Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1974 Kiss
  Hotter Than Hell
1975 Dressed To Kill
  Alive !
1976 Destroyer
  Rock'n Roll Over
1977 Love Gun
  Alive Ii
1978 Double Platinum
  Ace Frehley
  Gene Simmons
  Paul Stanley
  Peter Criss
1979 Dynasty
1980 Unmasked
1981 Music From The Elder
1982 Creatures Of The Nigh...
1983 Lick It Up
1984 Animalize
1985 Asylum
1987 Crazy Nights
1988 Smashes,thrashes & Hits
1989 Hot In The Shade
1992 Revenge
1993 Alive Iii
1994 Kiss My Ass Tribute
1996 Greatest Kiss
  Kiss Unplugged
1997 Carnival Of Souls
1998 Psycho Circus
2001 Konfidential & X_treme C...
  The Box-set
2003 Kiss Symphony : Alive Iv
2005 Gold 1974-1982
  Rock The Nation Live
2006 Alive : The Millenium Co...
  Kissology, Volume 1: 197...
2007 Kissology, Volume 2: 197...
2008 Ikons
  Alive 35
2009 Sonic Boom
2012 Monster
2016 Kiss Rocks Vegas
 

- Style : Judas Priest, MÖtley CrÜe, Biters
- Membre : Ace Frehley
- Style + Membre : Black Sabbath
 

 Site Officiel (392)

KISS - Music From The Elder (1981)
Par MARCO STIVELL le 12 Mars 2017          Consultée 779 fois

L'album-concept presque-rock progressif de KISS ne pouvait qu'être excellent.

Eric Carr est désormais bien installé, tandis qu'Ace Frehley n'en a plus pour longtemps à son tour ("Dark Light", ses riffs funky et son intro "Dents de la Mer", miam). Le groupe rappelle Bob Ezrin pour des arrangements élaborés mais plus dans une veine seventies et classique, par rapport Destroyer l'avant-gardiste.

Ezrin a produit Peter GABRIEL entretemps en voulant l'éloigner de GENESIS, alors que pour KISS, il les en rapproche ! Ok, la comparaison est abusive, mais Music From the Elder sonne comme à l'âge d'or du prog par moments ("Fanfare", "Just a Boy") et à d'autres, on dirait qu'il anticipe le courant néo-progressif des années 80 (les arpèges de "Under the Rose" ressemblent au début de MARILLION, le côté heavy-doom et gothique en plus).

L'album le plus osé de KISS est rempli de super bons moments, y compris le blues-rock de "I" et "Mr Blackwell", ainsi que l'instrumental "Escape From the Island". Ezrin apporte des synthés, des hautbois et ça le fait, mieux que jamais, en atteste la participation de Gene Simmons bien plus remarquable que sur les deux disques d'avant ("Only You" et le délicat "A World Without Heroes" sont géniaux).

Je préfère souvent ce type d'effort aux groupes spécialistes comme ceux du metal à l'époque, JUDAS PRIEST ou IRON MAIDEN ("The Oath" putain ! On l'écoute avec la sensation de chevaucher à travers le Rohan en direction du Mordor !). Et puis 1981, c'est aussi l'année de Renegade, le meilleur THIN LIZZY. Ce KISS-là va direct dans mon top 3, tant pis pour les rares maladresses !

A lire aussi en HARD ROCK par MARCO STIVELL :


NOBODY'S CULT
Echoes From The Temple (2017)
Délice organique.




THIN LIZZY
Johnny The Fox (1976)
Hard-rock mythique


Marquez et partagez





 
   TOMTOM

 
   LONG JOHN SILVER
   MARCO STIVELL

 
   (3 chroniques)



- Paul Stanley (chant, guitare rythmique)
- Gene Simmons (chant, basse)
- Ace Frehley (chant, guitare solo)
- Eric Carr (batterie)
- Bob Ezrin (claviers)


1. The Oath
2. Fanfare
3. Just A Boy
4. Dark Light
5. Only You
6. Under The Rose
7. World Without Heroes
8. Mr. Blackwell
9. Escape From The Island
10. Odyssey
11. I



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod