Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Mylene.net (2248)
 Guide Mylène Farmer (285)

Mylene FARMER - Anamorphosée (1995)
Par WALTERSMOKE le 1er Octobre 2012          Consultée 2911 fois

Plus encore que le fait d'être le meilleur album de Mylène FARMER, Anamorphosée est clairement un pilier majeur de la langue de Molière, inévitable et incontournable, sans un quelconque concurrent, même peu sérieux, à l'époque de sa sortie – encore que Samedi Soir Sur La Terre de Francis CABREL peut faire un peu de concurrence, au moins au niveau de la profondeur des textes.
Mais il a fallu attendre un peu pour avoir un tel opus. En effet, le précédent album de FARMER, L'Autre, sympathique mais inégal, est sorti quatre ans auparavant, mais cela ne veut pas dire que la chanteuse est restée inactive : elle a ajouté un nouveau standard à son répertoire – "Que Mon Coeur Lâche", dans le cadre d'une campagne sur le sida – et a également joué le rôle principal dans Giorgino, l'un des films les plus drôles du cinéma (c'est Nanarland qui le dit). C'est donc en 1995 que sort Anamorphosée. Et, je me répète, il s'agit d'une claque (ou d'une fessée, c'est selon) magistrale.

Anamorphosée comporte 12 chansons. 12 chansons dont la qualité d'écriture et de composition est tout simplement éblouissante. Absolument rien n'est à jeter, Mylène et son acolyte Laurent BOUTONNAT se sont surpassés pour offrir le meilleur d'eux-même à un public qui réclame de la bonne musique. Niveau direction artistique, l'album sonne clairement dans du pop-rock, à mille lieues de la dance particulière dans laquelle versait Mylène jusqu'à présent, ce qui n'est pas étranger au fait qu'il a été enregistré à Los Angeles, lieu d'exil pour la chanteuse et le compositeur. Et par où commencer ? Hé bien, comme tout album qui se respecte, surtout dans le domaine du mainstream, il y a bien sûr des singles pour lancer et promouvoir le disque. Quasiment la moitié du disque est passée par cette étape, ce qui donne une idée de l'intérêt porté au disque (mais la politique du single reste exécrable). Et voilà qu'arrivent de véritables hymnes : ont été choisis le fédérateur "XXL", l'éternel "L'Instant X" (c'est paradoxal au vu des paroles), le magnifique et lacrimal "Rêver", le vicieux et magique "California", et le plus conventionnel mais néamoins grandiose "Comme J'ai Mal". Cinq bonnes raisons d'aimer Mylène et de découvrir son univers pour les néophytes, et de continuer à l'admirer pour ses fans.

Les autres morceaux, quant à eux, sortent du même tonneau de perfection pop, il est on ne peut plus facile de réaliser à quel point l'exil étasunien fut salvateur et enrichissant. La notion de remplissage ou de morceau n'a pas de raison d'être ne serait-ce qu'évoquée ici, même "Laisse Le Vent Emporter Tout", dédié à un proche disparu, se présente comme une merveille acoustique qui conclut l'album de bien belle manière. L'ambiance générale est belle, mélancolique mais aussi équivoque, en témoigne "Eaunanisme" (bien candide est celui qui ne comprend pas les paroles de cette chanson), et contrairement à la mauvaise réputation que se traine Mylène, il n'y a rien ici de vraiment déprimant, il y a même de quoi être remotivé comme avec "Tomber 7 Fois", qui est non seulement un titre optimiste, mais aussi la première composition à laquelle n'a pas participé BOUTONNAT.

S'il fallait établir une liste idéale des albums à écouter, nul doute qu'Anamorphosée y figurerait en très bonne place, il peut fièrement trôner au milieu d'autres standards comme BREL à l'Olympia ou encore Sauver L'Amour de Daniel BALAVOINE. Son écoute est donc une étape obligée pour appréhender et apprécier le meilleur de la chanson francophone, ni plus ni moins.

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


David BYRNE & ST.VINCENT
Brass Tactics (2013)
Toujours plus de grande musique




Michel BERGER
Ca Ne Tient Pas Debout (1990)
La quintessence de Michel. Splendide.


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Mylène Farmer (chant)
- Laurent Boutonnat (claviers)
- Jeff Dahlgren (guitare)
- Abraham Laboriel Jr. (basse)
- Dennis Fongheiser (batterie)
- Pol Ramirez Del Piu (flûtes)
- Kate Markowitz (choeurs)
- Chorale Du Lycée Français De Los Angeles (choeurs)


1. California
2. Vertige
3. Mylène S'en Fout
4. L'instant X
5. Eaunanisme
6. Et Tournoie
7. Xxl
8. Rêver
9. Alice
10. Comme J'ai Mal
11. Tomber 7 Fois
12. Laisse Le Vent Emporter Tout



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod