Recherche avancée       Liste groupes



      
RYTHM'N BLUES  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Rover
- Membre : Iggy Pop , Brian Eno , Uriah Heep, Naked City, Tin Machine
 

 Billboard : Let's Dance (1110)

David BOWIE - Dig Everything: The 1966 Pye Singles (1966)
Par BAAZBAAZ le 7 Mai 2013          Consultée 4485 fois

Quelle étrange créature que ce DAVID BOWIE… Monstre froid, prêt à tout pour réussir, d’une ambition démesurée et d’un cynisme éhonté… Capable de se rallier à toutes les modes musicales pour atteindre le succès, incapable d’inventer son propre style mais touchant parfois au génie absolu quand il s’agit de copier et de magnifier les idées des autres. Hard rock, glam, soul, musique électronique, post-punk… Rien ne lui a échappé. Et l’on ne saurait oublier que cette étonnante carrière faite d’imitations brillantes commença dès les années 60. A rebours de ce que peut laisser croire la mythologie développée par les fans (et par BOWIE lui-même), cette période ne fut pas un simple brouillon mais le vit composer de fabuleuses chansons.

Les années 1964 et 1965 sont une période d’apprentissage. Il écrit alors ses premiers singles, dont le très bon « You’ve Got a Habit of Leaving » et son excellente face B « Baby Loves That Way », sortis sous le nom de DAVY JONES. Mais c’est en 1966 que commence véritablement sa carrière, lorsque Pye (où se fourvoient alors les KINKS) lui ouvre ses portes en tant qu’artiste solo. Devenu DAVID BOWIE, il peut ainsi assouvir pleinement sa fascination pour le R&B et la soul. Coiffé comme Steve Marriott des SMALL FACES, vêtu d’un costume chic, le petit génie respecte scrupuleusement les codes des mods, élégants, pointus et passionnés de musique noire.

Bowie mod… Sous cette première incarnation – avant le virage de 1967 vers le néo-Music Hall à la ANTHONY NEWLEY – il sort trois singles de haute volée, secs et fiévreux. Sous la houlette de Tony Hatch (producteur de PETULA CLARK et des SEARCHERS), il affine son talent de compositeur et change de division : en janvier 1966, le foudroyant « Can’t Help Thinking About Me » et sa face B « And I Say to Myself », sont stupéfiants de maturité et le talent affleure sans peine malgré un certain classicisme. Trois mois plus tard, « Do Anything you Say » (accompagné du très vif et incandescent « Good Morning Girl ») est tout aussi réussi. Mais c’est en août avec son troisième et dernier single que BOWIE commence à développer un songwriting plus personnel : « I Dig Everything » et « I‘m not Losing Sleep », rythmés et mélodiques, dévoilent un artiste doué et déjà sûr de lui.

Ces chansons révèlent l’influence de SAM COOKE et sans doute à travers lui des ROLLING STONES. Mais l’on peut y sentir le goût de BOWIE pour des arrangements plus luxuriants et un chant plus théâtral. Toutes les trois, hélas, sont un échec cinglant. Malgré leurs qualités, il leur manque peut-être une petite étincelle, un gimmick ou une trouvaille qui en feraient de véritables tubes… Cette absence de succès interrompt net l’idylle avec Pye et force le jeune compositeur à se remettre en cause. Deram et les expérimentations de 1967 pointent à l’horizon, et BOWIE ne regardera plus en arrière. Mais ces quelques singles regroupés sur cette compilation méritent une attention particulière, tant de la part de ses fans que des amateurs de soul blanche des années 60.

A lire aussi en RYTHM'N BLUES :


DR. JOHN
Tribal (2010)
Un grand cru louisianais !




RARE EARTH
Get Ready (1969)
Anthologie du cool


Marquez et partagez





 
   BAAZBAAZ

 
  N/A



- David Bowie (chant, guitare)
- * The Lower Third (Premier Single)
- Dennis Taylor (guitare)
- Graham Rivens (basse)
- Phil Lancaster (batterie)
- * The Buzz (Singles 2 Et 3)
- John Hutchinson (guitare)
- Derek Fearnley (basse)
- John Eager (batterie)
- Derek Boyes (claviers)


1. I'm Not Losing Sleep
2. I Dig Everything
3. Can't Help Thinking About Me
4. Do Anything You Say
5. Good Morning Girl
6. And I Say To Myself



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod