Recherche avancée       Liste groupes



      
BOSSA  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Françoise HARDY - La Question (1971)
Par WALTERSMOKE le 2 Juin 2014          Consultée 1966 fois

La Question, dixième album studio de Françoise HARDY, est en général vu comme un album vraiment bon, voire génial diront certains. En effet, de nos jours, il est considéré par bien des gens comme étant le meilleur de la chanteuse, et même cette dernière soutient ce point de vue. La Question jouit donc d'une solide réputation, et ce alors qu'au moment de sa sortie, il fut un échec commercial, le premier de la carrière de Hardy.

Pourtant, cet échec est assez injuste. En effet, il ne récompense en aucun cas le travail accompli par Hardy, ainsi que la chanteuse Tuca, rencontrée par l'entremise d'une amie commune. Un travail d'autant plus remarquable qu'il détonne par rapport aux précédentes oeuvres de HARDY. En fait de variété française, ce sont les musiques brésiliennes, presque toutes composées par Tuca, qui règnent en maîtres ici. Toutefois, il ne faut pas s'attendre à des rythmes endiablés et des paroles faciles. C'est plutôt du côté de la bossa nova qu'il faut aller chercher, et la mélancolie/tristesse que Hardy a l'habitude de chanter n'a pas déserté.

La Question est un album dont la beauté est plus que resplendissante. Mieux, ce doit être sans nul doute le plus beau de toute la discographie de Françoise HARDY, et ce grâce à une musique dépouillée, mettant en avant la guitare et les cordes – arrangées par Catherine Lara, en passant. Il s'agit également d'un album à écouter au calme, l'esprit non agité, à l'image du contenu du disque. En effet, seule l'ouverture, "Viens", possède un rythme relativement élevé, et encore. Par ailleurs, cette chanson remplit bien son rôle d'ouverture, et attire l'attention de manière réussie.
Tout au long de l'album, les chansons s’enchaînent, et avec elles des sentiments, des émotions on ne peut plus fortes. Inutile de chercher à les comparer les unes avec les autres, le niveau est sensiblement le même à 12 reprises. Ce qui est d'autant plus fort lorsqu'on s'aperçoit que certaines d'entre elles présentent des originalités fortes : les paroles de "Chanson d'O" sont en réalité des vocalises, interprétées toutefois de main de maître par une HARDY qu'on imagine posée près d'une rivière. Comme autre morceau remarquable, impossible de faire l'impasse sur "Si mi caballero", avec la mélodie principale à la fois chantée et sifflée, ou encore le final, "Rêve", un titre quasi-instrumental qui conclut de manière presque onirique l'album (logique). A noter que le progueux de passage peut trouver une certaine ressemblance avec In the Court of the Crimson King, de qui-vous-savez.

Il arrive que les artistes paraissent avoir une vision tronquée de leur propre oeuvre. Ce n'est pas le cas avec La Question : même si ce n'est pas forcément le meilleur album de Françoise HARDY dans l'absolu, il mérite clairement sa place dans le top 3 de sa discographie. Et aussi, si l'on est fan de HARDY, amateur de folk et/ou amateur de bossa nova, la probabilité d'aimer cet album est plus qu'élevée, s'approchant même de 1.

A lire aussi en FOLK :


The KINGSTON TRIO
The Kingston Trio (1958)
Pour papa




MANSFIELD.TYA
June (2005)
Un album qui vous prend en otage

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Françoise Hardy (chant)
- Tuca (guitare, arrangements)
- Raymond Donnez (arrangements)
- Francis Moze (basse)
- Guy Pedersen (basse)


1. Viens
2. La Question
3. Même Sous La Pluie
4. Chanson D'o
5. Le Martien
6. Mer
7. Oui, Je Dis Adieu
8. Doigts
9. La Maison
10. Si Mi Caballero
11. Bâti Mon Nid
12. Rêve



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod