Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO. & CONTEMP.  |  COMPILATION

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Koichi Sugiyama , Yasunori Mitsuda
- Membre : Divers Compositeurs Jeux Video
- Style + Membre : The Black Mages , Sq Series

Nobuo UEMATSU - Final Fantasy Vii Reunion Tracks (1997)
Par CHIPSTOUILLE le 8 Avril 2005          Consultée 3974 fois

Après avoir brillé avec plus ou moins de succès dans le très classique, ce sont finalement les expérimentations de Nobuo Uematsu qui auront pris le dessus sur son travail. C’est sans doute pour cela que les musiques du septième épisode de la saga Final Fantasy sont plus originales que les précédentes. C’est peut-être également pour ça que ce nouveau remix n’en est pas réellement un. En effet, ce Reunion tracks ne comporte que 3 morceaux réorchestrés sur 19, le reste étant parfaitement fidèle aux musiques du jeu.

Celles-ci sont de meilleure qualité sonore que les précédentes (en 1997, on s’éloigne petit à petit des bip bip, le support CD aidant) On se rapproche donc de la qualité moyenne de ce que pourrai donner un synthétiseur moderne. Mais si Jean Michel Jarre excelle dans l’art d’utiliser les sons d’un synthétiseur pour en faire quelque chose de nouveau, Uematsu lui se contente d’utiliser les sonorités ‘guitares’, ou ‘cordes’ pour nous faire ‘croire’ qu’il s’agirai de vrais instruments. En tant que joueur, on comprend parfaitement les limitations techniques qu’un jeu peut engendrer. En tant qu’auditeur et amateur de musique, en revanche, la qualité ici présente est tout bonnement inacceptable.

Ces musiques sont à la base stockées sous un format informatique simple, avec des sonorités très limitées. Il n’est d’ailleurs pas question d’interprétation puisque c’est une machine qui se charge de retranscrire ce qu’on lui a transmis via une partition et une sélection d’instruments synthétiques. Si l’on met ce défaut de coté, le disque a tout de même l’avantage de réunir une bonne partie des meilleures musiques du jeu (à l’exception de l’oubli du thème de Vincent et des thèmes en trop tels Honeybee manor et Farm boy dont on aurait facilement pu se passer)

Mais ces défauts sont propres à n’importe quelles musiques de jeux vidéo composées ainsi et si cet album n’avait rien d’autre à proposer, sa chronique n’aurait pas sa place ici.

L’intérêt du disque réside dans les trois derniers morceaux, à savoir le thème principal du jeu, le thème d’Aeris et One Winged Angel dans leurs versions réorchestrées. Et là, on a affaire à du très bon. Elles suivent la lignée de ce que l'on pouvait entendre dans Grand Finale, à savoir du symphonique grandiloquent. Les deux ‘thèmes’, très comparables, sont tous les deux basés sur des mélodies relativement simples avec des arrangements judicieusement discrets dans un premier temps, puis progressent vers quelque chose de plus troublant, plus inquiétant, retraduisant parfaitement l’ambiance dérangeante du jeux vidéo.

One Winged Angel, de son coté, est certainement le meilleur titre que Nobuo Uematsu ait composé. Un thème qui pourra vous faire penser à l’introduction de Carmina Burana de Carl Orff de par son style très massif et dynamique. Toutefois, la pièce de Uematsu se veut plus folle, plus dramatique. C’est d’ailleurs un des morceaux de classique contemporain dont je trouve les atonalités les plus pertinentes et qui représente le mieux la folie des grandeurs dont elle se veut l’ambassadrice. Le morceau original m’avait déjà mis sur les rotules, cette version magnifiquement interprétée aura réellement fini de m’achever.

Malgré cela, il est difficile de réellement recommander l’acquisition de cet album à des personnes qui n’auraient pas joué au jeu. Sachez également que deux de ces trois pièces réorchestrées figurent sur le CD du concert Final Fantasy 0220 2002, et qu’elles sont également toutes disponibles sur le best-of composé de reorchestrations et de remix Final Fantasy S Generation. A vous de voir lequel de ces albums vous semble le plus apte à vous plaire si vous souhaitez profiter de ces fabuleux morceaux qui, je vous le garantis, en valent vraiment le coup.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par CHIPSTOUILLE :


VITALIC
Flashmob (2009)
Cocktail gagnant! Oui mais...




RADIOHEAD
I Might Be Wrong Live Recordings (2001)
Quand le live dépasse l'album studio

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



Non disponible


1. Opening Theme - Bombing Mission
2. Cosmo Canyon
3. Still More Fighting
4. Farm Boy
5. Rufus' Welcoming Ceremony
6. Electric De Chocobo
7. Honeybee Manor
8. Cid's Theme
9. Forested Temple
10. Fighting
11. Ahead On Our Way
12. Golden Saucer
13. Crazy Motorcycle
14. Cait Sith's Theme
15. Descendent Of Shinobi (yuffie's Theme)
16. J-e-n-o-v-a
17. Ffvii Main Theme (orchestral Version)
18. One Winged Angel (orchestral Version)
19. Aeris' Theme (orchestral Version)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod