Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CONTEMPORAINE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Koichi Sugiyama , Yasunori Mitsuda
- Membre : Divers Compositeurs Jeux Video
- Style + Membre : The Black Mages , Sq Series

Nobuo UEMATSU - Final Fantasy Ix Ost Plus (2000)
Par CHIPSTOUILLE le 17 Février 2006          Consultée 3293 fois

Pour une raison que j'ignore encore, Nobuo UEMATSU n'a pas daigné sortir un album de réorchestrations pour le 9ème épisode de la célèbre saga de jeux vidéo. Sans doute a-t-il considéré que les morceaux composés pour l'occasion avaient une qualité sonore suffisante pour ne pas avoir besoin de subir un tel traitement. Et il est vrai que concernant ce Final Fantasy, la bande originale est de qualité sonore bien supérieure aux précédentes.

En lieu et place d'un "best-of" réorchestré, nous avons donc eu ce CD, "Original Soundtrack plus", lequel contient, entre autres, les morceaux ayant été orchestrés pour le jeu - et non après - qui avaient injustement été retirés de la bande originale, pour quelque obscure raison (Marketing dent-de-requintesque?).

C'est donc sans déplaisir, que l'on retrouve nombreux thèmes du jeu, tous orchestrés, superbement interprétés, enfantés par un UEMATSU en grande forme, et proche des travaux qu'il avait réalisé pour le 6ème épisode de la même saga (à la trappe les côtés électro et sirupeux des épisodes intermédiaires, on conserve toutefois quelques rares dissonances, légères cependant)

Le problème, car problème il y a, réside dans l'aspect "BO hollywoodienne" que revêt finalement cette "suite" désarticulée. Car les pièces orchestrées, l'ont été pour les passages vidéo du jeu, lesquels sont pour la plupart de très courte durée. C'est donc à une succession de morceaux post-it que l'on a affaire, plus qu'à une réelle suite ou compilation. Et les morceaux, plaisants dans leur grande majorité, n'ont pas suffisamment de temps pour se développer (ce qu'ils font pourtant dans leur version synthé, sur l' "OST").

On ne garde donc que quelques bribes de thèmes pourtant très réussis, notamment le fameux thème de Kuja, rappelant un peu la rythmique de "We will rock you" de QUEEN, mais portant à bout de bras un air beaucoup plus tragique, dont on profite quelques secondes sur "Kuja leaving Burmecia". On retrouve également le superbe passage "Ghost Ship" aux élans Holstiens et même plus : trop court une fois de plus, malheureusement.

Passé les 30 premières pistes, on retrouve quelques agréments, des morceaux revus et corrigés, mais en version synthé (mais de bonne qualité, soulignerais-je, bien que le feeling soit aux abonnés absents) de divers thèmes du jeu, plus quelques bonus inédits, qui n'auront pas participé à la fiesta vidéo ludique. On retrouve notamment une version du thème de Kuja mixant le piano et la rythmique « à la » QUEEN, très sympathique, mais pas forcément indispensable quand on a les deux versions originales séparées. Pour l'anecdote, on retrouve également le "Rufus Welcoming ceremony" qui faisait partie de l'OST de Final Fantasy VII, ainsi que "Doga and Une", le thème repris de Final Fantasy III, les deux clins d'oeils étant présents dans le jeu.

Enfin, le disque se conclue sur une version "Silent Mix" de "Melodies of life", le titre pop chanté habituel duquel on est coutumiers pour tout jeux vidéo à gros budget sorti depuis 1998. Rien d'extraordinaire pour autant, c'est d'un classique imparable, le rythme "rocking chair grinçant" dont il se voit affublé ici n'arrange certes pas les choses.

Moins agaçant que le Final Fantasy VII Reunion Tracks, Final Fantasy IX OST Plus n'en demeure pas moins un disque réservé avant tout aux fans du jeu. Préférez-lui la véritable OST tant qu'à faire, plus complète (sans doute trop) mais surtout moins frustrante, les thèmes ayant l’avantage d’y être pleinement développés. Peut-être le "Piano Collection" est-il plus réussi que les précédents, je n'ai pas eu le loisir de l'écouter. En tous cas ce neuvième épisode sera le dernier sur lequel UEMATSU aura composé seul les musiques. La suite est bien moins intéressante (FF XI), voir carrément indigeste (la musique d’ascenseur sur FFX, et ils s'y sont mis à trois les bougres!), le compositeur a depuis lors, démissionné de son poste.

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par CHIPSTOUILLE :


Kamran INCE
Symphonie N°2 The Fall Of Constantinople (miller) (1994)
Une musique ambitieuse à la hauteur de l'évènement




Nobuo UEMATSU
Distant Worlds Ii (2010)
...Enfin!


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



- Minoru Akao (programmeur?)
- Keiji Kawamori (programmeur synthé)
- Shiro Hamaguchi (orchestration)
- Kunnihiko Kurosawa (instruments ancients)
- Haruo Kondo (instruments anciens)
- Emiko Shiratori (chant)


1. Brahne Appears ~ The Play Begins
2. Steiner To The Rescue
3. Escape From Alexandria
4. Prima Vista Crash
5. The Petrification Of Blank
6. Mage Vs. Mage
7. Breaking Through South Gate
8. Arrival To Lindblum
9. Song ~ Zidane And Dagger
10. Kuja Leaving Burmecia
11. Summoning To Destroy Cleyra
12. Lindblum Under Attack
13. Lindblum In Ruins
14. The Disappearing Mist
15. Dagger Remembers (madain Sari Destroyed)
16. Recalling Bahamut
17. Annihilation Of Brahne's Fleet
18. A New Queen Is Born
19. Bahamut Raid
20. Eiko Descends
21. Summoning Alexander
22. Ghost Ship
23. Rescuing Dagger
24. Dagger Cuts Her Hair
25. Dagger Recalls The Ghost Ship
26. The Fall Of Neo-kuja
27. Escape From Terra
28. Zidane And Dagger Seperate
29. The Origin Of Kuja
30. Rufus' Welcomming Ceremony (millenium Version)
31. Doga And Une
32. Daughter Of Madain Sari
33. Kuja's Theme (millenium Version)
- extra Tracks (not Recorded In The Ff Ix)
34. Main
35. Waltz
36. Kogaku Motet1
37. Organum
38. Mediteiranean
39. Dokokade3
40. Weuber
41. Kuja5
- bonus Track
42. Melodies Of Life (silent Mix)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod