Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-ROCK FRANçAIS  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


SHEILA - Le Sifflet Des Copains (1963)
Par MARCO STIVELL le 5 Octobre 2017          Consultée 1087 fois

J'aimerais pouvoir écrire une lettre d'amour à Annie Chancel, mieux connue sous le nom de SHEILA, si j'étais fan. Tout comme pour Johnny HALLYDAY, il y a une forme de distance mêlée avec une admiration sincère et relativement grande pour un personnage, féminin de surcroît, qui a attiré les foules, traversé les décennies et qui se situe à part dans le paysage musical francophone. Lettre d'amour donc mais avant tout destinée à la chanteuse, la voix, d'un point de vue beauté et technique.

Tout souriait à la jolie Annie Chancel en ce début d'années 60. Elle est fille unique d'Auvergnats (Cantal), marchands ambulants de confiseries à Paris et alentour. Elle suit des études générales et rêve de travailler pour le cirque, jugée trop grande pour devenir danseuse classique. Elle doit aider ses parents sur les marchés, bref, rien qui pouvait l'aider à vendre des (dizaines de) millions de disques et pas seulement en France, être une idole, sex-symbol, étoile du disco beaucoup plus tard...

Elle est fort jolie Annie, très simple avec des yeux bleus-gris qui intimident facilement ; comme beaucoup de jeunes filles, elle suit la mode et se fait une coupe de cheveux qui fait doubler sa tête de volume, beaucoup trop affreuse pour convaincre. Seulement, l'union fait la force et plus on est sur la même longueur d'ondes, mieux c'est. C'est la propre de la mode, et aussi celle d'une formule artistique qui marche.

Annie chante depuis toujours, ses proches la surnomment "la radio". À 16 ans (nous sommes en 1961), elle officie dans des groupes et notamment Les Guitares Brothers, groupe des frères Desplanches alors en vue au Golf-Drouot, temple du rock en France, où ils reprennent les tubes des vedettes "yéyé". La chanteuse est remarquée par un duo remarquable d'indépendance et d'intelligence dans le show-biz. Jacques Plait, d'abord, grand amateur de jazz, producteur natif du département de l'Isère, collaborateur de Serge GAINSBOURG pour "La Javanaise", Johnny HALLYDAY pour "Retiens la Nuit" etc. Ensuite, Claude Carrère, auteur-compositeur lui aussi Auvergnat, passionné de rock et de country.

Ce trio de choc aux origines très "France profonde" et si éloignées des hauts cercles parisiens perce en 1963, on peut parler de folie publique. Annie Chancel, mineure et déjà sous contrat durable, parfaite inconnue, devient la voix de toute une jeune génération, ses disques se vendent déjà par centaines de milliers. Son premier succès, elle le doit à la reprise du splendide "Sheila" de Tommy ROE, bien difficile à égaler et toujours reprise par des hommes. Annie n'y parvient pas elle-même, malgré sa voix déjà recouverte d'une feuille en or.

Néanmoins, cette chanson au rythme folk rapide et martelé (aux guitares électriques s'il vous plait !) est aussi porteuse qu'importante pour elle. Devinez d'où lui vient son nom d'artiste ! "Jolie petite Sheila, jolie petite Sheila, ce nom que tu m'as donné, tout au fond de mon coeur je le garderai toujours, je te le promets"... Comment toujours mal juger les Français, adaptateurs en musique, avec des choses aussi adorables ?

Beaucoup plus, en tout cas, que les tubes suivants, "L'école Est Finie" et "C'est Ma Première Surprise Partie", redondants, immatures, caractérisés par du rockabilly ou du jazz festif et le développement du Scopitone, ancêtre du clip-vidéo. On comprend qu'ils aient marché, et cependant, le groupe des Guitares (rien à voir avec celui des débuts d'Annie) crée une bonne dynamique. Avez-vous souvent cette sensation de chant qui accompagne les instruments, plutôt que l'inverse ?

La chanteuse est, quant à elle, bien au-delà de son image, ses couettes et sa jupe de collégienne, parce qu'elle a une voix, une vraie voix. Ça partait très mal au début du 33 tours, avec les effets vocaux débiles du déjà très médiocre "Ouki Kouki" et un falsetto mal géré pour "Le Sifflet des Copains". Ailleurs, SHEILA montre qu'elle sait naviguer entre le caractère pétillant et la sensualité, avec le plus grand naturel et de la technique en même temps. Pour moi, c'est bien simple, elle est la meilleure chanteuse française à partir de cette époque et parmi les stars nouvelles, devant la douce Françoise HARDY et très loin de Sylvie VARTAN ou France GALL.

Voilà pourquoi, malgré l'urticaire qu'ils peuvent donner, on arrive à apprécier "L'école Est Finie", "C'est Ma Première Surprise Partie", tous deux écrits par Claude Carrère, "Chante Chante Chante", "Viens Danser le Hully-Gully", ritournelles fraîches et festives d'adolescents en révolte contre l'autorité parentale, dévergondés mais sans extrémité, toujours dans l'insouciance infantile. Une empreinte d'ailleurs bien soulignée par des saxophones ronflants et très présents sur tout le disque, torrides et adaptés à la voix de SHEILA, femme en pleine croissance. "Papa T'es Plus Dans le Coup", plein d'effronterie, sera reprise quelques quarante années plus tard par Ludivine Sagnier dans le film 8 Femmes de François Ozon (2003), choix judicieux : on parle d'une autre blondinette séduisante et pas encore parvenue à sa plus belle maturité physique.

Le premier album de SHEILA reste aussi convaincant pour des ballades country adaptées de l'Américain comme "Cette Année-Là", "Pendant les Vacances" ("All I Have to Do Is Dream" des EVERLY BROTHERS) et "Le Ranch de Mes Rêves", alors que la chanteuse est joliment soutenue par de l'orgue et des choeurs doo-wop, rejointe par de petits solos de guitare. Innocence et flamme de jeunesse. Malgré quelques ratages, un beau départ pour une course folle, personne n'a rien vu venir !

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


AURYN
Winter Hopes (2011)
Encore un chef-d'oeuvre très personnel




Laurent VOULZY
Bopper En Larmes (1983)
"pleure, pleure, pleure... voyez comme il danse"


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Sheila (chant)
- Claude Carrère, Jacques Plait (réalisation)
- Les Guitares (groupe accompagnateur)


1. Le Sifflet Des Copains
2. Ouki Kouki
3. Cette Année-là
4. Chante Chante Chante
5. Papa T'es Plus Dans L'coup
6. Viens Danser Le Hully Gully
7. Sheila
8. L'école Est Finie
9. Pendant Les Vacances
10. Ne Raccroche Pas
11. La Première Surprise Partie
12. Le Ranch De Mes Rêves
13. La Vie Est Belle



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod