Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tom Waits , John Mellencamp , Bap Kennedy , The Byrds , Bert Jansch , Marianne Faithfull , Lucinda Williams
- Style + Membre : The Band , The Traveling Wilburys
 

 Bob Dylan: Bobdylan.com (2595)

Bob DYLAN - Dylan (1973)
Par BAYOU le 1er Septembre 2017          Consultée 1463 fois

Cet album est chroniqué uniquement afin que la discographie de Dylan soit complète sur FP. C’est malheureusement son seul et unique intérêt. En 1973 Dylan quitte Columbia sa maison de disques, pour signer avec Asylum Records. Sale coup pour la major qui voit partir un de ses plus grands vendeurs même si depuis quelques années, l’étoile du Zim a sérieusement du plomb dans l’aile.

Les petits malins de la maison de disques retrournent les tiroirs, récupèrent tout ce qu’ils peuvent trouver, affublent l’album d’une pochette hideuse et sortent donc un LP nommé tout simplement Dylan.
A ce niveau de bassesse et de médiocrité c’est quasiment du grand art. Dylan, bien sûr, renie cet album mais, coincé par son contrat avec Columbia, ne peut rien faire pour bloquer la sortie. Certes, vous trouverez toujours quelques dylanophiles convaincus qui vous expliqueront que Dylan ne peut pas être mauvais, et même que c’est une preuve de son génie de ne pas publier de telles chansons, heureusement que Columbia s’y est collé afin de comprendre comment il travaille en studio, bla, bla et autres sornettes.

Mais le commun des mortels, estime (à juste raison pour une fois) que ce machin qui n’a même pas été réédité en CD (ou alors peut-être bien tardivement) ne mérite même pas qu’on en parle et je suis tout à fait de cet avis. Avec ce genre d’album le mépris et l’indifférence s’imposent. Mais bon…. Déjà tous les morceaux (sauf un nous y reviendrons) sont des reprises, soit de traditionnels (« Lily of the West », « Mary Ann ») soit des cover d’autres artistes. Qu’a bien pu faire la pauvre Joni Mitchell pour mériter un tel traitement de sa chanson « Big Yellow Taxi » que le Zim semble prendre plaisir à massacrer ?

Et la seule chanson écrite par Bobby est « Sarah Jane ». Rien à voir avec « Sarah » qui figurera sur Desire, quoique, on peut imaginer qu’il parle de son épouse Sarah « J'ai une femme et ses cinq petits-enfants / Je vais faire un tour sur la grande McMillan /Avec Sarah Jane /Sarah Jane / N'est-ce pas rien à faire / Mais à débarquer et à chanter /Et au sujet de mon rocher Sarah Jane./Des coups de sifflets et la violoniste qui joue /Le capitaine passé par le trou-dans-le-mur ».

La seule bonne nouvelle de cette époque mais elle est importante, c’est que Dylan entre en studio avec son vrai groupe The Band, pour un album suivi d’une tournée….et depuis il ne s’est jamais plus arrêté !

A lire aussi en FOLK par BAYOU :


CROSBY, STILLS, NASH & YOUNG
Crosby Stills & Nash (1970)
Spécial boîte à demandes !




Johnny CASH
American Iii : Solitary Man (2000)
La cérémonie des adieux


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Bob Dylan (chnat, guitare, harmonica)


1. Lily Of The West
2. Can't Help Falling In Love
3. Sarah Jane
4. The Ballad Of Ira Hayes
5. Mr. Bojangles
6. Mary Ann
7. Big Yellow Taxi
8. A Fool Such As I
9. Spanish Is The Loving Tongue



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod