Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (12)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Rover
- Membre : Iggy Pop , Brian Eno , Uriah Heep, Naked City, Tin Machine, Bad Company
- Style + Membre : Mott The Hoople
 

 Billboard : Let's Dance (1569)

David BOWIE - Hunky Dory (1971)
Par WALTERSMOKE le 8 Août 2016          Consultée 485 fois

Dans la mythologie Bowie, Hunky Dory est un classique définitif. Un album que tout amateur de musique se DOIT d'écouter (comme la majeure partie des opus du regretté chanteur, parait-il). Et si ce sont des fans, voire des fanatiques, qui lancent ce genre de déclaration, ils n'ont pas tort : d'une part toute œuvre, même odieuse, a droit à un minimum de considération pour être jugée, et d'autre part, Hunky Dory est effectivement un album bon à écouter.

Cela se traduit notamment par ce qui l'a rendu culte : ses singles. Le premier, "Changes", est une merveille de pop glam d'époque, même s'il est vrai qu'une écoute prolongée risque d'être lassante. Sa face B, "Andy Warhol", ne brille pas forcément par ses paroles, mais la musique suffit pour en faire un excellent moment à passer. À chaque fois, on peut noter que le chant de Bowie, pourtant généralement difficile à supporter, convient au point que ce n'est plus un point faible. Quant à "Life on Mars" par contre... allez, le piano joué par Rick Wakeman (!) est joli à entendre.

Du reste, Hunky Dory est anecdotiquement bon. Autrement dit, il n'est pas mauvais mais est loin d'être impérissable. Dans le « haut » du panier peut-on ainsi y ranger "Queen Bitch" et son riff salvateur, le charmant "Kooks", et le final "The Bewley Brothers" si l'on veut. À côté, il y a quand même de quoi être dubitatif, avec des morceaux comme "Oh! You Pretty Things" (une pop « rapide à faire » et facile), ou bien pire, "Song for Bob Dylan" (tout est dans le titre).

Hunky Dory est donc à mi-chemin entre l'album qui ne s'écoute que pour ses singles et celui qui obtiendrait bien une mention « encouragements ». Bowie exploite son talent, et s'il doit encore peaufiner sa voix, il n'est plus loin du but ultime, à savoir réaliser un album génial de bout en bout.

Note réelle : 2,5/5

A lire aussi en ROCK par WALTERSMOKE :


PULP
This Is Hardcore (1998)
Catharsis




ASH RA TEMPEL
Join Inn (1973)
Ash ra tempel se remet aux grands albums. génial !


Marquez et partagez





 
   CYRIL

 
   BAAZBAAZ
   ERWIN
   WALTERSMOKE

 
   (4 chroniques)



- David Bowie (chant, guitare, piano, saxophone)
- Mick Ronson (guitares)
- Trevor Bolder (basse)
- Woody Woodmansey (batterie)
- Rick Wakeman (piano)


1. Changes
2. Oh! You Pretty Things
3. Eight Line Poem
4. Life On Mars?
5. Kooks
6. Quicksand
7. Fill Your Heart
8. Andy Warhol
9. Song For Bob Dylan
10. Queen Bitch
11. The Bewlay Brothers



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod