Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (18)
Questions / Réponses (3 / 21)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Trespass
1971 Nursery Cryme
1972 Foxtrot
 

- Membre : Peter Gabriel , Flaming Youth, Frank Zappa , Guaranteed Pure, Gtr, Daryl Stuermer , Squackett, Stiltskin, Brand X, Mike & The Mechanics, Mike Rutherford , Anthony Phillips , Tony Banks , Cut_, Phil Collins , Ray Wilson , Steve Hackett , Quiet World

GENESIS - A Trick Of The Tail (1976)
Par DAVID le 2 Mai 2004          Consultée 14519 fois

Cette kro-express était à l'origine la chronique principale avant d'être réécrite par A.T.N.Suite au départ de Peter Gabriel, Genesis se résout à continuer l'aventure sans lui et c'est Phil Collins qui se collera au chant, tout en continuant d'assurer les parties de batterie. En tout cas, on comprend mieux pourquoi Peter Gabriel pensait qu'il avait épuisé toutes ses possibilités créatives avec Genesis car là, on a à faire à un album somme toute assez prévisible. Le chant de Phil n'est pas trop éloigné de son prédécesseur, mais il est moins mis en avant, surement par peur de décevoir les fans à l'époque, très touchés par ce changement de chanteur. Il faut dire aussi que Phil n'a pas le charisme de Peter Gabriel, son chant sert juste à accompagner la musique, alors que celui de Peter transcendait carrément la musique, c'est la grosse différence. Enfin bon il s'en sort bien le Phil quand même.

A Trick of the Tail est loin d'être mauvais, et même pas mal de groupes rêveraient surement de pouvoir composer un album de cette qualité. Simplement, il succède à 4 chef-d'oeuvres, ni plus ni moins, (Nursery Crime, Foxtrot, Selling England by the Pound et The Lamb Lies Down on Broadway) donc forcément il fait un peu tâche à côté. Genesis n'a pas vraiment changé de style, le départ de Peter Gabriel ne marque pas la fin du rock progressif contrairement à ce qu'on aurait pu croire en voyant Phil débouler au chant. Le groupe se contente même d'appliquer une recette qui a déja fait ses preuves, que ce soit sur les 2 belles ballades Entangled et Ripples qui sont dans la même veine que More Fool Me ou les 2 morçeaux les plus enjoués et prog de l'album (Dance on a Volcano et l'instrumental Los Endos).

On passe sans surprise d'un p'tit morçeau au rythme sautillant (Robbery, Assault & Battery) à un p'tit mid-tempo sympathique (Squonk). Le chant de Peter Gabriel qui alternait si bien joie et tristesse nous manque déja. Phil chante bien, sa voix est plus profonde et moins théatrale que celle de Peter (ça colle bien sur un titre comme Squonk). Mais il est beaucoup moins expressif, et c'est à mon avis pour ça aussi que ce disque joue moins avec les contrastes. Enfin bon, il faut pas non plus trop se plaindre car A Trick of the Tail est le dernier bon album de Genesis de cette époque, la chute, ce sera pour après.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par DAVID :


GENESIS
Duke (1980)
Rock progressif

(+ 3 kros-express)



MAGMA
Köhntarkösz (1974)
Rock progressif


Marquez et partagez





 
   A.T.N.

 
   ARP2600
   DAVID
   MARCO STIVELL
   WALTERSMOKE

 
   (5 chroniques)



- Michael Rutherford (guitare 12 cordes, basses, pedales basses)
- Tony Banks (pianos, synthétiseurs, orgue, mellotron, guitare 1)
- Phil Collins (batterie, percussion, chant)
- Steve Hackett ( guitare électrique, guitares 12 cordes)


1. Dance On A Volcano
2. Entangled
3. Squonk
4. Mad Man Moon
5. Robbery, Assault And Battery
6. Ripples
7. A Trick Of The Tail
8. Los Endos



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod