Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



Michel SARDOU - Je Vole (1978)
Par ERWIN le 29 Décembre 2018          Consultée 566 fois

Quand une carrière se déroule avec la régularité d'un métronome, pas la moindre raison de perdre le rythme, même si on n'est pas un spécialiste de rock ! Alors Michel SARDOU remet le couvert, comme quasiment chaque année, et ce sans même évoquer les multiples livraisons d'albums live dont nous abreuve le chanteur. Nous sortons des merveilleux singles de "La Java de Broadway", gageons que la suite risque fort de sortir du même tonneau, la question étant de savoir si le reste des compositions fera la différence aussi ! Il faut aussi que je vous prévienne que Michel a décidé qu'il fallait un peu à nouveau faire réagir les masses en balançant quelques idées.

Et devinez quoi ? C'est une composition de SARDOU qui va la première porter les espoirs de cet album dans les charts. Il se trouve que toutes les générations la connaissent aujourd'hui, il s'agit de "Je vole". Je ne vous le fais pas dire : la reprise effectuée par la toute jeune LOUANE lui a donné une seconde jeunesse. Le thème ici développé ne porte pas à sourire. Il s'agit du suicide des adolescents. Pourtant, la chanson ne souffre pas de la noirceur du sujet mais reste plongée dans des images oniriques où la voix de stentor du chanteur fait merveille.

Et comme il est rare qu'un classique de Michel SARDOU se pointe tout seul, nous voici ensuite confronté au grand succès de l'album, j'ai nommé "En chantant" dont va s'écouler la bagatelle de 1,2 millions d'exemplaires en 45 tours. Une chanson de Toto CUTUGNO, vous vous souviendez ? L'Italiano dont Joe DASSIN a vampirisé la discographie. Il est donc de retour ici, cette fois avec le principal chanteur français de variétés. Une composition de bel allant, dynamique et foncièrement positive, où l'artiste évoque son enfance et son évolution avec réalisme.

Deux autres titres pourraient attirer quelque peu votre attention : l'Amérique revient direct sur le titre d'ouverture à l'ambiance country western, les couplets sont mignons. Dommage que le refrain soit si indigent. Et surtout "Monsieur Menard" qui, proposant de belles harmonies de guitare, narre l'existence d'un professeur discret qui se fait chahuter par ses élèves, un peu tristounet. Quant aux quelques chansons romantiques ici présentes, elles frisent l'indigence.

Et donc, quelques thèmes qui portent à discussions et disputes au café du commerce local. On revient sur le thème de la religion sur "J'y crois". Ca ratisse large, avec une affirmation finale pas transcendante "j'y crois quand j'en ai besoin", mais une jolie guitare folk en rythmique. Le sujet de l'enlèvement retentit sur "Le prix d'un homme". Voilà qui est surprenant, comme trip, la petite gratte bluesy n'est pas vilaine mais le sens global de la chanson m'échappe un peu. On reconnaît à nouveau la patte de CUTUGNO sur "6 900 980 000", mais les paroles portent à confusion, comme parfois avec notre cher Michel qui s'embarrasse peu de détails par instants. Le rythme funky est amusant.

Encore un album de SARDOU qui dépasse le cap du million d'exemplaires vendus ! Ce n'est pas rien ! Pourtant, si on excepte les singles à succès, je trouve cet album bien vide, bien peu passionnant. Bien évidemment, les fans n'en ont cure et ne jurent désormais que par leur idole. Il n'empêche, je déconseille cet album pour découvrir l'artiste, même si les deux chansons ayant une postérité sont à sauvegarder. Moins bien que le précédent, je redescend sur un 2.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Joe DASSIN
Le Jardin Du Luxembourg (1976)
Symbolique !




Michel SARDOU
Le Privilège (1990)
Tonitruant début de décennie


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. 8 Jours à El Paso
2. J'y Crois
3. 6 Milliards 900 Millions 900 Mille
4. Le Prix D'un Homme
5. En Chantant
6. Je Vole
7. La Tête Assez Dure
8. Finir L'amour
9. On A Déjà Donné
10. Monsieur Menard



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod