Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  SINGLE

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Ce Single
 



Céline DION - Parler à Mon Père (2012)
Par GEGERS le 13 Juillet 2012          Consultée 3293 fois

Criss ! Câlice ! Ostie ! [Insérez ici une expression québécoise bien clichée] ! Céline Dion a sorti une nouvelle toune ! Mais si, vous savez, Céline, cette chanteuse qui a vendu son âme à Las Vegas et parcourt les plateau télé pour parler du gonflement de ses ovaires après sa dernière insémination artificielle (« ça f'sait comme deux p'tites ballounes d'eau là, t'sé »)*. Cette Céline-même qui dégage une image un peu niaise d'une femme entièrement dévouée à son R'né, et que l'on associe aujourd'hui bien plus souvent aux imitations graveleuses de Laurent Gerra qu'à ses albums multi-platine des années 90. Mais Céline, toute Céline qu'elle soit, reste LE poids lourd de la musique francophone. Des centaines de millions d'albums vendus, et un nom connu à travers le monde, de Caracas à Tokyo et de Reykjavik à Johannesburg. Dans son incommensurable magnanimité, Forces Parallèles a donc accepté de laisser une petite place dans sa base de données à celle qui a réussi à faire chialer la moitié de la planète sur le générique de fin de Titanic.

Céline, donc, revient avec un nouvel album en français (le quatorzième) prévu pour le mois de novembre. Avec sa fragilité légendaire, la chanteuse décide de publier en premier single un titre dédié à son pôpa décédé il y a huit ans. Signé Jacques Veneruso (auteur notamment de l'album Tout l'Or Des Hommes), « Parler à Mon Père » est une chansonnette pop-folk gentille et mignonnette. Remarquez que la redondance du suffixe -ette dans la phrase précédente illustre bien la teneur de ce morceau : celui-ci est petit, futile, autant que mignon et sympathique. Cette guitare folk, légèrement hispanisante, ces percussions entraînantes, et cette voix inimitable qui, une fois n'est pas coutume, se fait discrète et toute en retenue, donnent une accroche immédiate à ce single.

Sauf que, pour qui a déjà entendu « On ne change pas », « Dans un autre monde » ou « J'irai où tu iras » (cette époque bénie où Jean-Jacques Goldman composait la moitié de la production musicale francophone), ce titre paraît bien fadasse et ridicule. Si l'on peut éprouver un plaisir légèrement coupable à l'écoute de ces trois minutes de musique, ce plaisir s'estompe dès que l'on repense au passé musicale d'une des plus grandes chanteuses que la Belle Province ait envoyé conquérir le monde.

Les paroles, bien sûr, bénéficient de l'universalité facile du thème du décès, de la perte d'un être cher. Le traitement littéraire, très superficiel, aurait pu être fait par n'importe quelle chanteuse de r'n'b à deux balles (ces dernières foisonnent depuis le début des années 2000). Non décidément, Céline ne fait pas mouche avec ce titre simplet et polissé, qui ne permet même pas de retrouver les envolées cristallines de la voix de la chanteuse. Comme si, engoncée dans sa routine américaine, la Québécoise avait perdu son envie et son énergie légendaire. Attendons la suite, esti de tabarnak !

* Le meilleur sketch de Céline : http://www.youtube.com/watch?v=edHMozHIdB0&feature=player_embedded#!

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par GEGERS :


Maxime LE FORESTIER
Passer Ma Route (1994)
Du monde au balcon.




CALI
Vernet-les-bains (2012)
Vieillir, c'est se rappeler son enfance


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


1. Parler à Mon Père



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod