Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Membre : Marcus Miller
- Style + Membre : Space Art
 

 Site Officiel (470)
 Guide Jean-michel Jarre (510)

Jean-michel JARRE - Jarre à La Concorde (1979)
Par WALTERSMOKE le 17 Juin 2013          Consultée 2782 fois

Ah, Jean-Michel JARRE et les concerts ! Tous ceux qui connaissent le fameux génie français de la musique électronique savent que ce dernier n'a jamais manqué, dans son jeune temps, de donner des concerts absolument remarquables, acquérant même avec le temps un caractère légendaire. Assister à un concert de JARRE, c'était prendre part à une fête énorme, à ciel ouvert, avec moult feux d'artifices et projections visuelles de fous. Et tout ça pour pas un rond, d'ailleurs, ce qui ajoute une raison d'aimer les concerts de JMJ.

La série commence en 1979, le 14 juillet pour être plus précis. Ayant aimé Oxygène et Equinoxe, le maire de Paris de l'époque, Jacquot... heu pardon, Jacques Chirac, a accepté que ce soit JARRE qui fasse le show ce soir-là. Des techniciens se sont affairés par dizaines pour préparer le concert sur la place de la Concorde, un choix assez audacieux, la sécurité vis-à-vis du public qui de toute façon allait être plus gros que prévu a été renforcée... Bref, on met les petits plats dans les grands pour que JARRE puisse bien jouer sa musique devant un million de personnes, un véritable record. Parmi ce million, un certain Mick Jagger avait été époustouflé comme les autres, tant et si bien qu'une rumeur court comme quoi JARRE aurait pu collaborer avec les Rolling Stones, rien que ça. L'événement avait d'ailleurs tellement d'ampleur qu'il fut retransmis sur les chaines du monde entier, vraiment du jamais vu en musique. Pas mal pour du playback. Hé oui ! pendant une heure, JARRE avait fait semblant de jouer sa musique devant une foule béate et qui, si elle avait été mieux initiée à la musique électronique, aurait capté la supercherie et n'aurait jamais été enthousiaste. Visiblement, faut ce qu'il faut pour marquer les esprits.

De ce concert ont été tirés deux objets multimédia. Le premier est un single contenant les versions « live » des parties 7 et 8 d'Equinoxe, curieux. Le second est une cassette intitulée Jarre à la Concorde, sortie en 1980 et se proposant de présenter le fameux concert. Là encore, Jarre marque les esprits puisqu'il s'agit de la première cassette musicale vendue en France. Et là, c'est le drame. Pour l'oeil du IIIe millénaire, une telle vidéo n'aurait jamais du voir le jour. Car tenez-vous bien, Jarre à la Concorde dure 30 minutes. Une pauvre demi-heure qui ne rassasie même pas, ou alors de manière superficielle. La VHS a certainement été très bien jugée à sa sortie, effet « tout nouveau tout beau » oblige, mais il faut vraiment avoir de grosses raisons sentimentales pour l'aimer plus que celles qui viendront par la suite.
Mais que contient-elle pour susciter une telle incompréhension ? Des extraits du concert, donc, mais pas que. Accompagnées de la partie 1 d'Equinoxe et de la partie 6 d'Oxygène, les cinq premières minutes montrent fièrement la place de la Concorde ainsi que la mise en place de la scène. Cela pourrait être sympa si c'était un bonus en fin de bande, mais pour le coup, c'est assez moyen. Le vif du sujet commence donc dès la cinquième minute. Tout le long des 23 minutes restantes, l'on peut entendre des morceaux de JARRE, sortis tout droit des albums studio, en soutien de vidéos qui montrent de manière flagrante la supercherie, sans compter les effets visuels de mauvais goût. Ceci est flagrant sur la partie 4 d'Equinoxe, et la mine convaincue de Jean-Michel ne suffit pas à duper. Le pire dans cette histoire, c'est que "Oxygène 4", LE tube de JARRE, soit diffusé vite fait pendant le générique de fin. Je veux bien qu'on n'oublie pas les autres titres du musicien, mais là on pousse le bouchon trop loin.

En clair, JARRE à la Concorde est une cassette inutile. Le jarrophile pourra toujours trouver un intérêt à l'acquérir (pour la collec'), mais la caducité de cette vidéo s'est avérée avec l'arrivée d'Internet, puisqu'on peut retrouver la retransmission du concert complet par TF1 sur Youtube – suffit d'y taper « Jarre Concorde », elle dure plus d'une heure. Une cassette à éviter, donc.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par WALTERSMOKE :


Klaus SCHULZE
Dziękuję Poland (1983)
Klaus, kochamy cię !




Jean-michel JARRE
Les Concerts En Chine (1981)
Jarre en chine : Historique


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Jean-michel Jarre (figuration)


1. Equinoxe 1
2. Oxygène 6
3. Equinoxe 4
4. Oxygène 1
5. Oxygène 5
6. Equinoxe 7
7. Equinoxe 5
8. Oxygène 4



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod