Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK'N ROLL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Mgmt

The BEACH BOYS - Shut Down Vol Ii (1964)
Par ERWIN le 27 Décembre 2012          Consultée 1809 fois

De la faste année 64, voici la première des quatre livraisons des gars de la plage. Ce volume II ne sort pas de nulle part mais presque… Une première compile « Shut down » avec deux de leurs titres « bagnoles » était sortie peu de temps auparavant. D’où ce volume II. Passionnant non ?

Tout est bon pour les BEACH BOYS. Après avoir plagié « Sweet little sixteen », de l’oncle Chuck, vla-t-y pas que les djeuns se disent qu’ils ne vont pas en rester là ! Que nenni ! Il y a plein d’autres titres à vampiriser, bin voyons ! Du coup, une écoute attentive des licks de gratte de leur père spirituel -tout de même cela reste du Rock’n’roll- et nous voilà avec une mignonne « Fun fun fun » entre les mains. Une espèce de pot pourri de « Johnny B good » mâtiné de « Roll over Beethoven », zallez me dire, « les vilains » ! Bin ouais, mais Chuck vient juste de sortir du trou et il a pas intérêt à la ramener ou c’est retour au gnouf direct. Sans blagues, on est en 64 ! Les Negros ferment leur gueule ! Glups… !

On assiste aussi à la transformation de nos surfeurs amateurs de bagnole en chanteurs pour midinettes de moins de 14 ans avec la superbe et classique « Don’t worry baby », mais aussi la plus méconnue mais charmante « The warmth of the sun ». Le travail des harmonies est toujours aussi remarquable, et Brian commence à poser son boulot de compositeur avec une réelle maestria. C’est beaucoup moins évident avec « Keep an eye on summer » et ses grattes chevrotantes. Cependant, on constate un net progrès.

Dans un trip beaucoup plus teenage doowop, j’apprécie beaucoup la mignonne reprise du standard de Frankie LYMON « Why do fools fall in love », en revanche la reprise des KINGSMEN « Louie louie », un brin plus soul que l’originale, et dont le fameux riff de gratte disparaît ici au profit d’un prétendu esprit festif de pacotille est donc assez médiocre. Ensuite, l’autoglorification proclamée de « Liston Vs Clay blabla» est à peu près insupportable. Les BEATLES n’auraient jamais perdu une précieuse piste à se lécher les testicules en cercle fermé comme ici… Puis on prendra bonne note du petit instrumental du titounet frérot Carl sur « Shut down part II »… n’est pas Hank Marvin qui veut… L’autre frangin Dennis a lui aussi droit à son solo mais n’est pas Brian Bennett qui veut. Décidément les BEACH BOYS ne sont pas les SHADOWS !

Bref, ce cinquième album voit malgré tout une hausse de niveau dans l’approche mélodique des compositions de Brian, qui tient le groupe sur sa voix de falsetto, il faut bien l’avouer. Plusieurs classiques présents ici permettent donc aux BB de stationner à un trois étoiles raisonnables. En attendant mieux …

A lire aussi en ROCK'N ROLL par ERWIN :


Buddy HOLLY
Buddy Holly (1958)
Influence majeure




Elvis PRESLEY
C'mon Everybody (1971)
Du lourd


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Fun Fun Fun
2. Don’t Worry Baby
3. In The Parking Lot
4. “cassius' Love Vs. 'sonny' Wilson
5. The Warmth Of The Sun
6. This Car Of Mine
7. Why Do Fools Fall In Love
8. Pom Pom Play Girl
9. Keep An Eye On Summer
10. Shut Down, Part Ii
11. Louie Louie
12. Denny's Drums



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod