Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1970 Wishbone Ash
2020 Coat Of Arms
 

- Membre : Creeds Cross

WISHBONE ASH - Elegant Stealth (2011)
Par ERWIN le 25 Novembre 2019          Consultée 354 fois

Il s'est passé quatre ans depuis la dernière contribution du ASH avec un The Power Of Eternity seulement passable. Andy et ses sbires ne rajeunissent pas et nous en sommes désormais au 23ème album de WISHBONE ASH, de quoi se sentir tout timide face à une telle discographie, d'autant que nous savons qu'elle est ponctuée de hauts faits mais aussi de surprises finalement rares dans le milieu, qu'elles soient technos, acoustiques ou purement instrumentales. Ce n'est pas non plus à l'âge canonique de 64 ans que Andy Powell va soudainement créer un nouveau genre musical. Le point reste donc de savoir si l'héritage de son groupe est préservé jusqu'à ce jour.

On embraye avec la première chanson de cette livraison : il s'agit de "Reason To Believe". D'emblée, les guitares twins fusent comme au bon vieux temps des seventies. Le chant de Andy est sous tendu par une belle rythmique bien metalisée. Des licks un peu partout émaillent la chanson, des paroles sympas et autobiographiques, tout ça sonne drôlement bien jusqu'à l'irruption d'un refrain de superbe tenue et au ton pop absolument délicieux. Voilà qui aurait dû faire un flambard dans les charts, si les masses populaires écoutaient de la vraie musique. C'est réellement jouissif et super bien fichu. La maturité aussi peut-être ? On retrouve le titre en hidden track à la fin de l'opus dans une version techno. Ce n'était pas vraiment nécessaire.

Andy attaque les considérations sur les rapports amoureux avec "Warm Tears" : un riff hard, des mélodies très pop, et toujours les twins, présentes de bout en bout. Ce titre de belle allure vaut avant tout pour les duels de guitares qu'il renferme. Ecoutez donc cette fin en apothéose qui confirme, s'il le fallait, tout le bien qu'on pense de WISHBONE ASH. Andy Powell et le finnois Muddy Manninen s'y entendent comme larrons en foire. Les morceaux sont tous cosignés par le groupe, excepté "Give It Up", chanté par Andy avec beaucoup d'émotion. C'est évidemment pop en diable, avec des points communs à la pelle tant au niveau des solos que de la mélodie avec les compositions de Buck Dharma dans BLUE OYSTER CULT. C'est d'ailleurs très doux, avec des choeurs efficaces et aériens.

C'est Pat McMANUS, ex-leader des MAMA'S BOYS, et actuellement partenaire du bassiste Bob Skeat au sein de CREEDS CROSS, qui apporte la compo "Can't Go It Alone", où sont éparses des influences plus celtiques. A nouveau, la guitare est reine et l'instant propice aux digressions de tous poils, avec une basse qui maitraille. Rythmique béton pour "Heavy Weather" : la compo est banale mais sert d'écrin à des solos d'outre- espace. On revient à la folk pop sur "Man With No Name" avec de jolis solos. On repart vers des contrées plus proggy sur le mid-slow "Searching For Satellites" qui penche vers RUSH. Enfin, les nombreux tiroirs des quasi 8 minutes de "Big Issues" ne provoquent pas l'enthousiasme, même si les guitares y sont encore à leur avantage.

Si l'on excepte "Reason To Believe" que je vous recommande chaudement, l'opus est certes sympathique mais ne révolutionne pas les mœurs. On ne peut toutefois que constater l'incroyable niveau créatif des solos du duo du ASH. Bien que l'album n'ait pas d'autre atout à vendre, il reste dans une moyenne très acceptable.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


Axel BAUER
Peaux De Serpent (2013)
Retour du matelot




Hubert Felix THIEFAINE
La Tentation Du Bonheur (1996)
L'angelot Thiefaine.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Andy Powell (chant-guitare)
- Muddy Manninen (guitare)
- Bob Skeat (basse)
- Joe Crabtree (batterie)


1. Reason To Believe
2. Warm Tears
3. Man With No Name
4. Can't Go It Alone
5. Give It Up
6. Searching For Satellittes
7. Heavy Weather
8. Mud Slick
9. Big Issues
10. Migrant Worker
11. Invisible Thread



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod