Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (20)
Questions / Réponses (3 / 21)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Trespass
1971 Nursery Cryme
1972 Foxtrot
 

- Style : Kansas
- Membre : Quiet World, Flaming Youth, Frank Zappa , Guaranteed Pure, Gtr, Daryl Stuermer , Squackett, Stiltskin, Brand X, Mike & The Mechanics, Mike Rutherford , Anthony Phillips , Tony Banks , Cut_, Phil Collins , Ray Wilson , Steve Hackett , Peter Gabriel

GENESIS - A Trick Of The Tail (1976)
Par MARCO STIVELL le 12 Août 2010          Consultée 1250 fois

1975. Année du départ de Peter GABRIEL de GENESIS. A l'époque, personne n'aurait misé un penny sur l'avenir du groupe, c'est même un peu d'ailleurs comme si on les forçait à s'arrêter. Le groupe n'avait plus son âme, il lui était impossible de se relever... Les quatre autres membres ont cependant eu vite fait de prouver que tout le monde se trompait lourdement.
Lorsque A Trick of the Tail paraît au début de l'année 1976, beaucoup de fans furent surpris, plutôt agréablement. GENESIS revenait en force, de manière explosive, symbolisé par la volcanique ouverture, déjà un classique. Mais des classiques, c'est comme s'il ne s'arrêtait plus d'en pleuvoir : après "Dance on a Volcano", "Entangled" mêle deux génies au niveau composition, le banksien et le hackettien, avec son envolée de mellotron finale sublime, puis "Squonk" nous offre l'une des meilleures prestations vocales de Phil COLLINS (alors que tous les autres "prétendants" au poste de chanteur se révélaient faux sur cette chanson-là), qui remplace Peter aussi bien techniquement que, d'un point de vue personnel, émotionnellement. "Ripples" et son refrain enchanteur nous offrent un grand moment de sensibilité, avec une guitare qui lance des notes à fleur de peau. Enfin "Los Endos" conclut le tout dans une ambiance presque jazz-rock qui n'aurait pas détonné sur un album de BRAND X (side-project de Phil COLLINS), même si on reconnait bien l'empreinte GENESIS. On aurait tort d'oublier ces autres grands moments que sont "Robbery, Assault & Battery" (avec l'humour de Phil COLLINS plus terre-à-terre que la grandiloquence de Peter GABRIEL) et l'exquis "Mad Man Moon", un pur joyau romantique hélas jamais joué en live. Même la chanson pop qui donne son titre à l'album vaut le détour, c'est dire.
Soulignons à quel point GENESIS a beaucoup gagné à croire en sa destinée, rien que sur le plan financier les ventes sont littéralement catapultées... Et sur le plan artistique, la progression est incontestable.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par MARCO STIVELL :


MERMAID KISS
Etarlis (2007)
Un classique du prog avec femmes




NEMO
R€volu$ion (2011)
Rock-prog inspiré, dans la lignée des précédents


Marquez et partagez





 
   A.T.N.

 
   ARP2600
   DAVID
   MARCO STIVELL
   WALTERSMOKE

 
   (5 chroniques)



- Michael Rutherford (guitare 12 cordes, basses, pedales basses)
- Tony Banks (pianos, synthétiseurs, orgue, mellotron, guitare 1)
- Phil Collins (batterie, percussion, chant)
- Steve Hackett ( guitare électrique, guitares 12 cordes)


1. Dance On A Volcano
2. Entangled
3. Squonk
4. Mad Man Moon
5. Robbery, Assault And Battery
6. Ripples
7. A Trick Of The Tail
8. Los Endos



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod