Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK'N ROLL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Eddie Cochran , Gene Vincent , Jerry Lee Lewis , Stray Cats, Buddy Holly , Little Richard, Ricky Nelson

Elvis PRESLEY - Separate Ways (1973)
Par ERWIN le 24 Décembre 2011          Consultée 1841 fois

Ah, les seventies ! Nous entrons dans l’ère des derniers efforts pour notre King. Après le come back de 1968 et quelques albums légendaires, l’ordre voulu par le colonel Parker règne et Elvis est devenu une attraction de foire pour nouveaux riches ricains qui vont mater ses performances médiocres dans les hôtels de Las Vegas, entre deux parties de blackjack et de roulette… D’où ce costard blanc plus ridicule tu meurs, qu’il aura au moins été le premier à porter….D’ou cette pochette plus kitsch tu meurs... Le destin est capricieux. Cet album sorti sur le sous label RCA Camden est donc une compile de vieilles ritournelles, mais il n’est pas vide pour autant.

Car nous avons entre les mains le diptyque « Separate Ways » / « Always on my Mind », soient les singles du moment. Je débuterai par ma préférée « Always on my Mind » une reprise de Brenda Lee, une des premières rockeuses, puis popularisée par Willie Nelson, le grand archevêque de la country. Cette chanson est simplement merveilleuse et terriblement évocatrice des grands espaces américains. Je vous la recommande chaudement. Quant à « Separate Ways », voila un slow efficace nanti d’un refrain imparable. Disons donc que nous nous en sortons avec les honneurs sur ces titres.

Mais... car le mais est de taille, le reste n’est pas vraiment à l’avenant, car la plupart de ces chansons sont déjà sorties sur un LP du King. « Old Shep » date des calendes grecques, ce qui n’enlève rien à son charme surannée, mais la version est toujours la même soit celle de 56… Comment faire du chiffre sans se fatiguer ? Separate Ways ! « Sentimental me » ainsi que « I Slipped, I Stumbled, I Fell » sont issues de « Something for Everybody », qui date pas mal aussi. « It Is So Strange » sort des sessions certes glorieuses mais bien poussiéreuses de Jailhouse Rock. « I met Her Today » avec son piano gospellisant, nous replonge dans l’ambiance de « His Hand in Mine ». « In My Way » est carrément extraite de « Elvis for Everyone » soit un disque de seconde catégorie regroupant déjà des titres secondaires… Signalons enfin que « Forget Me Never » est une chanson star des enterrements… Bref rien de neuf sous le soleil, et ce disque ne peut aucunement prétendre à passer pour un best of.

Il est à noter que malgré un statut brinquebalant d'œuvre de seconde zone, ce skeud va rapidement atteindre les trois millions d’unités vendues. Il en est aujourd’hui au double, ce qui laisse rêveur sur les chiffres de vente atteint par le King depuis ses débuts en 1954. Cependant, pour les fans d’Elvis, il ne peut prétendre au statut d’œuvre majeure. C’est donc une petite notation qui l’attend.

A lire aussi en ROCK'N ROLL par ERWIN :


Gene VINCENT
Sounds Like Gene Vincent (1959)
Gene is back




Elvis PRESLEY
Elvis Presley (1956)
An 1 , chapitre 1 de l'histoire du rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Separate Ways
2. Sentimental Me
3. In My Way
4. I Met Her Today
5. What Now, What Next, Where To
6. Always On My Mind
7. I Slipped, I Stumbled, I Fell
8. Is It So Strange
9. Forget Me Never
10. Old Shep



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod