Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



SHEILA - King Of The World (avec B. Devotion) (1980)
Par MARCO STIVELL le 11 Juin 2020          Consultée 329 fois

King of the World (1980), l'album de "Spacer", tube qui cartonne dans plein de pays à son tour, de la France jusqu'à l'Afrique du Sud. Il y a aussi le 45 tours du titre qui donne son titre à l'album, assez bien accueilli. Preuves que l'expérience SHEILA & B. DEVOTION a porté ses fruits jusqu'au bout, s'est peut-être même arrêtée au bon moment.

Si le disco de la bande était français jusque là, quoique chanté en anglais, SHEILA entre véritablement dans une période américaine. Et pour cause, King of the World est une réalisation CHIC. Nile Rodgers, Bernard Edwards et toute la clique qu'on retrouve sur leurs grands albums, notamment Real People sorti lui aussi en 1980, ce sont eux qui façonnent le son disons plus authentique de ce second opus.

Il y a donc "Spacer", ce titre aussi efficace que superbe, étiré assez longtemps pour donner envie de danser. Aussi pop que disco au final, avec un piano en avant, une basse au groove discret, de belles incursions de cordes, même courtes, un son clair et à tomber. SHEILA a un accent moins travaillé qu'en 77, mais on lui pardonne, elle est bien soutenue vocalement et Nile Rodgers fournit un solo vraiment sympa. Bref, "Spacer", c'est la classe. Mesurez le chemin de la chanteuse depuis 10 ans !

On retrouve peu ou prou les mêmes qualités sur "King of the world" en plus rock, avec cette guitare rythmique si caractéristique qui suit le chant (qui dégage beaucoup d'écho !), même si le solo est un peu plus fainéant à force de broder autour des mêmes notes. Cependant, c'est aussi ce qui fait la marque Rodgers, il en use également la même année auprès d'une autre grande chanteuse, Diana ROSS.

Heureusement, et moins qu'en 77, ce disque n'est pas uniquement celui de deux tubes. Il y a une belle ambiance de façon globale, entre le fun de "Mayday" et ses voix parvenues à la tour de contrôle, le rhythm'n'blues de "Misery" (même couleur dont useront les POINTER SISTERS sur leur "I'm So Excited"), le ton léger de "Cover Girls"...

Plus varié et organique que son prédécesseur, King of the World n'est pas autant "space" qu'on aurait pu le penser, en partie grâce à la pochette et au tube, bien que les claviers demeurent très présents. La réalisation comble le manque de matière dont Love Me Baby pouvait faire preuve, malgré sa profusion d'arrangements, et on apprécie grandement une fin d'album plutôt orientée soft-pop en vogue.

Les cordes sont de retour sur "Your Love Is Good" et "Don't Go", unique titre où l'on peut goûter un peu plus à une prestation solo de SHEILA. Final excellent avec les shakers et la basse qui remonte. La chanteuse fera mieux encore durant cette période, mais quand même, une alliance avec CHIC, quelle classe !

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


BRIGITTE
À Bouche Que Veux-tu (2014)
Sensuel et rétro




Kate BUSH
Aerial (2005)
Attachez vos ceintures


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Sheila, B. Devotion (chant)
- Nile Rodgers (guitares)
- Bernard Edwards (basse)
- Tony Thompson (batterie)
- Andy Schwartz, Raymond Jones (claviers)
- Alfa Anderson, Fonzi Thornton (choeurs)
- Luci Martin, Michelle Cobbs (choeurs)
- Cheryl Hong, Karen Milne (cordes)
- Valerie Haywood (cordes)


1. Spacer
2. Mayday
3. Charges Plates And Credit Cards
4. Misery
5. King Of The World
6. Cover Girls
7. Your Love Is Good
8. Don't Go



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod