Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Michel SARDOU - Selon Que Vous Serez, Etc, Etc (1994)
Par ERWIN le 23 Janvier 2019          Consultée 447 fois

Si comme moi vous savez compter, vous remarquez qu'il s'agit cette fois de la vingtième livraison du sudiste natif de Paname. Nous sommes déjà en 1994, et Michel a désormais 47 ans, c'est un homme d'age mur qui se présente aujourd'hui aux suffrages des français. Va-t-il pour autant prendre le parti de ne plus essayer d'attirer l'attention des masses populaires sur des sujets subversifs ? Rien n'est moins sur, si on suit l'adage prôné par Georges BRASSENS !

Un seul titre va sortir en single, il s'agit de "Putain de temps", ou on retrouve le thème du temps qui passe. De la grande variété traditionnelle comme seul notre SARDOU sait la faire. Et ce joli refrain passe remarquablement malgré le choix du terme, ce gros mot si franchouillard. Ca lui va bien, même si la mélodie est un peu facile. J'aime beaucoup, sans doute ma préférée de cette livraison, le refrain est tout vibrant, un excellent choix pour représenter l'artiste.

On remarque quelques évolutions : une gratte de feu embraye "Maudits français" ! Presque du SCORPIONS, bon ensuite on réalise qu'il ne s'agit pas de Klaus Meine, mais bien de notre Michou national. Bien, bien, bien, il fait de nouveau le tour du monde dans cette chanson avec une armée invraisemblable de poncifs qu'il accumule encore une fois. D'ailleurs, le titre parle de lui même. Les français sont toujours les premiers à râler contre eux même, tout en s'excluant avec "réalisme" du raisonnement ! Un titre qui sonne presque AOR.

IRON MAIDEN a composé une chanson qui s'appelle "Déja vu"... et bien le début de celle ci est tout aussi metalique ! Cette avalanche de guitare sert remarquablement les compositions. D'ailleurs, Michel ne chante pas comme d'habitude sur "Tout le monde est star", on sent qu'il retient les chevaux et essaye de faire preuve de sensibilité. On dirait un peu du OBISPO, ce "Passer l'amour", avec ses twins guitares et sa rythmique béton, mais on sent que l'artiste fait l'effort de chanter un peu différemment. "Le monde ou tu vas", une leçon de morale pour les générations à venir....Bah ouais, la génération de Michou, c'est Loving You, remember les djeuns ? Non ? M'étonne pas bande de blaireaux. Une chanson mélodique cependant avec une jolie orchestration. Mais l'impression globale fait un peu "vieux con" tout de même !

"Selon que vous serez, etc, etc" est une sorte de petit boléro, plutôt de belle allure si ce n'est que Michel le chante de manière un peu trop haché – je sais il ne sait pas faire autrement bon ! - On reprend les gimmicks de la fable de la Fontaine pour critiquer les mœurs de notre bonne société et notamment son système judiciaire. Bien entendu, l'institution va répondre par la voix d'un des ténors de la cour de cassation, le chanteur s'en sort plus ou moins par la peau des couilles, en y laissant quelques poils... Mieux vaut ne pas plaisanter trop avec  des… quidams en robe !

Les femmes reviennent à l'assaut de la forteresse SARDOU "Marie ma belle", une mélodie qu'on jurerait sortie des œuvres de Neil DIAMOND, c'est mignon mais sans doute aussi un peu kitschounet. On est encore assez loin du style habituel. J'aime la nappe de synthé qui drive "Ma première femme, ma femme", mais je ne suis guère sensible au thème et à la mélodie de ce morceau, d'autant que livrer ainsi une vision très personnelle de l'amour peut se révéler choquante. Toujours une énigme de constater l'attachement des françaises pour ce macho puissance dix... "Les hommes cavalent" me semble en revanche être un titre de remplissage tant sa structure est mollassonne. Le choix du sujet me laisse interdit...

On reste dans une variété somme toute classique mais de qualité égale et tout à fait dans la mouvance de ce que fait Michel SARDOU depuis toujours, tout en ajoutant quelques petites mais saines évolutions. La cuvée 1994 est agréable même si aucun classique ne vient se rajouter à la cohorte des standards du chanteur populaire préféré des françaises. Un 3 solide.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Julien CLERC
Utile (1992)
Magnifique !




Michel SARDOU
Les Lacs Du Connemara (1981)
La balade irlandaise.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Tout Le Monde Est Star
2. Le Monde Ou Tu Vas
3. Maudits Français
4. Passer L'amour
5. Selon Que Vous Serez, Etc, Etc
6. Marie Ma Belle
7. Putain De Temps
8. Les Hommes Cavalent
9. Ma Première Femme, Ma Femme
10. Déjà Vu



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod