Recherche avancée       Liste groupes



      
FUNK  |  STUDIO

Commentaires (10)
Questions / Réponses (2 / 6)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 Queen I
1974 Queen Ii
  Sheer Heart Attack
  Live At The Rainbow '74 ...
  Live At The Rainbow '74 ...
1975 A Night At The Opera
  A Night At The Odeon [20...
  A Night At The Odeon [20...
1976 A Day At The Races
1977 News Of The World
1978 Jazz
1979 Live Killers
1980 The Game
  Flash Gordon
1981 Greatest Hits
  Rock Montreal [2007]
  Rock Montreal [2007]
1982 We Will Rock You
  On Fire - Live At The Bo...
  On Fire - Live At The Bo...
  Hot Space
1984 The Works
1986 A Kind Of Magic
  Live At Wembley '86 [199...
  Live At Wembley Stadium ...
  Hungarian Rhapsody: Quee...
  Hungarian Rhapsody: Quee...
  Live Magic
1989 The Miracle
  At The Beeb
1991 Innuendo
  Greatest Hits Ii
1992 Classic Queen
  The Freddie Mercury Trib...
1995 Made In Heaven
1996 In Nuce
1997 Rocks
2014 Queen Forever
2016 On Air
 

- Style : The Darkness , Guns N' Roses
- Membre : Freddie Mercury , Brian May , Roger Taylor , Free, Tony Iommi , Bad Company
 

 Queenrock : Le Site Sur Queen (3141)

QUEEN - Hot Space (1982)
Par DAVID le 28 Septembre 2016          Consultée 604 fois

"Hot Space" le mal aimé est pourtant l'un des albums les plus intéressants de QUEEN dans les années 80 ! En 1982, QUEEN n'est pas encore devenu la machine à faire du gros rock lourdeau et binaire pour les stades ! Ça, ça viendra malheureusement à partir de "The Works". Non, en 1982, les concerts de QUEEN gardent encore l'esprit, la spontanéité et la folie des concerts des années 70. "Hot Space", avec sa pochette kitsch, n'a pourtant pas grand chose en commun avec "Flash Gordon", un album lui aussi assez fascinant dans son genre !

Après un excellent "The Game" qui, en 1980, amorce l'entrée dans les années 80, "Hot Space" représente donc une évolution intelligente de QUEEN, à une époque où la new-wave et le disco-funk (école Michael Jackson) mènent la danse ! Les guitares sont en retrait sur "Hot Space" ? L'album n'est pas rock pour un sou ? Tant mieux ! QUEEN avait de toute évidence déjà tout dit en matière de rock sur "The Game".

Les versions live des titres de "Hot Space" sont meilleures sur le "Live At The Bowl" ? Mouaif, pas convaincu ! Des versions live plus rock certes, avec plus de guitares et une vraie batterie punchy, ok c'est cool. Mais rien ne remplacera les fameux groove électroniques des versions album. Ces versions live sont trop "chargées", elles perdent la légèreté et le minimalisme des versions album.
Car avec "Hot Space", c'est décontraction maximum, c'est groovy, on ne se pose pas de questions, comme en témoigne le fameux titre d'ouverture, le très rythmé "Staying Power" - basse électronique et cuivres sont au programme, et c'est Freddie qui mène la danse ! Groove me baby !

Et ce qu'il y a de bien sur "Hot Space", c'est que chaque titre possède sa propre identité, ses spécificités propres, avec toujours quelques trouvailles inattendues, on ne s'ennuie pas une seule seconde ! Freddie Mercury brille de mille feux, il n'a jamais été aussi cool et décontracté que sur "Dancer" (choeurs à l'appui) et surtout sur "son" "Body Language", minimaliste à souhait. "Body Language" c'est simple, c'est un trip, on adhère ou pas. Avec "Body Language", on reprend la recette de "Don't Try Suicide", en nettement plus dépouillé encore !

Bien sur, comme toujours avec QUEEN, l'album n'en oublie pas d'être mélodique, comme sur le très entrainant "Action This Day" et son refrain addictif (un solo de saxo terrible là dessus !) !. "Back Chat" aussi, avec ses accents "Michael Jacksonien", aurait mérité de rencontrer un succès équivalent à "Another One Bites The Dust". Freddie Mercury est encore une fois "on fire" ! "Back Chat" est bien représentatif de la volonté de John Deacon de simplifier, voire même de dépouiller le style originel de QUEEN, pour se concentrer exclusivement vers un groove électronique façon disco-funk-soul. Tout en virant le plus possible d'éléments rock ! Par exemple, sur "Back Chat", John Deacon aurait insisté pour qu'il n'y ait pas de solo de guitare, afin de ne retenir que le groove électronique version "Motown". Mais Brian May a tenu à caser son solo pour ne pas trop perdre la dynamique rock... Ce solo était-il si nécessaire ? Pas sur !

Trop de synthés sur "Hot Space" ? Le fan de SAGA que je suis se régale de ces sonorités synthétiques, typiques du début des années 80, des interventions aux synthés qui ont le mérite d'être assez courtes, pas trop envahissantes ! Mais si la première moitié de "Hot Space" joue à fond la carte du groove électronique (les 5 premiers titres !), la deuxième moitié, elle, adopte une tonalité plus classique (si si !). A partir de "Put Out The Fire", guitare et batterie reviennent au premier plan, retour à du (hard) rock classieux comme sait si bien le faire QUEEN ! La superbe ballade qui suit, "Life Is Real", en hommage à John Lennon, confirme la tonalité davantage acoustique de cette 2ème face ! Énormément d'émotions sur cette ballade, et quel refrain ! "Life Is Real" est l'un des titres les plus proches de l'album précédent, "The Game".

Et que dire de "Calling All Girls", excellente compo de Roger Taylor ? Des influences new-wave évidentes, on voit bien même qu'en ce début des années 80, tout est encore possible, quelle époque créative ! Avec ce côté "post-punk" pour l'aspect répétitif de ce morceau... Et encore une fois, Freddie Mercury, décontracté comme jamais, nous épate ! Sur la ballade "Las Palabras De Amor", on entre clairement de plein pied dans le QUEEN des années 80, celui des "A Kind Of Magic", des "Who Wants To Live Forever" (avec Brian May au chant). Avec "Put Out The Fire", "Las Palabras De Amor" est le titre le plus proche de ce que fera QUEEN sur les albums suivants !

Avec "Cool Cat", ballade funky, retour au groove électronique comme sur les premiers titres de l'album. Freddie Mercury joue à fond dans les aiguës, comme jamais il ne le fera par la suite. Et "Under Pressure", que dire... ? Sinon que ce classique n'a rien à voir avec le reste de l'album ! Tellement plus "Bowiesque" que tout le reste. A la limite, QUEEN aurait peut-être du le sortir uniquement en single, à part de l'album, pour en faire un hit. "Under Pressure", le morceau repose surtout sur un superbe duo, Bowie et Mercury, là est son intérêt. "Hot Space", encore une réussite de QUEEN, encore de la nouveauté, de la diversité et de l'éclectisme chez QUEEN ! Malheureusement, ce sera moins le cas sur l'album qui va suivre.

A lire aussi en FUNK :


Ebo TAYLOR
Love And Death (2010)
Ebo le magnifique




PRINCE
Art Official Age (2014)
R&b according to Prince


Marquez et partagez





 
   MR. AMEFORGEE

 
   DAVID

 
   (2 chroniques)



- Freddie Mercury (chant, piano)
- Brian May (guitare)
- John Deacon (basse)
- Roger Taylor (batterie)


1. Staying Power
2. Dancer
3. Back Chat
4. Body Language
5. Action This Day
6. Put Out The Fire
7. Life Is Real
8. Calling All Girls
9. Las Palabras De Amor
10. Cool Cat
11. Under Pressure



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod