Recherche avancée       Liste groupes



      
POP FRANçAISE  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Claude FRANÇOIS - Un Monde De Musique (1969)
Par MARCO STIVELL le 10 Septembre 2023          Consultée 478 fois

Un titre peu parlant que ce Un Monde de Musique, pour mieux cacher ce qui reste un album de qualité dans la discographie de Claude FRANÇOIS. Bien que constitué d'une moitié de reprises, l'artiste y dévoile un savoir-faire plus présent qu'auparavant, quand bien même la formule musicale apparaît homogène tout le long. L'orchestre de variété, fait de rythmique rock et d'orchestre symphonique, navigue logiquement entre pop et grande musique mais sur un ensemble lui aussi suffisamment équilibré pour qu'on le souligne. Le chanteur lui-même semble s'appliquer au point de ne pas vouloir trop en faire, un peu comme s'il avait mûri, bien que parlant filles à 85 % du temps, répétant les mêmes recettes.

"Un Monde de Musique", chanson aux paroles écrites par Ralph Bernet (HALLYDAY etc), est remplie de paillettes version fin d'années 60, le genre de célébration très flower-power ("pluie d'étoiles au creux de mes mains", "ciel infini de mélodies"), slow glorieux oscillant entre rythmique lente, cuivres rutilants et cordes bavardes. Cloclo y dédouble sa voix à l'unisson, un procédé désormais connu mais qui ne sera pas systématique, contrairement à ce que l'on pourrait croire. Sur "Jeu Dangereux", autrement dit le méga-tube "Games People Play" de Joe SOUTH très prisé des artistes country et adapté avec l'aide de Jacques Plante, on retrouve ce style de pop lumineuse voire royale. C'est en outre le seul texte "non-amoureux" du disque.

Le reste du temps, Claude FRANÇOIS court après des filles : "Cherche" (version française du "Show Me" de Joe TEX, grand soulman), qu'il placera en début de ses concerts, où il joue la légèreté mais au prix d'un sérieux voulu dans les mots et d'une musicalité solide, faite de belles relancées. Ou alors, il parle de routine et de rupture en voulant faire le dur au départ mais se soumet vite aux regrets : "Une Petite Fille aux Yeux Rouges", écrit par lui-même, Vline Buggy et Jean-Pierre Boutayre (dont c'est la seule participation pour ce disque), pop binaire assez détendue, entre harpe et cordes d'un côté, refrain groovy de l'autre avec une basse au médiator qui connait vraiment ses meilleures années.

Forcément, "Roule", bien ficelé et pas trop lourd, retient l'attention car il revisite l'inévitable "Proud Mary" mais heureusement dans la version CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL (à mes yeux toujours supérieure à celle de Ike & Tina TURNER). Mais, en termes de reprises, "By the Time I Get to Phoenix" de Jimmy Webb et popularisée par Glen CAMPBELL deux ans plus tôt, devient "Le Temps Que J'arrive à Marseille", choix de fuite judicieux pour un coeur en peine ! Cloclo se fie au train qui avance, Lyon, Valence, et pense à 'elle' et ce qu'elle fait au même moment. L'enfance de l'art en somme, mais très bel effort nostalgique avec basse roulante, guitare jazzy, clavecin, cordes et surtout choeurs sensuels merveilleux de celles qui s'appellent encore les Fléchettes (avant les Clodettes). On les retrouve juste après sur "Où Tu Veux, Quand Tu Veux", un peu plus rigolo et preuve que l'homogénéité de ce disque fonctionne pleinement.

Pas ou peu de morceau majeur néanmoins, à l'exception des "Moulins de Mon Coeur", thème de film célébrissime mais qui se trouve noyé dans la multitude d'interprétations existant peu après que monsieur Michel LEGRAND, compositeur d'origine, l'ait fait pour lui-même. Notre ami blond s'en sort à merveille, avec une belle sensibilité, au milieu d'arrangements hivernaux qu'on retrouve à la fin du disque, tel un écho, grâce à "Rêverie" (en plus dynamique cela dit) et pour cause, le groupe belge WALLACE COLLECTION s'étant inspiré de TCHAÏKOVSKY pour l'écrire ("Daydream"). Mieux encore : "Comme les Autres", ponctuée de beaux changements harmoniques et surtout "Mon Coeur Est une Maison Vide" avec ses emportements orchestraux inédits ainsi qu'un chanteur plein de justesse et mal contenu, sont les perles cachées de l'album.

A lire aussi en VARIÉTÉ FRANÇAISE par MARCO STIVELL :


Coralie CLEMENT
Salle Des Pas Perdus (2001)
Un premier album prometteur




Johnny HALLYDAY
Johnny Hallyday Story - Palais Des Sports 76 (1976)
Dernier avec Rolling


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Un Monde De Musique
2. Une Petite Fille Aux Yeux Rouges
3. Un Jour Ou L'autre
4. Le Temps Que J'arrive à Marseille
5. Où Tu Veux, Quand Tu Veux
6. Les Moulins De Mon Coeur
7. Cherche
8. Mon Coeur Est Une Maison Vide
9. Jeu Dangereux
10. Comme Les Autres
11. Roule
12. Rêverie



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod