Recherche avancée       Liste groupes



      
COUNTRY  |  LIVE

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



Johnny CASH - At San Quentin (1969)
Par MANIAC BLUES le 13 Octobre 2011          Consultée 2536 fois

Après le franc succès du concert à Folsom Prison, Johnny Cash récidive et rend visite cette fois-ci aux détenus de San Quentin le 4 juin 1969. L’homme en noir connait bien cette prison ; il met en effet les pieds de l’autre côté de ses grands murs gris pour la troisième fois. Ce spectacle est un véritable événement puisqu’il est non seulement enregistré mais aussi filmé pour la télévision.

Ce live est fantastique et mythique pour plusieurs raisons. Premièrement, Johnny Cash offre une performance très enthousiasmante même pour le néophyte en musique country. Accompagné notamment de Carl Parkins à la guitare électrique, de sa femme June et de la Carter Family au chant, Cash se montre parfaitement à l’aise dans cet univers carcéral. Deuxièmement, si la prestation de Cash est exceptionnelle, c’est grâce à un public lui aussi exceptionnel. Pour eux, la venue de l’homme en noir leur permet de s’évader une heure d’un quotidien routinier et déprimant. Ils cherchent donc à tirer le meilleur de Johnny Cash en se montrant particulièrement réactifs, exubérants et surexcités. L’atmosphère est électrique et c’est ce qui fait la force du concert. Johnny Cash puise en effet dans l’énergie de son public pour faire le show et aussi défier les producteurs du concert qui lui ont imposé telle ou telle chanson à jouer.

« Hello, I’m Johnny Cash » commence comme à son habitude le chanteur avant d’entamer un programme dense et riche en surprises. S’il interprète ses grands succès comme le fameux « I Walk the Line », il s’est également permis d’ajouter quelques inédits comme le mémorable « San Quentin », écrit parait-il quelques heures avant le début du concert. La chanson aux paroles puissantes (San Quentin, may you rot and burn in hell. May your walls fall and may I live to tell.) provoque de vives réactions auprès des prisonniers totalement déchainés. Et ils demandent même à Johnny Cash de rejouer la chanson. Au cours du concert, les moments intenses font place à des chansons plus sereines comme l'inédit « A Boy Named Sue » ou « Darlin’ Companion » qui loin d’endormir les détenus, les émerveillent.

La spontanéité de Johnny Cash qui n’hésite pas à s’exprimer entre les chansons ou à moduler le programme qu'on lui a dicté au gré des envies du public sont les grands atouts de ce concert très vivant et captivant. De plus, le répertoire de Cash est varié. Aux morceaux dépouillés comme « Starkville City Jail » se succèdent des compositions plus entrainantes avec des chœurs à foison tels « Daddy Sang Bass » et l’’enthousiasmant « The Old Account Was Settled Long Ago », ainsi que des titres religieux comme « He Turned The Water Into Wine ». Enfin, le concert se clôt en apothéose par un meddley endiablé qui reprend certaines chansons fortes du concert comme « Folsom Prison Blues », « I Walk the Line », « Ring of Fire ». A écouter leurs réactions, les détenus de San Quentin auraient sûrement aimé que le concert dure encore un peu…nous aussi d’ailleurs.

Avec ce live à San Quentin, Johnny Cash écrit une belle page de l’histoire de la musique populaire américaine. Cet album qui a obtenu un grand succès critique et public n’est pas seulement réservé aux amateurs de country. En effet, grâce à son immense charisme, Johnny Cash réussit avec ce live à rassembler des sensibilités de tous bords. C’est indiscutablement la marque des grands.

A lire aussi en COUNTRY :


Eddy MITCHELL
Happy Birthday Rock'n'roll (1980)
20 ans déjà ?!




Chuck RAGAN
Till Midnight (2014)
Avalanche d'émotions


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



- Johnny Cash (chant, guitare)
- June Carter Cash (chant, choeurs)
- Carl Perkins (guitare)
- Bob Wooton (guiatre)
- Marshall Grant (basse)
- W.s. Holland (batterie)
- Al Casey (guitare)
- The Carter Family (choeurs)
- The Statler Brothers (choeurs)


1. Big River
2. I Still Miss Someone
3. Wreck Of The Old 97
4. I Walk The Line
5. Darlin' Companion
6. I Don't Know Where I'm Bound
7. Strakville City Jail
8. San Quentin
9. San Quentin (bis)
10. Wanted Man
11. A Boy Named Sue
12. (there'll Be) Peace In The Valley
13. Folsom Prison Blues
14. Ring Of Fire
15. He Turned The Water Into Wine
16. Daddy Sang Bass
17. The Old Account Was Settled Long Ago
18. Closing Medley



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod