Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Céline DION - 1 Fille & 4 Types (2003)
Par BAKER le 28 Avril 2019          Consultée 290 fois

Etroitement glissé entre un "One Heart" taillé pour promouvoir le spectacle à Las Vegas et un "Miracle" au marketing savamment léché, "Gangbang" est peut-être un album un peu passé à la trappe, en tous cas sous-estimé. Oui, "Gangbang", c'est son petit nom officiel. Sérieux, "1 fille & 4 types", ce n'est pas un titre de disque. Même s'il a pour grand intérêt de décrire le projet : finis les albums à cent musiciens, "Gangbang", c'est effectivement une chanteuse et quatre musiciens en studio, et pas grand-chose de plus, à peine quelques copains venus en renfort pour les arrangements. On pourrait craindre la mollesse d'un album trop intimiste, d'autant que dans l'équipe revient Erick Benzi, responsable de la prod de D'eux et En passant.

C'est là que "L'initiation d'une jeune marquise" surprend son monde : avec des musiciens concernés et une vraie variété de styles, le disque se montre tout particulièrement agréable. Outre le luxe de percevoir de bonnes ondes dans le studio, on peut aussi apprécier des détails qui font chaud au coeur : les solos de Gildas ARZEL (le fiercy de "Ne bouge pas", le mélodique et terriblement technique de "Retiens-moi"), les touches electro très subtiles, les emprunts au folk (le riff de tin whistle de "Rien n'est vraiment fini"), sans compter les interventions chantées de ces messieurs, culminant dans un titre final d'anthologie, du GOLDMAN 80s pur jus.

Evidemment, "Derrière la porte verte" n'est pas exempt de défauts. Quelques ballades se montrent gentilles sans dépasser la limite, hésitent à s'envoler, et si la voix est toujours belle (et sans artifices, du moins décelables), ça méritait plus d'emphase. "Ne bouge pas" fait partie des chansons country-à-la-GOLDMAN typiques qui ne convainquent pas totalement - bien qu'ici le son du groupe, très bon, fasse illusion. "Je t'aime encore" est toujours aussi "va-comme-je-te-pousse" (non, ce n'est pas un titre d'album) et curieusement passe un peu mieux que son homologue anglaise. Et surtout, il y a "Je lui dirai", également connue sous le petit sobriquet de "tiens, c'est déjà jeudi, ce matin j'ai pas envie de me faire chier" : il y a le recyclage, il y a la parodie, il y a la repompe, il y a la copie carbone, et il y a GOLDMAN qui tente de faire croire qu'il n'a pas enregistré "Chanson pour les pieds" 24 mois avant. On ne peut même pas sortir le carton rouge cramoisi vu que la chanson est prenante.

Mais rien à faire, malgré ces petits flottements, "Le parfum de Mathilde" se montre plutôt généreux en bons moments. De l'intro très pop-rock lambda mais fonctionnelle (dans le bon sens du terme) à la coda réussie (plus une hidden track anecdotique), en passant par la tristesse absolue d'un "Tu nages" qui montre Céline et Jean-Jacques ENFIN capables de faire minimaliste et larmoyant sans ennuyer, l'uptempo à la Chris REA de "Retiens-moi", et le très CANADA "Apprends-moi" accrocheur, avec des petites interventions electro et un couplet que ne renierait pas Mike LINDUP, "Céline does Dallas" (si on compte les zicos additionnels, il y a en tout dix membres) marque point après point et ne laisse jamais l'auditeur sur le bord du chemin.

Au final, Gangbang s'avère être une plutôt bonne surprise, un disque rarement lisse, souvent authentique sans être sous-produit, et plus mélodique qu'un sacré nombre de ses congénères. On s'attendait à du Francis Leroi, lisse, techniquement propre mais froid, et on se retrouve avec un bon vieux Burd Tranbaree où le plaisir vient tout autant des quelques grammes de tendresse que du grassouillet impudique qui dépasse de partout.

Note finale : 3,5 / 5 monté à 4 pour la bonne surprise.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par BAKER :


Hubert Felix THIEFAINE
Bercy 1998 (dvd) (1998)
Revanche de carrière éblouissante




Céline DION
Incognito (1987)
Puberté. puissance terra nova.


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Céline Dion (chant)
- Erick Benzi (claviers, prog, chant, choeurs)
- Jacques Veneruso (guitare, claviers, prog, chant, choeurs)
- Patrick Hampartzoumian (claviers, prog)
- Gildas Arzel (guitare, harmonica, chant, choeurs)
- Jean-jacques Goldman (guitare, chant, choeurs)
- Nicolas Mingot (guitare)
- Yannick Hardouin (basse)
- Laurent Coppola (batterie)
- Bruno Le Rouzic (uillean pipes, flûtes)
- Yvan Cassar (arrangement cordes)


1. Tout L'or Des Hommes
2. Apprends-moi
3. Le Vol D'un Ange
4. Ne Bouge Pas
5. Tu Nages
6. Je T'aime Encore
7. Retiens-moi
8. Je Lui Dirai
9. Mon Homme
10. Rien N'est Vraiment Fini
11. Contre Nature
12. Des Milliers De Baisers
- hidden Track
13. Valse Adieu



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod