Recherche avancée       Liste groupes



      
GLAM-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (14)
Questions / Réponses (1 / 9)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Rover
- Membre : Iggy Pop , Brian Eno , Uriah Heep, Naked City, Tin Machine, Bad Company
- Style + Membre : Mott The Hoople
 

 Billboard : Let's Dance (1994)

David BOWIE - The Rise And Fall Of Ziggy Stardust & The Spiders From Mars (1972)
Par WALTERSMOKE le 10 Août 2016          Consultée 1136 fois

Si The Man who sold the World et Hunky Dory sont considérés comme d'excellents albums de David Bowie, c'est bien Ziggy Stardust qui peut être vu comme son premier (seul ?) album culte. Entre mythologie rock (le personnage de Ziggy), musique au top et chanteur/compositeur ambitieux, il y a là de quoi en avoir pour son argent, voire plus.

Cependant, quand on gratte un peu et qu'on oublie tout le décorum rock'n'roll, force est de constater avec déception que Ziggy Stardust est un « énième » album surestimé par l'intelligentsia rock. Non pas qu'il soit mauvais, mais il y a trop d'éléments qui obligent à relativiser le génie en place ici. Certes, les morceaux s'enchainent avec une fluidité exceptionnelle. Certes, le concept est suffisamment développé et travaillé pour forcer le respect. Certes, en plus de Bowie, le guitariste Mick Ronson remplit son rôle à la perfection ou presque, notamment sur le morceau-titre. On peut même considérer cette chanson, "Starman" ou encore "Hang on to yourself" comme des pépites rock incontournables.

Mais il faudrait être sacrément indulgent ou aveugle pour passer à côté des défauts émaillant l'album. En premier lieu, Bowie a toujours cette voix qui se fait désagréable, surtout quand il s'épanche comme sur "Rock'n'roll Suicide" – mais c'est presque pire sur "Five Years". L'abus de choeurs sur le refrain de "It Ain't Easy" ne fait rien pour rendre meilleur une chanson somme toute mineure, et certains morceaux s'oublient assez facilement ("Soul Love", "Lady Stardust").

Dans un monde idéal, Ziggy Stardust serait pris tel qu'il est vraiment : un bon album rempli de bonnes idées, superbement joué mais qui mérite encore quelques ajustements. Il faut croire cependant que le mythe sera toujours supérieur à la musique, en témoignent les réactions hystériques dès lors qu'on prononce « Bowie » et « Ziggy » dans la même phrase.

A lire aussi en GLAM-ROCK :


SLADE
Sladest (1973)
Super compile... obligé !




Joan JETT
Pure And Simple (1994)
La panthère du rock


Marquez et partagez





 
   CYRIL

 
   BAAZBAAZ
   ERWIN
   WALTERSMOKE

 
   (4 chroniques)



- David Bowie (chant, guitare, saxophone)
- Mick Ronson (guitare, piano)
- Mick 'woody' Woodmansey (batterie)
- Trevor Bolder (basse)


1. Five Years
2. Soul Love
3. Moonage Daydream
4. Starman
5. It Ain't Easy
6. Lady Stardust
7. Star
8. Hang On To Yourself
9. Ziggy Stardust
10. Suffragette City
11. Rock 'n Roll Suicide



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod