Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Michel SARDOU - La Generation Loving You (1980)
Par ERWIN le 1er Janvier 2019          Consultée 465 fois

Le tournant des années 80 ! Voila plus de dix ans que Michel SARDOU officie au sommet des charts de la variété française, de succès en succès et malgré quelques moments plus délicats, l'artiste représente la chanson populaire hexagonale à son zénith. Sa gouaille naturelle, sa volonté de ne pas éviter les sujets difficiles, sa plume et sa langue agiles, si elles choquent certains, ont toutefois ce mérite incroyable de s'être fait du public français le témoin privilégié de son art. Donnez lui le nom que vous voudrez, que se soit chanson populaire, à texte, traditionnelle ou variété, on ne peut lui daigner d'évidentes qualités de forme et de fond, d'autant que la voix du chanteur n'est jamais prise en défaut. Alors, Michel attaque cette nouvelle décennie avec ambition et énergie, il va falloir se renouveler !

C'est avec cet album que votre serviteur a vraiment le sentiment de commencer à découvrir l'artiste à la radio. A commencer par "Victoria", pas un des titres les plus connus mais un de ceux qui m'importent le plus, le chant est presque velouté , les vacances à Dinart, les réminiscences des guerres, le temps qui passe, avec tous les intermèdes la ligne Siegfried, De Gaulle ou les BEATLES, quelle drole de petite encyclopédie cette chanson ! Autre titre de gloire de cet opus, c'est "La génération Loving You"... Lisez mieux les djeuns, il ne s'agit pas de "Still Loving You" des SCORPIONS teutons mais bien du film et de l'hymne d'Elvis PRESLEY "Loving You". Un joli slow de belle allure, avec des paroles quelque peu absconses, mais n'est-ce pas souvent le cas avec SARDOU ? Pas mal de choeurs et une certaine simplicité, et Michel qui tonne !

Sinon de la variété dans tous les sens, quelques intonations doowop sur "La donneuse", un riff de guitare, une batterie en carton et une orchestration épique dans "La maison en enfer", plutôt intéressante, dans le même ton, "La haine" est drivée par des synthétiseurs puissants – tiens tiens -. Incontestablement, il y a une évolution dans cet album.. Plus loin, le ton désabusé sur "Marco Perez", un peu exotique, ambiance de film noir, et Michel qui fait pas mal de spoken word, machiste contre et envers tout ! Vague rythme bluesy sur le "Dossier D". Enfin, un orchestre symphonique sur "La pluie de Jules Cesar", qui propose une belle mélodie. Hélas, "UFO" sonne un brin caribéin avec plein de percussions, un peu cheap toutefois avec des effets comédie musicales qui prête à sourire, et "la donneuse" n'est pas plus qualitative.

Un album court qui doit sa note équilibrée aux deux titres qui lui donne une petite part de postérité. Pour le reste, on évolue au grès de titre variétés présentant quelques petites influences pop. La voix, elle, reste d'une qualité évidente même si on peut déplorer le manque de « variété » dans la voix de Michel SARDOU. Finalement, cette période de transition entre deux époques se révèle plutôt sympa et mérite une oreille compatissante. Un 3 tranquille.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Yves DUTEIL
Ton Absence (1987)
Toujours au top.




Joe DASSIN
Le Jardin Du Luxembourg (1976)
Symbolique !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Victoria
2. La Génération Loving You
3. La Donneuse
4. La Maison En Enfer
5. Marco Perez
6. La Haine
7. Ufo
8. Dossier D
9. La Pluie De Jules Cesar



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod