Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Françoise HARDY - Clair-obscur (2000)
Par WALTERSMOKE le 24 Mai 2020          Consultée 173 fois

Avec Le Danger, Françoise HARDY avait fait un retour en forme et en grâce en 1996. La direction rock des nineties, alors en vogue en France, avait fait un bien fou à la plus célèbre asperge de France et de Navarre, et qui n'a jamais perdu de son aura, y compris outre-Manche. Plus fou encore, elle est invitée aux 50 ans sur scène de Julien CLERC (en vérité c'est cohérent), et fait donc un bref retour sur scène, wouah ! Oui mais voilà, il ne s'agit que d'une parenthèse, notre HARDY nationale préférant revenir à une forme lente et mélancolique de la variété française. Est-ce un mal ? Clair que non.

Sorti en l'an 2000, Clair-Obscur annonce la couleur dès la pochette (pas très belle au passage) : re-bienvenue chez Françoise. Le contenu de l'album traduit également ce qu'a toujours été la discographie de la chanteuse, à savoir un mélange de compositions très personnelles et de reprises diverses et surtout variées. On commence en effet avec "Puisque vous partez en voyage", un classique parmi les classiques des années 30, et plus tard c'est MECANO, célèbre groupe de pop espagnol des années 80 et 90 [1] qui subit une adaptation bien gauloise avec "Un homme est mort". HARDY se refuse également à la solitude vocale, en témoignent les duos présents ici. D'ailleurs, "Puisque vous partez en voyage" est interprété en duo avec Jacques DUTRONC, rappelant à qui l'ignorait l'existence d'un couple si étonnant d'apparence. Aussi, quitte à parler de famille, signalons également l'arrivée du fils Thomas à la guitare – ce dernier aura plus d'importance dans la suite de la carrière de sa mère. Également, "Tous mes souvenirs me tuent" est une chouette reprise française d'un morceau de Django Reinhardt, sur lequel intervient son fils Babik.

Toujours accompagnée par Alain Lubrano et Rodolphe Berger, HARDY fait de Clair-Obscur une nouvelle réussite dans sa carrière pourtant suffisamment riche pour ne plus avoir quoi que ce soit à prouver. Si le ton général est lent et ne respire en rien le fun absolu, on est loin de la neurasthénie, et les arrangements continuent de porter la voix d'une chanteuse toujours magnétique et unique en plus d'être bonne. Soit, tout n'est pas parfait sur ce point. En effet, HARDY se met de nouveau à chanter en anglais, de quoi autant ravir les fans anglophones que faire décoller les sourcils des fans francophones. Ça passe encore sur "So Sad", jolie ballade chantée à l'unisson avec Étienne DAHO (qui réalise là un fantasme de fan, on est content pour lui), mais lorsque notre Françoise rencontre un autre admirateur, et pas des moindres puisqu'il s'agit d'Iggy POP, ça casse un peu – bon, à sa décharge, reprendre du Bing Crosby ("I'll be seeing you"), bof bof.

Ces duos-là sont le prélude au principal défaut de Clair-Obscur : l'album aurait gagné à être élagué tant il est trop long et contient son lot de morceaux moyennement bons. Pour continuer sur les collaborations vocales, "Celui que tu veux", seule composition originale dans sa catégorie, pèche par une monotonie désagréable et une voix masculine (celle du chanteur et compositeur Ol) agaçante. La nouvelle version de "Tu ressembles à tous ceux qui ont eu du chagrin" est anecdotique en plus de casser l'ambiance, il aurait plutôt mérité une place de bonus. Du coup, il devient difficile de réellement apprécier les meilleures chansons, comme par exemple "Un homme est mort", certes simplement adaptée et pas réappropriée par HARDY, mais très prenante quand même, ou bien "Contre vents et marées", une reprise de CLAPTON faiblement lumineuse mais éclatante quand même, car aux paroles assez positives.

Quand Françoise HARDY a sorti Clair-Obscur, elle était loin d'en avoir fini avec la musique, en témoignent les 5 albums studio qui ont suivi. Et pourtant, si sa carrière s'était arrêtée en l'an 2000, l'opus de cette année-là aurait pu faire une belle conclusion. Pourquoi ? Parce qu'il s'agit en fin de compte d'une synthèse de la carrière de la chanteuse, doublée d'une carte de visite dont le seul défaut formel serait l'absence de morceaux rapides (bon, après, les années 80...). Mais qu'importe, surtout quand sa carrière ne s'est pas stoppée.

Note réelle : 3,5/5

[1] : "Hijo de la Luna" et "Une femme avec une femme", c'est lui.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par WALTERSMOKE :


Françoise HARDY
L'amitié (1965)
Swinging françoise.




France GALL
Live Théâtre Des Champs-elysées (1978)
Girls admitted only


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Françoise Hardy (chant)
- Jacques Dutronc (chant sur 2)
- Ol (chant et guitare sur 3)
- Iggy Pop (chant sur 7)
- Alain Lubrano (divers instruments)
- Khalil Chahine (divers instruments)
- Thomas Dutronc (guitare sur 1, 2 et 12)
- Babik Reinhardt (guitare sur 2)
- Rodolphe Burger (guitare sur 7 et 8, claviers sur 8)
- Robert Johnson (guitare sur 10)
- Dominique Blanc-francard (guitare sur 11)
- Marc Perier (basse sur 1)
- Jean-marc Jaffé (basse sur 2)
- Bernard Viguié (basse sur 6 et 9)
- Vincent Pierins (basse sur 7)
- Saint Marcello B. (basse sur 10)
- Laurent Vernerey (basse sur 11)
- Pierre-alain Dahan (batterie sur 1)
- Costa (batterie sur 7)
- Arnaud Dieterlen (batterie sur 8)
- Laurent Faucheux (batterie sur 11)
- Jean-pierre Sabar (piano sur 1 et 5)
- Celmar Engel (programmation sur 1 et 4)
- Jean-louis Piérot (claviers sur 10)
- Christophe Cravero (claviers sur 11)
- Florine Nieculescu (violon sur 2)
- Jean-philippe Audin (violoncelle sur 5)
- Diedeik Suys (alto sur 5)
- Christophe Guiot (violon sur 5)
- France Dubois (violon sur 5)


1. Puisque Vous Partez En Voyage
2. Tous Mes Souvenirs Me Tuent
3. Celui Que Tu Veux
4. Clair-obscur
5. Un Homme Est Mort
6. Duck's Blues
7. I'll Be Seeing You
8. Tu Ressembles à Tous Ceux Qui Ont Eu Du Chagrin
9. La Pleine Lune
10. So Sad
11. La Saison Des Pluies
12. Contre Vents Et Marées
13. La Vérité Des Choses



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod