Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Mylene.net (2268)
 Guide Mylène Farmer (300)

Mylene FARMER - Live à Bercy (1997)
Par WALTERSMOKE le 15 Janvier 2014          Consultée 2672 fois

J'aime le live à Bercy de Mylène FARMER autant que je le déteste. En effet, il s'agit du meilleur album live de l'une des (pour ne pas dire la) plus grandes chanteuses francophones, mais me fait également prendre conscience d'avoir raté un événement unique – étant donné que j'étais trop jeune pour comprendre et aimer Mylène. Mais trêve de bavardages inutiles, il est temps de parler de ce fameux live.

Comme son nom l'indique, Live à Bercy a été enregistré dans la célèbre salle de concert. Mais pour être plus juste, il convient de préciser qu'il faudrait ajouter un « s » à « Live » pour être dans le vrai, puisque les enregistrements proviennent de trois concerts donnés en mai et décembre 1996, afin de promouvoir l'excellent Anamorphosée. Une VHS en a même été tirée, avec tout ce que cela implique comme retouche et trucages – id est certains scènes complètement retournées. Mais il fallait s'y attendre de la part d'une performance live, ou au moins ne pas être surpris, et taper sur la coiffure de Mylène, le seul vrai gros point noir visuel de la vidéo.
En ce qui concerne l'audio, il s'agit comme je l'ai dit plus haut du meilleur album live de Mylène FARMER. Rien qu'au niveau de la setlist, la quasi-totalité d'Anamorphosée est jouée, seul manque à l'appel "Eaunanisme". Certains des plus grands tubes de Mylène répondent également présents, et l'agencement est vraiment satisfaisant. Une fois le premier CD enfourné dans le lecteur, il n'y a plus qu'à se laisser entraîner par la musique jouée ici, et devoir ensuite maugréer sur la limite de temps imposée par le format CD quand il faudra passer au second CD – mais en vinyle, cela aurait été pire.

Pour qui a aimé Anamorphosée et sa direction pop-rock, il sera aux anges avec le Live à Bercy. Les musiciens offrent une instrumentation qui rend honneur aux chansons du dernier album, et rendent les précédentes encore meilleures. J'en veux pour preuve "Je T'aime Mélancolie" : une fois la version live écoutée, il sera impossible de revenir spontanément sur la version studio de 1991. Le pilier central du live, à savoir Mylène elle-même, est tout aussi phénoménale à tous points de vue (sans compter qu'on ne voit pas sa coiffure). Elle est également la principale source de défauts, à cause du sur-jeu qui fait tâche sur "Libertine", notamment. Mais ce sont des défauts dans l'ensemble mineur, et à part ce sur-jeu occasionnel et la reprise de "La poupée qui fait non" avec Khaled en invité, il n'y en a tout simplement pas.
Dans l'ensemble, presque tous les morceaux sont des tueries en puissance. Pourtant, il est encore possible de trouver le meilleur parmi le meilleur, ce qui n'est absolument pas possible à sabrer ou à zapper à l'écoute. Je pense entre autres à "L'instant X", qui vaut non seulement pour la chanson en elle-même, mais aussi pour l'énorme instrumental qui suit, et mêlant solo de batterie, basse slappée et piano fou. Impossible aussi de parler du live sans évoquer les moments les plus forts en émotion, comme ce "Rêver" d'anthologie, un vrai test de sensibilité humaine, ainsi que "XXL", qui vient fermer le concert sur un hymne magnifique.

La réussite du live à Bercy est totale et presque absolue. Il s'en est fallu de peu pour atteindre la quasi-perfection, mais force est de constater qu'on en est pas loin. De plus, le succès artistique est doublé d'un véritable triomphe faisant de cet album le live français le plus vendu à ce jour. Par la suite, Mylène se concentrera sur une électro pop bien inspirée, qui aboutira sur le sympathique Innamoramento.

Note réelle : 4,5/5

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


CHRISTOPHE
Olympia 2002 (2002)
Un retour sur scène triomphal.




Michel BERGER
Ca Ne Tient Pas Debout (1990)
La quintessence de Michel. Splendide.


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Mylène Farmer (chant)
- Yvan Cassar (claviers)
- Jeff Dahlgren (guitare)
- Brian Ray (guitare)
- Jerry Watts Jr (basse)
- Abraham Laboriel Jr (batterie)
- Susie Davis (claviers, percussions)
- Carole Rowley (choeurs)
- Esther Dobong'na Essienne (choeurs)
- Khaled (invité chant)


1. Ouverture
2. Vertige
3. California
4. Que Mon Coeur Lâche
5. Et Tournoie
6. Je T'aime Mélancolie
7. L'autre
8. Libertine
9. L'instant X
10. Alice

1. Comme J'ai Mal
2. Sans Contrefaçon
3. Mylène S'en Fout
4. Désenchantée
5. Rêver
6. Laisse Le Vent Emporter Tout
7. Tomber 7 Fois
8. Ainsi Soit-je
9. La Poupée Qui Fait Non
10. Xxl



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod