Recherche avancée       Liste groupes



      
SOFT ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Chris REA - On The Beach (1986)
Par ERWIN le 10 Avril 2014          Consultée 1834 fois

Regardez donc cette photo de couverture ! La plage dans ce qu'elle a de plus positif ; le soleil inonde un ciel d'un bleu d'azur, les vacances, le farniente. C'est ce qui s'appelle avoir tiré les marrons du feu et agir en conséquence. Le titounet Chris, malgré une carrière déjà conséquente, commence aujourd'hui sa nouvelle vie de superstar Internationale... C'est beau ! "On the beach" est son huitième album, Chris REA déroule désormais la formule magique trouvée sur l'album précédent avec une maestria évidente.

C'est le superbe classique éponyme "On the beach" qui ouvre cet album dédié à une vie positive et sans superficialité. le petit lick de guitare n'a rien de transcendant mais son association avec une orchestration "plus smooth tu meurs" la rend profondément attachante, on se croit tantôt en Amérique du sud, tantôt sur une ile des Caraïbes mais... Toujours sur la même superbe plage synonyme de coolitude. C'est indéniable, cette chanson a un fort pouvoir hypnotique. Magnifique !

J'ai dit 'dérouler' ? Jamais terme n'a été aussi bien employé dans mes kros ! Chaque titre de l'album sur la plage est une apologie au smooth nouvellement trouvé par l'idole de nos mamans ! Voyez plutôt l'ambiance crépusculaire de "Passing through" son piano tranquille, son solo de guitare terrible, mais j'aurai pu vous mettre "Giverny" de la même manière, il y enregistre l'album au milieu de toute la mémoire artistique française avec une évidence désarmante. Et que dire de la splendide "Little blond plaits", ravissante et éthérée ? "Hello friends" est toujours taillée dans cette même veine, des nappes de synthé légères, une guitare qui flotte entre reverb et delay, toujours claire et pas ramenarde pour un sou, mais si efficace, et la voix romantique de Chris, tellement à l'aise sur ses bluettes sentimentales !

Le synthé très eighties à nouveau de "it's all gone" sera moins ma tasse de thé, plus mainstream et taillé pour les radios. Puis c'est au tour de la très fun et enjouée "Two roads", à la jolie rythmique quasi bossa nova, le petit blondin aura toujours été à l'aise sur les petites courses, un morceau d'une gaieté communicative que je vous recommande chaudement, ma préférée de l'album, ce n'est pas rien ! Le ton de "Auf himmer und ewing" est aussi plus moderne, on y retrouve les beats de synthé typiques de l'époque,et une ambiance plus "serrée" qu'à l'accoutumée, très agréable !

Bin voila, c'est le très bel album d'un artiste qui surfe sur la vague de son succès avec beaucoup d'allant. Tout est en place, en restant raisonnable, Chris REA restera au sommet de cette jolie vague pendant un certain temps. Album très recommandable pour débuter la disco de l'homme de Middlesbrough, comme tous ceux de cette période.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


John LENNON
Imagine (1971)
Tous les musiciens voudraient l'avoir composé

(+ 1 kro-express)



Axel BAUER
Simple Mortel (1998)
Superbe renflouage


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. On The Beach
2. Little Blonde Plaits
3. Giverny
4. Lucky Day
5. Just Passing Through
6. It's All Gone
7. Hello Friends
8. Two Roads
9. Light Of Hope
10. Auf Immer Und Ewing



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod