Recherche avancée       Liste groupes



      
WORLD MUSIC  |  REMIX

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Koichi Sugiyama , Yasunori Mitsuda
- Membre : Divers Compositeurs Jeux Video
- Style + Membre : The Black Mages , Sq Series

Nobuo UEMATSU - Final Fantasy V Dear Friends (1993)
Par CHIPSTOUILLE le 3 Mars 2005          Consultée 3298 fois

De toutes les prestations de Nobuo Uematsu dans le monde du jeu vidéo, Celle de Final Fantasy V était peut-être la plus ratée. Entre des thèmes répétitifs, d'autres mauvais, et le trop petit nombre de musiques par rapport à la longueur intrinsèque du jeu, son travail sur cet opus ne reste pas dans les annales. Il y avait pourtant bien un titre qui restera à jamais gravé dans les mémoires de n'importe quel joueur à savoir 'Battle with Gilgamesh', un des titres les plus catchy du compositeur japonais (que l'on retrouve à juste titre sur le premier 'Black Mage')

Or, ce Dear Friends ne contient pas ce titre...Ce qui a de quoi faire frémir de peur n'importe quel fan vu l'étendue des dégâts sur le jeu original. Quelle erreur! Nobuo Uematsu prend tout le monde à revers sur cet album et nous présente un joli paradoxe: comment faire du très bon à partir d'une base très moyenne.

Nobuo Uematsu nous livre ici un album très hétérogène, si ses racines asiatiques le trahissent sur certains titres il a également été enregistrer quelques titres en Finlande, qui ont un accent plus européen, quelque chose se situant entre la musique des pays de l'Est et le celtique (je ne suis malheureusement pas un crack en musique traditionnelle finlandaise...) Avec tout ce brassage d'influences eurasiennes, il est difficile de classer cet album autrement qu'en world music. Pourtant, il n'est pas uniquement question de musique traditionnelle, on retrouve quelques aspects de musique électronique très ambiants, et les deux s'accordent parfaitement.

Si on cherche à analyser un peu plus le contenu, il est facile d'isoler trois titres aux traits 'asiatiques' qui sont Lenna's Theme, The land unknown et Fate in Haze. Oubliez la musique qu'on vous sert dans les restaurants chinois, pensez plutôt à un titre comme 'Sakura Sakura' (une pub pour un certain déodorant avec une fille asiatique très légèrement vêtue qui rentre dans une baignoire, ça vous rappelle certainement quelque chose...) Des titres asiatiques très calmes, mais 'européanisés' pour notre plus grand plaisir.

On peut également dégager une tendance 'mystique', voir tribale, sur certains titres comme Pirates Ahoy et sa rythmique gong style galères romaines et ses choeurs virils, Intensity in the earth et son ambiance égyptienne mais accompagnée de rythmes tribaux là aussi et enfin Musica Machina qui aurai pu être la bande originale d'un film comme les temps modernes, titre qui transpire la vapeur et le graissage des écrous.

La dernière 'tendance' identifiable de l'album est celle de la nostalgie de l'enfance. Le titre 'My home sweet home' est une chanson mi-anglaise mi-finlandaise (il me semble) faite pour vous tirer toutes les larmes de vos yeux, le chant y est divin et l'accompagnement très simple. Le titre Dear Friends en fin d'album est dans le même style, avec des arpèges de guitares accompagnées à la flûte, mais sans chant cette fois-ci. Le titre 'music box' est également très enfantin puisqu'il s'agit d'une boîte à musique qui joue sa petite mélodie triste avec tout ce qu'il faut de tendresse et de simplicité pour vous donner le cafard.

En vrac, vous trouverez également une valse à l'accordéon avec Waltz Suomi (oubliez Yvette Horner et la chance aux chansons, ici c'est plus traditionnel, et édulcoré à la flûte traversière) et un titre très simple au clavecin avec Tenderness in the air.

Reste deux titres impromptus de l'album qui vous sortiront de cette ambiance mystico-nostalgique. Le premier est Critter tripper fripper!? certainement ce qu'il y a de plus expérimental sur cet album. Ce titre est un des nombreux thèmes 'patauds' que Uematsu a pu composer dans sa carrière, et c'est également un des plus réussis...Un thème enfantin qui vous donnera certainement le sourire, rythme au xylophone, nappes de synthétiseur pachydermiques et mélange de samplers pour le moins divers, un gros rire, une sonorité claviers 'aboiement de chiens', un chat qui miaule, une mouche, un passage au piano bar...Une vrai réussite qui donne réellement envie de sourire!

Et enfin, dernier titre et pas des moindre...En effet, une erreur s'est glissée dans cet album...le titre As I feel you feel est une véritable infamie...Une mélodie bancale au piano répétée à l'infini qui va se faire accompagner d'un enfant qui parle...un titre éreintant, qui casse tout ce que cet album aura tenté de construire sur les titres précédents...Vous serez irrémédiablement attiré par la touche avance rapide sur ce titre, qui malheureusement vous laissera une mauvaise impression puisqu'il est le seul a être réellement mauvais (...euh...exécrable même!)

Car sans cela, mis à part une reprise de thème en trop sur Pirates Ahoy ou Musica machina, il n'y a vraiment rien d'autre à reprocher à Dear Friends. Gardez la télécommande près de vous histoire de pouvoir zapper le plus rapidement possible sur ce titre infâme lorsque vous écouterez l'album.

A lire aussi en WORLD MUSIC par CHIPSTOUILLE :


Yasunori MITSUDA
Chrono Cross Ost (1999)
Uchronie musicale




LAMBARENA
Lambarena : Bach To Africa (1994)
Du soleil sur la saxe, beaucoup!


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



- Nobuo Uematsu (keyboards)
- Ulla Pirttijärvi (vocal, joiku, reading)
- Tuuni Länsman (vocal, joiku, reading)
- Ursula Länsman (vocal, joiku, reading)
- Timo Väänänen (kantele)
- Jarmo Havukainen (acoustic guitar)
- Jarkko Toivonen (classcial nyloned guitar)
- Tapio Aaltonen (percussion)
- John Hardie (bagpipe)
- Perttu Paapanen (accordion)
- Ari Kataja (acoustic bass)
- Pekka Kuorikoski (fiddle)


1. Ahead On Your Way
2. Lenna's Theme
3. Pirate's Ahoy
4. Critter Tripper Fripper!?
5. Intension Of The Earth
6. My Home Sweet Home
7. The Land Unknown
8. Tenderness In The Air
9. Waltz Suomi
10. Fate In Haze
11. As I Feel, You Feel
12. Musica Machina
13. Music Box
14. Dear Friends



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod