Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Michel SARDOU - Io Domenico (1984)
Par ERWIN le 10 Janvier 2019          Consultée 417 fois

1984... Michel SARDOU a 37 ans, et voilà déjà son treizième album ! Chacune de ses sorties tutoie les sommets en termes de vente, et la plupart des singles cartonnent et font partie de l'inconscient collectif français. Le plus franchouillard des chanteurs populaires construit une légende qui restera bien après lui, pendant longtemps, c'est certain. Le temps passe c'est sûr, et cette pochette en forme de vitre ébréchée de partout montre aussi que l'artiste prend de la bouteille même s'il a toujours l'air renfrogné ! Ne me demandez en revanche pas pourquoi la maison de disque a cru devoir positionner 4 titres sur cette même pochette, les spécialistes interviendront !

Et donc des singles mais oui ! À débuter par « Les deux écoles », expérience entre le monde laïc et le monde religieux. Il défend bien entendu le principe de la laïcité, mais les deux côtés en prennent plein la tête tout de même en fonction des endroits qu'il décrit au fil de la chanson. Le refrain est joli et se laisse bien apprivoiser. « Délire d'amour s'ensuit », terriblement daté... Le refrain en choeur féminin est connu de tous mais est trop frénétique à mon goût. On en termine avec l'éponyme « Io Domenico », encore un thème historique ! Ce coup-ci, l'Italie est à l'honneur et toutes les ménagères de moins de 50 printemps se sont pâmées à l'époque devant la mélodie et le refrain tellement variété de cette chanson.

C'est pourtant « Rouge » qui a la plus grande postérité sur cet album. Et c'est du Michel dans le texte, tout ce qui est rouge y passe, rien ne manque à l'appel et tout le monde y trouvera son compte, le café du commerce peut se reposer deux minutes. Au final, j'ai du mal à comprendre de quoi il parle dans cette chanson, la mélodie fonctionne. Les synthés sont pompiers et les métaphores s'accumulent comme autant de vers. Plus loin, l'idée de « Une femme ma fille » est de reprendre le poème de Rudyard Kipling « If » plus connu en France sous le titre de « Tu seras un homme mon fils »... Bon évidemment ne faites pas écouter ça à des jeunes filles de maintenant elles vont s'étouffer à force de hurler...C'est macho au dernier degré, mais la chanson est jolie. Si vous parvenez à l'écouter sans remarquer les paroles, ça passe bien.

Plusieurs titres sont d'obédience presque « rock ». Une orchestration à la Michel BERGER sur « La débandade », et Michel qui tente de chanter avec plus d'agressivité que de puissance, on y remarque une grosse gratte métallisée. C'est un peu le même délire qui se poursuit sur « Parce que c'était lui parce que c'était moi », où Michel se plaît à décrire son amitié avec son contraire, peut-être imagine-t-on le grand Jaunie sous les traits de ce double inversé ? La chanson se laisse bien écouter en tout cas. « Atmosphère » erre aussi dans ce trip presque AOR, avec des grosses basses, de l'écho un peu partout et des choeurs tribaux. Il a toutes les difficultés du monde à sonner blues sur « Elle met du blues dans mes chansons ». Enfin, « Le verre vide » poursuit cette volonté de sonner un brin plus couillu, je n'ose dire Rock, mais si le chant de Michel s'y prêtait, on pourrait l'assumer.

Malgré un son plus eighties et quelques velléités rock, jamais Michel SARDOU n'a autant sonné variété que sur cet album. Mais il convient de resituer cet album dans son contexte, en 84, tout ou presque est synthétisé, et c'est le règne de la boîte à rythme en carton. Quelques classiques demeurent de cette livraison, même si je ne les trouve pas aussi bons que sur les précédents albums, c'est donc encore un 3 équilibré.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par ERWIN :


Véronique SANSON
Amoureuse (1972)
Le papillon s'envole




Julien CLERC
Double Enfance (2005)
Hexagone exotique


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Io Domenico
2. Atmosphères
3. Les Deux écoles
4. Rouge
5. Le Verre Vide
6. La Débandade
7. Ele Revient Dans Cinq Ans
8. Parce Que C'était Lui, Parce Que C'était Moi
9. Du Blues Dans Mes Chansons
10. Delivrance
11. Délire D'amour
12. Une Femme Ma Fille
13. Los Angélien



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod