ouest de la péninsule. Cet élément, rajouté à la toponymie, fait que, justement, la Bretagne est bien plus celtique que le reste de la France ou plus aucun "parlé" d'origine celtique n'est employé depuis, allez.., le VIème siècle (et encore, je suis très, très généreux). Attention, loin de moi tout satisfaction voire chauvinisme: c'est juste un fait socio-linguistique.
Quant à l'album, on peut quand même dire qu'il a une "couleur punk", après c'est encore une question de définition. Est-ce que Offspring et Green Day sont punk? Je rajoute une étoile, parce que le disque me fait bien kiffer.





EMERSON, LAKE & PALMER
TARKUS


Le 02 Octobre 2009 par ANTILOL


Je trouve que pour cet album ça aurais été mieux de faire une suite de Tarkus en face B au lieu de fourrer des morceaux bouche trous (ou bouche face carrément).
Comme le ferait très bien un an plus tard Jethro Tull avec Thick as a Brick ou A Passion Play.





Les RAMONEURS DE MENHIRS
DAÑS AN DIAOUL


Le 01 Octobre 2009 par DARK SCHNEIDER


Je trouve exagéré de considérer cet album comme du Punk Celtique. La guitare saturé de l'ex-béru ne suffit pas à rendre cet album punk. Non, on est bien là en présence de musique celtique (ou bretonne c'est au choix, je rejoins d'ailleurs Gegers là dessus, la bretagne n'a rien de plus celtique que le reste de la France), avec ces codes. Pas étonnant que la plupart des morceaux soient des reprises. La guitare de Loran ne fait qu'apporter une touche d'originalité à l'ensemble, de la patate, du rock quoi.
Le punk celtique c'est du punk auquel on ajoute un instrument folk (violon, biniou...), là on a de la musique celtique (rien que le chant déjà...) auquel se greffe une guitare rythmique saturé (plus la boite à rythme certes) au son caractéristique. Ca donne envie de remuer du popotin voire presque de pogotter mais musicalement ce n'est quand même pas du punk.
Sinon, chouette album, très efficace, mais on sent que ce groupe est avant tout fait pour être live, sur cd c'est parfois un poil répétitif.





Mike OLDFIELD
TUBULAR BELLS


Le 30 Septembre 2009 par JOVIAL


On considère bien souvent cet album comme un chef d'oeuvre. Un coup de maître, oui certainement, surtout pour un "débutant" (premier album), mais loin d'être un chef d'oeuvre.

Les principales failles se trouvent dans les liaisons entre les différents thèmes de l'album, Mike Oldfield oublie complétement de les peaufiner, pouvant passer d'un registre plutôt enjoué directement à une phase calme et posée. Autre chose : le début de la Part Two est très vite barbant, non pas parce que cette partie est répétitive mais parce que ses sonorités me sont tout bonnement désagréables.

Les meilleurs moments de l'album sont du reste les deux fins des deux parties. Pour la première, même si cela fait "regarde un peu tous les instruments sur lesquels je peux jouer", le résultat est flamboyant, les coups de cloches, pardon de tubular bells, achèvent nos oreilles dans une déluge musicale. Pour la deuxième, un commentaire précédent faisait référence à la pluie d'automne pour qualifier l'album. Exactement mon sentiment à l'écoute. Les notes sont de véritables gouttes d'eau et se suivent en cascades, dont je ne me lasse pas de m'abreuver (hooo la belle métaphore du Jovial ^^), écoute après écoute.

Une petite déception au niveau du son également, cela doit peut-être venir de ma très vieille édition. En tous cas, je suis surpris d'entendre sur la Part Two, pendant environ 30 secondes, la respiration de Mike Oldfield en train de jouer ... Les versions remasterisées ont dû "gommer" cela.

3,5/5





AIR
TALKIE WALKIE


Le 30 Septembre 2009 par SABELTANZ


En toute humilité, ça me ferait vraiment de la peine de descendre "Talkie Walkie" en flammes. Il y là-dedans énormément de mélodies accrocheuses et/ou envoûtantes (en vrac, "Run", "Universal traveler", "Alone in Kyoto", "Cherry blossom girl", "Venus")...

Mais cet album est tellement conventionnel!!! Innovation? Désolé, je dirais plutôt ankylose, fâcheuse ankylose dont, à ma connaissance, Air ne s'est toujours pas dépêtré... Et alors, pour ne rien arranger, les horribles "Mike Mills" et "Biological" qui sont lourdes, mais lourdes...

Bon, bref, oui cet album est bon. Mais pour ma part, cher SASKATCHEWAN (et pour reprendre ta sympathique allégorie), les sorties de virage de certains groupes m'ont fait en effet bouffer de la glissière, mais je me suis pourtant remis à conduire avec la même auto. Euh non, désolé, je n'ai pas d'exemple qui me vient, là -_-





MUSE
THE RESISTANCE


Le 29 Septembre 2009 par HERJANN


Chronique très juste je trouve. Belle approche, en tout cas différente des approches très stériles et immatures qui polluent d'autres sites de chroniques qui se sont emparés de l'album.
Il est clair que Muse crée toujours une attente depuis absolution en particulier. Alors oui, Muse est sacrément pompeux mais enfin, le groupe peut se le permettre sans perdre la captation de l'auditeur. Muse regorge de plus d'effets qui viennent "moderniser" le tout. J'ai pu lire sur Rock and Folk un chroniqueur déclarer que Muse versait dans un kitsch ridicule. Je suis convaincu de l'inverse, je trouve l'approche de Matthew bellamy dans ses arrangements éléctroniques très moderne mais surtout d'un bon modernisme.
Le contraste est plutôt intéressant. Il est vrai que Muse nous a livré deux daubes qui font mal lorsque l'on se prend à laisser l'album tourner sans prendre garde. Les déceptions sont des arrangements peut-être pas assez ambitieux sur Exogénésis. Quelques riffs médiocres sur la fin de deux morceaux (uprising et unatural selection), tentatives de "violence" raté, les riffs étant vraiment peu inspirés. Enfin malgré son côté "tube" uprising a le mérite d'envoyer une sacré énergie sincère.





AIR
10 000 HZ LEGEND


Le 29 Septembre 2009 par SABELTANZ


Aïe aïe aïe, "10000 hz legend", quel moment d'anthologie...

Quelque part entre Enio Morricone et Pink Floyd, ambiance cinématographique et pesante... J'ai l'impression qu'à coté de ce chef-d'oeuvre, les autres albums d'Air sont des essais inachevés!!!

Les ambiances sombres et atmosphériques de certains titres ("Radian", "Sex born poison" qui donne la chair de poule, le refrain fébrile de "Lucky and unhappy", "Caramel prisoner") atteignent un niveau surnaturel; le travail sur les voix ("Electronic performers", "How does it make you feel") rajoute de la magie, les invités sont complètement concernés par leur rôle (Mr. le scientologue entre autres, ou bien Sugar & Yumiko, dangereusement envoûtantes).

En bref, cet album est quasiment parfait. Quasiment car un seul titre, "Wonder milky bitch", n'a pas sa place. Dans tout autre album d'Air, mais pas dans celui-là.

Mais pourquoi les deux comparses n'ont-ils pas continué dans la lignée de cette œuvre d'art? Pourquoi revenir aux ritournelles parfois bien trop faciles?





GENESIS
AND THEN THERE WERE THREE...


Le 28 Septembre 2009 par CHTOU


Rien a faire, pour moi, ca ne passe pas. Cet album n'a plus la magie des précédents, quelque chose n'y est vraiment plus, Le départ de Steve Hackett se fait lourdement ressentir, plus que celui de Peter Gabriel.
C'est pour moi aussi le plus mauvais album du groupe.





MUSE
THE RESISTANCE


Le 28 Septembre 2009 par ANTILOL


Ici Muse a insisté beaucoup plus dans son style legerement symphonique qu'il a toujours eu depuis l'album Origin of Symmetry (surtout), jusqu'à faire une suite de 3 chansons completement entre le classique et le rock. Muse a toujours eu un aspect pompeux mais dans cet album là c'est l'extrême.
Certais diront que c'est un mauvais albums car il est beacoup moin rock et moins inspiré que Absolution ou Black Holes, mais moi je trouve qu'au contraire ils partent vers une autre direction, faute de devenir lassant dans leur premiers styles.





Les RAMONEURS DE MENHIRS
DAÑS AN DIAOUL


Le 27 Septembre 2009 par YEC'HED MAT


Qu'est-ce être celte ?
Etre celte, c'est parler une langue celtique. Si ces langues disparaissent, la "celtitude" disparaîtra avec elles ! En cela je suis d'accord avec toi, Gegers : la culture "celtique" n'existe pas... En dehors des langues concernées, assez mal en point d'ailleurs, à part le gallois, peut-être.
Après, on peut discuter de l'existence d'une culture bretonne, galloise, irlandaise... C'est un autre débat.
Cet album est l'occasion d'une bonne éclate. Ni plus, ni moins. On n'échappe pas à certains poncifs agaçants, mais le style punk est en lui-même cliché et très limité en soi. Lorsque qu'en plus on se met un chapeau rond sur la crête, on n'échappe pas toujours au ridicule.
Pour ado seulement, ou alors pour ado attardé, parce que la moyenne d'âge des musicos me paraît être plutôt dans les 45 ans (à vue de nez). Mais qu'est-ce que Louise Ebrel (fille d'une des soeurs Goadec) est allée faire dans cette galère ? A noter tout de même un effort d'emploi de la langue bretonne. Culture celtique alors ! Du XXIème siècle ! Pourquoi pas ? La mauvaise herbe (dont je fais partie) à la vie dure ! Bec'h dehi ! Remets nous le skeud, Dédé !






Stephan EICHER
LOUANGES


Le 27 Septembre 2009 par IEN


Dernier vrai bon album de Stephan Eicher, les suivants seront malheureusement décevants avec malgré tout quelques chansons sortant du lot.

Celui-ci est très bon dans l'ensemble, peut-être un peu faible au milieu, "Louanges" était mieux en version acoustique sur "Non ci badar, guarda e passa" et "La fin du monde" un peu trop easylistening.

La tournée à l'époque était merveilleuse (comme souvent avec lui). Je me souviens de S.Eicher seul sur scène en acoustique sur le premier morceau et des musiciens venant un par un, chanson par chanson pour finalement envoyer la purée tous ensembles pour le reste du concert.





Roger WATERS
AMUSED TO DEATH


Le 27 Septembre 2009 par OLBAP


Excellent album de cet ancien des Pink Floyd. A noter la présence du fabuleux Jeff Beck en guest, avec des superbes soli qui valent rien qu'à eux l'écoute de cet album.





HAWKWIND
LIVE CHRONICLES


Le 26 Septembre 2009 par LEO


moi qui n'accroche pas à l'univers d'Hawkwind habituellement (que ce soit sur scène ou en studio), je dois avouer que ce "Live Chronicles" a vraiment quelque chose de particulier car je le classe dans mon top des meilleurs double albums en concert! sur ce "live", le groupe reprend avant tout, la quasi-intégralité du concept album "The Chronicle of the Black Sword" enregistré et paru peu de temps auparavant. pour les morceaux restants, on a droit à un ou deux titres tirés des albums précédents, dans des versions nettement plus convaincantes qu'à l'accoutumée! moi qui pour diverses raisons, n'avais pas aimé leur live de 1972-73 "Space Ritual", je reconnais que sur "Live chronicles", le groupe a canalisé son énergie et sa folie ce qui fait que j'apprécie d'autant mieux leur prestation!
j'adore tout particulièrement l'éthéré et floydien 'Zarozinia'.
à noter, que ce concert fut filmé et réalisé en vidéo (et DVD) sous le titre "The Chronicle Of The Black Sword".






AIR
MOON SAFARI


Le 26 Septembre 2009 par SABELTANZ


Eh bien désolé, je n'ai pas ressenti l'appel à la nouveauté que visiblement la majorité des british kids ont eu à l'écoute de cet album.

Franchement, le concept electro-pop à grand renfort de chansons minimalistes sur Korg et vocoder était déjà bien usité, French touch mon cul...

Il en reste un album agréable, certes, avec ses moments de lumière ("Kelly watch the stars" ou le magnifique "Ce matin-là") et de vide (le pompeux "Sexy boy"), mais je ne pense pas qu'il mérite les louanges qu'il a obtenu, surtout si on le compare au parfait "10.000 hz legend"...

En bref, un album aussi prétentieux que deux Versaillais qui décident de faire de la musique (Quoi? Justice?).





MUSE
THE RESISTANCE


Le 25 Septembre 2009 par TERRY


Belle déception. Dans l'ensemble, Muse commence à devenir de moins en moins intéressant. "Uprising" me fait penser au "Waterfront" des Simple Minds...





PORCUPINE TREE
IN ABSENTIA


Le 24 Septembre 2009 par SHIRIU


Mon premier album de l'arbre Porc-épic. La 4e plus grosse baffe musicale de ma vie avec le Floyd, Joe Satriani, Devin Townsend. Le meilleur album du groupe, le plus sombre en tout cas. Un album de transition pour le groupe aussi qui inclut des passages metal dans ses magnifiques compositions. In Presencia pour un des plus grands moments du Rock avec The Wall, Grace de Jeff Bucley et Alternative 4 d'Anathema.





Kate BUSH
NEVER FOR EVER


Le 23 Septembre 2009 par LEO


dans la discography de Kate Bush, "Never for Ever" arrive en tête dans mon classement personnel même si le plus expérimental "The Dreaming" a également toutes mes faveurs! il fait la jonction avec les 2 premiers albums plus classiques dans le fond comme dans la forme et les opus suivants, plus axés sur la production que sur le songwriting.
mais enfin ERWIN, comment peux-tu rester de marbre en entendant le superbe 'Blow Away'? morceau dédié à Bill Duffield (son éclairagiste, décédé sur la tournée 1979) dans lequel elle cite les défunts Keith Moon, Sid Vicious, Budy Holly, Marc Bolan et Sandy Denny (de Fairport Convention).
j'adore l'atmosphère particulière de 'All We Ever Look For' avec ce pont imagé dans lequel on l'entend marcher puis ouvrir des portes d'où surgissent divers sons et ambiances. les cris de Kate plus le son et le jeu du mini-moog de Max Middleton (ex-Jeff Beck Group) sur l'aérien 'Egypt' me fait penser à certains passages de claviers sur le tout premier album du Nina Hagen Band. Nina Hagen, une référence qui revient sur le plus rock 'Violin'. le plus classique 'The Infant Kiss' sera repris en Français ('Un Baiser d'Enfant') en 1983 en face B d'un 45t. ERWIN reste toujours de glace face à l'éthéré 'Night Scented Stock', qui est certes, plus une sorte de prélude à 'Army Dreamers' qu'autre chose, mais il n'en est pas moins exquis!
enfin, le sublime 'Breathing' avec la basse fretless veloutée de John Giblin (Brand-X) est peut-être bien mon morceau favori de tout le répertoire de la belle et talentueuse Kate. "Never for Ever", un de mes albums préférés, tous styles et toutes périodes confondues!





Les RAMONEURS DE MENHIRS
DAÑS AN DIAOUL


Le 23 Septembre 2009 par JOVIAL


Aaah plaisir !
Tout à fait d'accord avec la chronique, rien à redire. Un album qui fout la patate. Mon album préféré du groupe, le plus original à mon goût, bien que j'aimerais retrouver un poil plus d'énergie dans la voix de Maurice, correspondant mieux à l'idée punk/fest-noz du groupe.

4,5/5





Les FATALS PICARDS
LE SENS DE LA GRAVITé


Le 23 Septembre 2009 par DENKO

Pour étayer un peu (je ne renote pas pour ne pas plomber la moyenne lorsqu'il y en aura une), je ne peux vraiment pas supporter cet album.

J'avais oublié le petit violoncelle sur "Mon Père était Tellement de Gauche"... Je sais pas si tu connais Pamplemousse Mécanique mais ça doit te donner une idée de la chose... Y savent jouer de la chanson Française, super !

"Le Jardin", c'est bien vous savez faire du Tryo. On a reconnu ! Heureux ?

"C'est l'histoire D'une Meuf", franchement les sons éléctros, ils les ont eu en promo avec l'augmentation du budget consacré à l'album ? Et ces riffs ridicules derrière... Allez, la basse est sympa !

"Boum", là c'est quoi l'imitation ? Attends je connais... Ah ça y'est ça revient, c'est du Superbus ! Encore une référence musicale, c'est magnifique vous savez tout jouer ! Mais... et l'originalité ?

"Seul Et Célibataire", bon ben l'inspiration... La même chose mais en plus punk, super... Quel intérêt, sérieusement ?

"Chinese Democracy", n'en parlons pas. Vous savez vraiment tout jouer, c'est magnifique...

"Les Princes du Parc", chanson facile sur un sujet facile... C'est même pas marrant !

"Ma Baraque Aux Bahamas", c'est marrant cette impression de déjà-entendu... Omniprésente...

"Lady Diana", bon allez le guitariste s'est lâché il a tenté de faire un bon riff... Dommage, ça marche pas !

"Le Combat Ordinaire", allez elle passe celle-là on va dire, pour être sympa !

Bref, heureusement qu'ils ont pas perdu leur sens de l'écriture... Parce-que sinon y'aurait vraiment rien à garder ! On sent vraiment ce besoin de montrer qu'ils peuvent être bons dans tous les styles. Gegers voit en ça un passage en revu de tous les genres... J'aimerai voir ça aussi, seulement Pamplemousse Mécanique le faisait tellement mieux qu'ici... Finalement, j'ai l'impression d'écouter un album aseptisé, alors que l'essence des Fatals Picards est tout le contraire. Et ça me tue.







Kate BUSH
NEVER FOR EVER


Le 23 Septembre 2009 par MONSTER


Je ne trouve pas que ça soit son meilleur album, je trouve les deux suivants bien plus abouti. Généralement c'est "Hounds of Love" qu'on considére comme son chef-d'oeuvre. Perso je lui préfére "The Dreaming", sûrement son album le plus fou.







Commentaires :  1 ...<<...<... 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 ...>...>>... 834






1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod