Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Chris REA - Wired To The Moon (1984)
Par ERWIN le 6 Avril 2014          Consultée 869 fois

Les photos style playboy n'ayant guère porté leurs fruits, Chris revient à des pochettes plus sobres... Celle ci évoque... Voyons voir.... ses souvenirs d'écoliers ? En tout cas à chasser la jeune adolescente pré-pubère, notre joli coeur à la voix de velours a bien failli cramer ses marrons. Du coup, devenir un parent responsable est sans doute la meilleure chose à faire...

Le premier titre à la consonance italienne se révèle assez long et bourré de passages instrumentaux qui le voient pencher vers un Rock très anglais très mainstream pour l'époque ce "Bombollini" semble fait pour happer du jeune public. c'est assez sympa mais ça ne créera pas le buzz, c'est sur. La boite à rythme est toujours là, premier constat. Voila, après l'Italie, la France avec le mignon reggae qu'est "Touché d'amour", ah, c'est velouté et ilien, cool et tout le bordel, mais ce n'est toujours pas smooth... Non... Encore raté ! Effort méritoire, c'est le premier titre caribéen de notre lowlander.

On s'approche un peu de la vérité avec "Shine shine shine" ce même si la batterie reste trop typée eighties, la mélodie est jolie et aisément mémorisable. Ah ! Un petit solo de Chris, c'est rare sans bottleneck !
Finalement ce "Wired to the moon' me fait penser aux petits joujoux qu'on fixe au dessus du lit des bébés pour les ouvrir au monde... Josephine est née il y a bien peu... C'est d'elle que viendra le changement, mais ce sera pour le prochain album. On imagine donc que les enfants sont connectés à la lune... Les ados, les enfants.... Chris n'a toujours pas percuté que c'était la ménagère de cinquante printemps son rayon d'action ?

"I don't know what it is but I love it" sera le seul single issu de cette livraison, et porte les espoirs de l'artiste dans les tops, hélas, il fera moins bien que l'album qui accrochera la 35eme place du billboard, une place encourageante. ce titre pop oscille entre la pop anglaise de Sir Elton JOHN et les envolées si gaies de Huey LEWIS, très sympa.
Et puis voila "Reasons" avec sa jolie rythmique folk et son ambiance presque ensoleillée; si on ne vivait pas à Middlesborough, cité qui ne connaît pas le soleil - cf le look de pêcheur du deuxième album -, on s'y croirait. Sans doute la première grande chanson de Chris. Vous savez ce qu'il vous reste à faire bande de veinards ? Comme la ménagère ! Sortez les aspirateurs et mettez Chris en fond !!! Pas à fond, mais en fond, c'est pas du AC/DC, les gars du calme !! Une chanson écrite sans raison comme il dit... Le talent !

On reste dans des standards mainstream avec "Ace of heart", mais le résultat est très honorable, même si la vrombissante basse colle moins à ses roots. Les percussions en revanche, apportent la touche smooth qui manquait jusqu'alors, ce petit élan dynamique presque "nonchalant".
Si on fait le tour de la question, il parait désormais évident qu'il ne reste plus qu'à coller entres elles les pièces du puzzle pour aboutir à la potion magique made in "Rea". Enfin, "Winning" c'est du DIRE STRAIT dans le texte, jusqu'au petit vibrato copié sur le grand Mark KNOPFLER. C'était les eighties les gars !

Le meilleur album du chéri de la ménagère jusqu'à présent, c'est celui ci, sans aucun doute. les influences ont été digérées. La scène est enfin prête pour l'accession au stardom. Reste à se poser pour écrire enfin la formule de cette potion, qui portera à jamais le nom de sa fille. Un 3,5 évident, le petit zeste eighties restant me forçant à une certaine sévérité toute relative.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


COLD CHISEL
East (1980)
Superbe évolution mainstream.




Chris REA
Auberge (1990)
Tous dans l'auberge !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Bombollini
2. Touché D'amour
3. Shine Shine Shine
4. Wired To The Moon
5. Reasons
6. I Don't Know What It Is But I Love It
7. Ace Of Hearts
8. Winning
9. True Love



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod