Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Céline DION - Les Chemins De Ma Maison (1983)
Par BAKER le 2 Août 2018          Consultée 329 fois

Elle est réglée comme une horloge, la petite. Troisième année de carrière, troisième album. La maison de disques n'est pas prête à laisser tomber sa poule aux oeufs d'or, et ses sorties sont calibrées comme du papier à musique.

Ca tombe bien, car ce troisième véritable LP de Céline en est justement un : un papier parfaitement réglé, mais trop carré. L'immense succès de "Amour ou Amitié" ne l'a pas persuadée de quitter la variété de mamie pour se lancer dans une pop plus contemporaine ; au contraire, ces chemins de la maison en empruntent deux : les sons modernes et les vielllots. Les chansons rythmées et les sanglotins industriels. Bref, comme pour l'album précédent, on naviguera entre beaucoup de chansons lentes et tristes bien trop emplies de pathos et quelques titres plus pêchus. Comme par hasard, ce seront tous les meilleurs.

Car elle a beau bien chanter et être accompagnée par un orchestre au cordeau, Céline ne convainc pas sur des chansons comme "Toi Sur Ta Montagne"," Et Puis Un Jour" (chez Laurette ?) ou "Du Soleil Au Coeur" - une chanson qui aurait pu être chantée par Michèle TORR ; ce n'est pas une insulte, mais pour écouter du Torr, on va à T comme Torr. Et pas à D comme Dion. (NDLR : Si tu continues, tu vas aller à D.R.H. Pour prendre ton chèque). La pire du genre étant "Vivre Et Donner" : une chanson qui se veut massive, émouvante, éternelle, et dont on ne ressortira strictement rien. C'est bien fait, mais une fois terminée, elle est oubliée à jamais.

Non, cet album très moyen est clairement sauvé par ses passages plus modernes et plus optimismtes. Passons vite sur "Mister Sam" qui se veut naïve mais dont les synthés piquent vraiment trop fort ; la surprise vient de "Mamy Blue". Passer derrière NICOLETTA, n'est-ce pas casse-gueule ? Si, mais la petite s'en tire plus qu'honorablement : excellents cuivres, petit Hammond B4 léger, tempo un poil accéléré, guitare soul à la Steve CROPPER, et par-dessus, Céline qui vocalise gospel et... ça lui va bien. Ca lui va même franchement bien. Elle n'est pas au niveau des très grandes à la Aretha, mais elle est sur la bonne voie.

Le meilleur titre sera cependant le plus franchement optimiste et léger. Avec un son assez proche du GENESIS de 1980, un refrain enfantin et entêtant et un petit solo de mini-Moog qui fait pas mal dans le décor, cette chanson impeccablement écrite est simplette mais addictive, et fait terriblement du bien au milieu de toutes ces tombes musicales. Ne croyez pas cependant que les chansons opprimées (à défaut d'être oppressantes) soient toutes bonnes à jeter : "Mon Ami M'a Quittée" est classique mais fait un bon slow de fin d'été sentimentalement foiré (Darlin' Please Don't Go...).

Quant au morceau-titre, si le couplet a une mélodie très reconnue (je me demande si Céline y voit plus clair maintenant que la pluie a cessé...), son refrain est bien mieux, et la seconde partie est excellente avec ce choeur gospel finissant le disque de façon digne et propre. Mais, car il faut bien un mais, qu'est-ce que c'est que ce pont parlé en Quebecois ? A ce moment précis, nous sommes très exactement sur le méridien de Greenwich séparant l'émotionnel du kitsch pur. Et c'est bien résumer le disque : malgré des qualités, Céline montre ici qu'elle a toujours les fesses entre deux chaises, et que son renouvellement de style devra bien arrêter sa chrysalide un jour ou l'autre.

Au moins, pour une fois, la pochette est jolie comme tout. C'est déjà un énorme pas en avant, croyez-moi.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par BAKER :


Julien DORé
& (2016)
Pareil que le précédent, mais mieux. Voilà.




Art MENGO
Live Au Mandala (1997)
Intimité violée par un chanteur vol 1


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Céline Dion (chant)
- Alain Noreau (piano)
- Charles Baribeau (claviers)
- Gilles Pinard (guitare)
- Jean Pellerin (basse)
- Michel Fauteux (batterie)
- Yves Lagacé (batterie)
- Jean Lebrun (saxophone)
- Richard Beaudet (saxophone)
- Claude Blouin (trombone)
- Denis Lagacé (trompette)
- Roger Wells (trompette)
- Françine Bang (flûte)
- Pierre Lupien (flûte)
- Anne Robert (violon)
- Claude Hamel (violon)
- Denise Lupien (violon)
- Hun Bang (violon)
- Marie Lamontagne (violon)
- Monicas Duschênes (violon)
- Philippe David (violon)
- Alain Aubut (violoncelle)
- Thérèse Motard (violoncelle)
- Elaine Gaertner (cor)
- Alain Lecompte (harpe)
- Pierre Béluse (percussions)
- Daniel Barbe (choeurs)
- Denis Forcier (choeurs)
- Estelle Ste-croix (choeurs)
- Louise Lemire (choeurs)
- Monique Lacasse (choeurs)
- Monique Paiement (choeurs)
- Pière Sénécal (choeurs)
- Serge Benoit (choeurs)


1. Mon Ami M'a Quittée
2. Toi Sur Ta Montagne
3. Ne Me Plaignez Pas
4. Vivre Et Donner
5. Mamy Blue
6. Du Soleil Au Coeur
7. Et Puis Un Jour
8. Hello Mister Sam
9. La Do Do La Do
10. Les Chemins De Ma Maison



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod