Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Rover
- Membre : Iggy Pop , Brian Eno , Uriah Heep, Naked City, Tin Machine
 

 Billboard : Let's Dance (817)

David BOWIE - Reality (2003)
Par CYRIL le 12 Avril 2006          Consultée 12687 fois

Seulement un an après Heathen, on annonce durant l’année 2003 la sortie d’un nouvel album de David Bowie. Et les rumeurs les plus folles voient le jour : « il s’agirait d’une suite commerciale à Let’s Dance » disent notamment certains. Il fallait oser, n’est-ce pas ? Et si c’était vrai… Et si l’album était indigne, innommable et indigeste ? Rassurez-vous dès à présent, Reality (excepté sa pochette absolument infâme) est un disque bien ficelé et intéressant, sans coup de génie (quoique « Bring Me The Disco King » n’est pas loin d’en être un) mais toujours bien senti. Bowie sait ce qui marche, depuis le temps. En vieux briscard, il connaît son public et sait le combler. En servant un disque à la formule éprouvée mais toujours gagnante (à savoir l’alliance entre rock agressif et pop efficace), David Bowie s’adjuge la fidélité d’un public de plus en plus jeune. Ceci est dû notamment à la qualité de son groupe, regroupant vieux loups de mer expérimentés (Earl Slick, Mike Garson) et jeune moussaillons talentueux (Gail Ann Dorsey, Mark Plati).

Il faut cependant un peu de patience pour bien apprécier les composantes de ce disque et quelques titres nous laissent un peu sur notre faim, on pense à « Looking For Water », à la rythmique assez lourde et au texte répétitif. On songe également à « Days » qui, tout en étant plus aérien et plus entraînant, reste en retrait. Enfin, on ne grimpera pas aux rideaux à l’écoute de la reprise du « Pablo Picasso » de Jonathan Richman, certes énergique, mais dont on a du mal à saisir les raisons de sa présence ici

Meilleurs sont les huit morceaux restants. Dans un répertoire rock plutôt classique, on notera le surpuissant titre éponyme, le nonchalant « New Killer Star » et surtout « Never Get Old » qui s’est fait remarqué dans la réclame vantant les mérites de cet élixir de jouvence connu sous le nom de Vittel. Simples dans leurs structures et donc assez imparables, ces morceaux assurent la promotion du disque avec beaucoup d’à-propos… Toujours dans la même veine, on retiendra que « Fall Dog Bombs The Moon » se révèle sympathique quoiqu’un peu monotone tandis que « She’ll Drive The Big Car » est plus mélancolique (avec ses harmonicas), évoquant avec pudeur et poésie le suicide d’une jeune fille au volant de son véhicule.

C’est cependant dans les compositions pop que Bowie excelle une fois de plus ! Il en va presque de soi… Et effectivement, le talent de notre homme s’exprime le mieux sur la sobre et lacrymale ballade « The Loneliest Guy » et sur la bonne reprise de « Try Some, Buy Some » du regretté George Harrison. N’omettons pas le titre final, j’ai nommé « Bring Me The Disco King », seule chanson fleuve de ce Reality, issue des sessions de Black Tie White Noise (1993) et s’agissant du bijou de cet album en étant document jazzy et délicieusement intimiste. On se complaît en tout cas dans cette ambiance feutrée type piano-bar et ce n’est pas pour rien que ce titre figure à la fin des hostilités, Bowie sachant articuler son travail à la perfection. C’est d’ailleurs le principal attrait de ce disque, finalement très professionnel et peu risqué. Tout amateur de David Bowie saura toutefois apprécier à leur juste valeur les grandes qualités du disque, l’énergie déployée ici étant communicative. En deux mots, Reality est sans faille mais malheureusement, sans marque indélébile…

A lire aussi en POP par CYRIL :


OASIS
Be Here Now (1997)
Oasis est bel et bien le roi de la britpop !

(+ 1 kro-express)



RED HOT CHILI PEPPERS
Stadium Arcadium (2006)
Tout sauf insipide !


Marquez et partagez





 
   CYRIL

 
  N/A



- David Bowie (chant, guitare, piano, saxophone, percussions, syn)
- Sterling Campbell (batterie)
- Gerry Leonard (guitare)
- Earl Slick (guitare)
- Mark Plati (guitare, guitare basse)
- Mike Garson (piano)
- Gail Ann Dorsey (choeurs)
- Catherine Russell (choeurs)


1. New Killer Star
2. Pablo Picasso
3. Never Get Old
4. The Loneliest Guy
5. Looking For Water
6. She'll Drive The Big Car
7. Days
8. Fall Dog Bombs The Moon
9. Try Some, Buy Some
10. Reality
11. Bring Me The Disco King



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod