Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Françoise HARDY - Tous Les GarÇons Et Les Filles (1962)
Par WALTERSMOKE le 5 Mai 2014          Consultée 2165 fois

Remontons le temps, à une époque où même mes parents n'étaient pas nés. Je parle de la première moitié des années 60, celle qui a vu naître les prémices des changements profonds au sein de la musique. En ce temps-là, certains mouvements règnent en maîtres. Ainsi, la British Invasion s'apprête à frapper de plein fouet les Etats-Unis, avec les BEATLES en tête de proue. En France, le public beaucoup moins chanceux a dû encaisser le mouvement yéyé. Triste époque où l'épaisseur des tubes est négligeable face à celle d'un mouchoir et où la jeunesse insouciante et frivole des Trente Glorieuses saute sur le moindre transistor diffusant par exemple LES CHAUSSETTES NOIRES. Même GAINSBOURG, pour des raisons alimentaires, a dû se résoudre à écrire de fugaces chansons pour de jeunes pousses se rêvant chênes.

Dans ce milieu visiblement joyeux mais fondamentalement sinistre arrive alors Françoise HARDY. Née en 1944, cette jeune fille se lance dans le monde de la musique, après avoir reçu une guitare en récompense du bac qu'elle a passé haut la main, et suivi les cours du Petit conservatoire de la chanson de Mireille. Après avoir contacté la maison de disques Vogue, HARDY commence alors sa carrière de chanteuse en 1962, avec la sortie de 45-tours qui remportent un certain succès, notamment le fameux "Tous les garçons et les filles".
Vient ensuite l'étape du 33-tours, assez particulière. En effet, les deux tiers des chansons écrites ici n'étant pas parues auparavant en E.P 45-tours sont donc des inédits, dans un certain sens, qui forment un album vraiment original, et non une compilation qui n'en porte pas le nom. Enfin, non seulement elles sont toutes, à deux exceptions près, 100 % originales, mais de plus, c'est HARDY elle-même qui les a écrites, chose inattendue dans un monde où les interprètes se cantonnent au rôle qu'on leur attribue (citons entre autres SHEILA, France GALL, Johnny HALYDAY...). A noter cependant que le chef d'orchestre Roger Samyn est co-crédité à la musique, la SACEM refusant de donner du crédit à une fille « médiocre » en solfège. Conservatisme musical, quand tu nous tiens.

Concernant le contenu, nul besoin de tourner autour du pot : le premier album de Françoise HARDY, nommé ultérieurement Tous les garçons et les filles, n'a pas démérité son succès. En le contextualisant, il a eu toutes les cartes en main pour toucher son public de plein fouet : des chansons courtes, tournant autour de l'amour, ses joies et – surtout ici – ses peines. Mais il est également bon dans l'absolu. En premier lieu, la voix de Françoise HARDY est agréable à entendre. Bien sûr, elle n'est pas arrivée à maturation, mais la chanteuse sait déjà comment bien s'en servir. En ce qui concerne la composition, son caractère original était déjà joliment remarquable, mais en plus elle est bonne. Les codes du yéyé imposent certes une niaiserie parolière, mais elle est tellement bien atténuée par un réalisme clairvoyant qu'on peut passer outre ("La fille avec toi", "J'ai jeté mon Coeur"). Et puis, comment ne pas rester insensible face au morceau-titre ou bien "Il est tout pour Moi" ? Françoise HARDY est une songwriter douée, et elle le fait savoir. De plus, même sur les textes des autres, elle se débrouille très bien. En témoigne "Le temps de L'amour", co-écrit entre autres par Jacques DUTRONC, son futur mari. En revanche, "Oh Oh Chéri" laisse perplexe, notamment à cause de ses paroles. Fort heureusement, le public n'a pas été dupe et ne s'est pas rué sur cette adaptation de chanson anglo-saxonne.

Un bon départ donc que ce premier album. Françoise HARDY montre ainsi qu'elle a de la ressource en tant qu'auteure-compositrice-interprète, et qu'il y a un gros potentiel derrière. Chose qu'elle prouvera par la suite, et ce dès son prochain album.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par WALTERSMOKE :


Daniel BALAVOINE
Le Chanteur (1978)
Spécial boîte à demandes !




Olivia RUIZ
Le Calme Et La Tempête (2012)
Le début de l'apogée ?


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Françoise Hardy (chant, guitare)
- Roger Samyn (chef d'orchestre)


1. Tous Les Garçons Et Les Filles
2. Ça A Raté
3. La Fille Avec Toi
4. Oh Oh Chéri
5. Le Temps De L'amour
6. Il Est Tout Pour Moi
7. On Se Plait
8. Ton Meilleur Ami
9. J'ai Jeté Mon Coeur
10. Il Est Parti Un Jour
11. J'suis D'accord
12. C'est à L'amour Auquel Je Pense



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod