Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO POP  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Mylene.net (2248)
 Guide Mylène Farmer (285)

Mylene FARMER - Timeless 2013 (2013)
Par WALTERSMOKE le 21 Décembre 2013          Consultée 2197 fois

Le mois de décembre, c'est quoi ? Le dernier mois de l'année, avec sa neige, son froid glacial, du moins pour ceux qui vivent dans l'hémisphère nord, et en tout cas la célébration de la naissance du plus célèbre des hommes de Nazareth pour certains, et la préparation de la cuite de sa vie avant la fin de l'année pour d'autres. Le mois de décembre, c'est aussi depuis quelques années le mois que choisit Univers Sale pour sortir un album de Mylène FARMER. C'est donc ainsi qu'un an après le cataclysmique Monkey Me sort Timeless 2013, le sixième album live de la rousse chanteuse.

C'est alors que vient le temps des aveux : au vu de la pente se mutant en falaise au cours des années sur laquelle se déplace FARMER depuis 2005, et surtout à l'écoute de Monkey Me, je m'attendais vraiment à devoir subir l'écoute d'une daube intersidérale en version live. De plus, Timeless 2013 a été enregistré lors des dates lyonnaises de la tournée du même nom, en septembre 2013. L'album sort d'ailleurs trois jours après la fin de ladite tournée. Un peu abrupte comme sortie, sans compter que les fans vont devoir de nouveau sortir les portefeuilles dans quelques mois pour le DVD. Donc : dernier album en date merdique + album conçu en vitesse = Titanic musical en vue.

Contre toute attente, ce n'est pas le cas. Timeless est un bon album live, et mieux, il s'agit du meilleur album de FARMER depuis Avant que L'Ombre. Rien que la pochette, montrant un décor de scène, serait magnifique sans les textes écrits avec une police dégueulasse. Ensuite, pour les chansons de manière globale, la prise de son et le mixage ont été relativement bien faits. Le public se fait entendre mais pas tant que ça, et la voix de FARMER s'impose sans étouffer l'instrumentation. Pour un produit fabriqué en quatrième vitesse, cela est tout bonnement remarquable. En parlant de Mylène FARMER, la première écoute est déroutante, car à certains moments sa voix est méconnaissable. Nul doute que le poids de l'âge l'assaille, mais tout de même, une sensation bizarre peut s'installer. En revanche, elle chante vraiment bien, et les retouches n'ont pas l'air énormes.

En revanche, sur bien des points Timeless 2013 trébuche. Ainsi, la totalité de la setlist n'est pas retranscrite ici, ce qui fait grincer les dents de bien des fans. Ceci étant, au vu des morceaux écartés, ce n'est finalement pas plus mal, surtout pour l'interlude qui était proposé en concert. La musique n'aurait servi à rien sans le support visuel, et surtout, entre le viol d'un Schubert et du gros dubstep qui tache, la question de sa nécessité ne se pose même pas.
Pour ce qui est des chansons gardées sur album, certaines idées sont concrétisées de manière bancale. Ainsi, "XXL" est d'abord interprété de manière calme, avec une guitare proche de l'acoustique. Ce n'était pas une mauvaise idée, cela aurait offert une relecture intéressante... sauf qu'après la première série couplet/refrain, le côté rock revient en force. Cela est terriblement frustrant. Autre chose, pour la tournée, FARMER a invité le chanteur Gary Jules pour deux duos. Le premier n'est autre que la version de "Mad World" du bonhomme. Elle est assez quelconque, mais m'aura au moins fait découvrir l'original ainsi que Tears for Fears, c'est cool. Ensuite, l'interprétation de "Les Mots" est assez sympathique, mais n'égalera jamais la première (Seal über alles). Enfin, Rêver respire toujours aussi l'émotion calculée et larmoyante à en devenir caricaturale. Je m'excuse d'avance si par aventure cette analyse est fausse.

Si les mauvais moments sont loin d'être rares sur Timeless 2013, c'est aussi le cas des bons. Pour revenir sur la tracklist, quatre morceaux de Bleu Noir et trois de Monkey Me sont présentés, et dans l'ensemble il s'agit des meilleurs. Enfin, en studio ou en live, "A L'Ombre" sera toujours moisi, qu'on se le dise. C'est alors que grâce à la magie du live, certaines chansons moyennes deviennent géniales. Le meilleur exemple reste de loin "Monkey Me" : sur scène, le morceau-titre du dernier album en date est une vraie valeur sûre, avec un son encore plus chaleureux, et surtout l'excellente idée de remplacer le saxophone par une guitare solo. En ce qui concerne les chansons tirées d'albums plus vieux, elles sont interprétées de bien jolie manière, et l'accentuation de l'électro pop leur sied bien. Ainsi, "C'est une belle journée" n'est ni plus ni moins qu'un moment fort de l'album, malgré une introduction hasardeuse.

Timeless 2013 n'a pas voulu se placer au même niveau que Monkey Me, et l'on ne l'en remerciera jamais assez. Il ne s'agit pas d'un album live parfait, soyons d'accord : certaines idées sont mal exploitées, ou pas à fond, et l'apparition de Gary Jules laisse dubitatif. Mais d'un autre côté, quand un album de Mylène FARMER contient autant de bonnes, chose jamais vu depuis un bon bout de temps, il est inutile de faire la fine bouche. Désormais, j'attends maintenant de voir si la rumeur farfelue de collaboration avec Muse (appelez le 18) se concrétisera pour le prochain album de Mylène.

Note réelle : 3,5/5

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


CHRISTOPHE
Intime (2014)
Une guitare, un piano, une voix... et c'est tout.




The MAMAS AND THE PAPAS
Deliver (1967)
Joie et félicité


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Mylène Farmer (chant)
- Yvan Cassar (claviers)
- Eric Chevalier (claviers)
- Bernard Gregory Suran Jr (guitare)
- Peter Thorn (guitare)
- Jonathan Button (basse)
- Charles Paxson (batterie)
- Gary Jules (invité chant)
- Estha Divine (choeurs)
- Johanna Manchec (choeurs)
- +
- Moby (présence spirituelle)


1. Timeless Genesis
2. A Force De...
3. Comme J'ai Mal
4. C'est Une Belle Journée
5. Monkey Me
6. Slipping Away
7. Oui Mais... Non
8. Mad World
9. Les Mots
10. Désenchantée
11. Bleu Noir
12. Diabolique Mon Ange

1. Sans Contrefaçon
2. Je T'aime Mélancolie
3. Xxl
4. A L'ombre
5. Inséparables
6. Rêver



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod