Recherche avancée       Liste groupes



      
DIVERS  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Koichi Sugiyama , Yasunori Mitsuda , Yoko Shimomura
- Membre : Divers Compositeurs Jeux Video
- Style + Membre : The Black Mages , Sq Series

Nobuo UEMATSU - Blue Dragon Ost (2006)
Par CHIPSTOUILLE le 31 Juillet 2014          Consultée 684 fois

Après une période couronnée de succès, le début des années 2000 a vu passer nombre de bouleversements pour la société Squaresoft. Apparition des dialogues avec voix dans les jeux de la firme, échec du film Final Fantasy, démission de Hironobu Sakagushi, le papa de la série éponyme, genèse difficile des onzième et douzième épisodes, respectivement premier jeu online et premier projet d’une telle envergure pour Yasumi Matsuno, qui finit par jeter l’éponge peu avant l’aboutissement. Nobuo UEMATSU, compositeur attitré de la série, dans la tourmente, s’effaça légèrement. En effet, il ne composa plus que via des collaborations. Son rythme d’écriture tendait également à diminuer. Quelques jeux auxquels il participa resteront cantonnés à l’archipel nippon, à savoir 3 épisodes de la série Hanjuku Hero.

Sakagushi mit lui-même un certain temps à rebondir, c’est vers 2005 que l’on entendit de nouveau parler de lui. C’est à cette époque qu’il crée sa propre société de jeux-vidéo, Mistwalker. Il annonce ses premiers jeux dans la foulée, à savoir Blue Dragon et Lost Odyssey, exclusivités Xbox 360 à la surprise générale. Le géant américain Microsoft croyait alors, grâce à cette collaboration, encore pouvoir faire une percée sur le marché japonais. L’avenir donnera tort à Bill Gates… Est-ce la faute de la qualité des deux jeux ? Peut-être. Pourtant Blue Dragon affiche un casting émérite : Sakagushi aux commandes, Akira Toriyama (Dragon Ball, Dr Slump, Chrono Trigger…) aux crayons et bien sûr Nobuo UEMATSU au clavier… L’occasion était surtout de se faire la main sur une nouvelle console, chose que les nombreux fans espérant le messie oublièrent. En résulte un jeu un peu simple, sur bien des aspects, qui « fait le job », sans toutefois répondre aux attentes. Sakagushi et Toriyama se sont quelque peu reposés sur leurs lauriers, UEMATSU livre en revanche un travail remarquable.

La majorité de la BO est de facture relativement classique pour le musicien. Elle se distingue grandement des précédentes de par son orchestration qui laisse de côté l’aspect chiptune pour de bon, sans toutefois abandonner le synthétiseur ou l’Electro. On se retrouve avec la qualité des compositions du neuvième Final Fantasy, sans synthé envahissant ce coup-ci, avec la qualité sonore des pistes figurant sur l’OST plus.

L’OST de Blue Dragon fait preuve d’une singularité. Les envies de rock du compositeur, notamment de par ses années passées avec les BLACK MAGES, accoucheront ici d’un single plus qu’intéressant. "Eternity", chanté par monsieur Ian Gillan (DEEP PURPLE, IAN GILLAN BAND, BLACK SABBATH) en personne, excusez du peu, booste la BO comme jamais avec un thème de combat de boss accrocheur. Que vous soyez adepte ou non de musiques de jeux vidéo, prenez juste 5 minutes pour aller écouter cette merveille, un vrai hit comme on aimerait en entendre plus souvent, qui écrase en qualité ce qu’ont produit les BLACK MAGES jusqu’alors, peut-être grâce au fait que la composition est originale ? Ian Gillan y est également pour beaucoup.

Cette petite perle de Hard Rock draine dans son sillage quelques passages plus électriques qu’à l’accoutumée, assez remarquables dans l’ensemble : "In search of the ruins" plus électro qu’électrique, "Nene’s Paradise" avec ses orgues 90ies a sa petite touche épique à la Saint Seiya, le massif "Ancient Stronghold" fait dans le guitar hero, "State of emergency" sent le speed mélodique à des kilomètres. Enfin, le superbe et macabre "Cavern" vient nous hanter avec ses arpèges et son contrepoint de l’au-delà, à la manière de ses introductions ou conclusions électroacoustiques sur les grands disques de Death ou Thrash Metal.

Mais la force de UEMATSU est de manier ici plusieurs genres. Malgré les nombreux styles qu’il aura épousé au gré de sa carrière, c’est peut-être sur cette récréation qu’est Blue Dragon qu’il s’adonne le mieux au mélange des genres. Classique allant du baroque au contemporain hollywoodien plutôt réussi, Reggae, Jazz, Pop, Hard Rock, Electro, musiques traditionnelles d’un peu partout; tout y passe et se mélange dans la plus grande joie. Avec sa touche humoristique dans son électro fantaisiste, il épouse au mieux les courbes rondouillardes des robots d’Akira Toriyama. Nul autre que UEMATSU ne peut rendre plus épique le méchant le plus ridicule de toute l’histoire des jeux-vidéos, dans un "Release the seal" complètement surfait, et pourtant diaboliquement prenant. On ne pourra pas dire qu’on atteint tout à fait le niveau d’un "One Winged Angel" (FFVII) ou d’un Dancing Mad (FFVI) mais l’envie est bien là.

La grande réussite de cette OST sera surtout ses thèmes au piano, élégants et magiques. Le superbe "Waterside" donné en deux versions reste la touche imparable du compositeur, simple et beau, point. Le superbe "Zola’s theme" est dans la même veine. "Omen" ou "Desolate Town" leur rendent la pareille dans des choses plus sinistres. Il est impossible de résumer cette OST à quelques mots tellement celle-ci regorge de petites surprises bienvenues. Pas de répétition, de l’humour à ne plus savoir qu’en faire, peu voir pas de longueurs, du beau, de l’épique, du tragique, de l’amouuur… En bref, Blue Dragon a beau avoir été un jeu décevant, son OST reste l’une des plus belles réussites de Nobuo UEMATSU, un compositeur phare en la matière. La suite, à ce jour, est malheureusement bien moins heureuse.

A lire aussi en DIVERS :


Kōji KONDō
Super Mario 64 (1996)
"It's a me, maaaarrrioo !".




IONA
The Circling Hour (2006)
Chef-d'oeuvre, c'est tout. (bis)


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



Non disponible


1. Waterside
2. A Lamenting Bell Toll
3. The Land Shark Is Coming!
4. Crisis
5. Mysterious Village
6. Dragon Fight!
7. Thumbs Up!
8. Everyday Tranquility
9. Mystery Of The Ancient Machine
10. Challenge
11. Omen
12. In Search Of The Ruins
13. Ruins
14. High Speed Flight
15. Anger And Sorrow
16. My Tears And The Sky
17. Cave
18. City Lights
19. Desolate Town
20. Advancing Ground
21. Bad But Bat
22. Trip!
23. A Smiling Face
24. Knock It Down
25. Army Of The Holy Sword

1. Gibral Castle
2. Zola's Theme
3. A Little Fight
4. Frozen Village
5. Nene's Paradise
6. Giant Mechat
7. Advance! Drill Machine
8. The Dance-loving Devi Tribe
9. The Ancients
10. An Ancient Fortress
11. Machine Temple
12. The Road To Gibral
13. Mecha-robo Army Charge!
14. The Land Of Happiness
15. A Village Of Murals
16. Peaceful Waterside
17. An Uneasy Night
18. Eternity
19. Mechat Takes Off!
20. Take Back The Shadow!
21. State Of Emergency
22. Cavern
23. Revival Of The Ancients
24. The Seal Is Broken
25. Happy Birthday
26. Blue Dragon Main Theme
27. Waterside ~for Piano And Orchestra~



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod