Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1974 Kiss
  Hotter Than Hell
1975 Dressed To Kill
  Alive !
1976 Destroyer
  Rock'n Roll Over
1977 Love Gun
  Alive Ii
1978 Double Platinum
  Ace Frehley
  Gene Simmons
  Paul Stanley
  Peter Criss
1979 Dynasty
1980 Unmasked
1981 Music From The Elder
1982 Creatures Of The Nigh...
1983 Lick It Up
1984 Animalize
1985 Asylum
1987 Crazy Nights
1988 Smashes,thrashes & Hits
1989 Hot In The Shade
1992 Revenge
1993 Alive Iii
1994 Kiss My Ass Tribute
1996 Greatest Kiss
  Kiss Unplugged
1997 Carnival Of Souls
1998 Psycho Circus
2001 Konfidential & X_treme C...
  The Box-set
2003 Kiss Symphony : Alive Iv
2005 Gold 1974-1982
  Rock The Nation Live
2006 Alive : The Millenium Co...
  Kissology, Volume 1: 197...
2007 Kissology, Volume 2: 197...
2008 Ikons
  Alive 35
2009 Sonic Boom
2012 Monster
2016 Kiss Rocks Vegas
2018 Kiss Army Of Darkness
  Kiss Vampirella
 

- Style : Judas Priest, MÖtley CrÜe, Biters
- Membre : Ace Frehley
- Style + Membre : Black Sabbath
 

 Site Officiel (500)

KISS - Monster (2012)
Par GEGERS le 26 Octobre 2012          Consultée 655 fois

La grande force de KISS est d'avoir su être au bon endroit au bon moment. Car si le groupe a compté en son sein nombre de musiciens de grande qualité, c'est plus aux talents de businessman de Gene Simmons qu'à son réel apport au monde du hard rock que le groupe américain doit encore sa présence en couverture de magazines aujourd'hui.

Monster, forcément, fait l’évènement. Pourtant, si l'album est foncièrement rock et énergique, il ne se veut pas particulièrement inspiré ou outrageusement jouissif. Monster est avant tout un album qui prend grand soin de ses riffs, de ses refrains et de ses solos, mais qui peine parfois à les entremêler de manière cohérente et séduisante. Un album à l'image de leur discographie, en fait. Le mid-tempo "Freak" se veut sans doute le titre le plus intéressant d'un album qui doit beaucoup aux prestations de ses deux maquillés de second plan, Tommy Thayer qui offre un titre convaincant ("Outta This World"), très eighties, et Eric Singer, qui offre des lignes vocales plus que convaincantes sur "All for the love of rock & roll", qui s'avère être le titre le moins grand-gignolesque de l'album.

Pour le reste, Gene Simmons se prend pour le mal incarné, tandis que Paul Stanley minaude toujours autant. Une recette qui fonctionne (il faut reconnaître que l'album se tient), mais qui lasse assez rapidement. Un album sympa, mais à l'intérêt limité. A l'image de ses géniteurs, en somme.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


MAGNUM
Lost On The Road To Eternity (2018)
Le fond et la forme.




SCORPIONS
Tokyo Tapes (1978)
Les arachnides enflamment les planches !


Marquez et partagez





 
   TOMTOM

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Paul Stanley (chant, guitare rythmique)
- Gene Simmons (chant, basse)
- Tommy Thayer (chant, guitare solo)
- Eric Singer (chant, batterie)


1. Hell Or Hallelujah
2. Wall Of Sound
3. Freak
4. Back To The Stone Age
5. Shout Mercy
6. Long Way Down
7. Eat Your Heart Out
8. The Devil Is Me
9. Outta This World
10. All For The Love Of Rock & Roll
11. Take Me Down Below
12. Last Chance



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod