Recherche avancée       Liste groupes



      
GOSPEL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Eddie Cochran , Gene Vincent , Jerry Lee Lewis , Stray Cats, Buddy Holly , Little Richard, Ricky Nelson

Elvis PRESLEY - You'll Never Walk Alone (1971)
Par ERWIN le 5 Janvier 2012          Consultée 2109 fois

L’avantage avec les fonds de tiroir, c’est qu’on n’en attend pas grand chose. En voila un beau. Il s’agit de l’ultime contribution –ouf !- de notre bon King aux besoins de la cause gospelisante.
« You’ll never walk alone » sort de la célèbre Comédie musicale « Carrousel », C’est un titre éminemment connu de par le monde, mais qui doit sa notoriété au Liverpool FC dont le kop entonne le chant de la force vibrante de ses 50 000 gosiers assoiffés avec beaucoup de ferveur les soirs de match à Anfield Road. Alors la version d’Elvis ? Pas grand-chose à en dire, elle a juste le mérite d’exister, assumons qu’il s’en sort avec les honneurs.
Je suis toujours étonné de lire les commentaires des internautes fans d’Elvis. Ils défendent bec et ongle tout ce qui sort de la musette du natif de Tupelo, il en est ainsi de « Who am I », que personnellement j’avais totalement zappé. Certes la chanson est plutôt réussie, et malgré un certain excès de mièvrerie, la voix du King demeure toutefois exceptionnelle. On notera en outre un synthétiseur en lieu et place des orgues chers à Jean Sébastien. Point remarquable : le titre sort des sessions de « From Elvis in Memphis » un des plus grands albums d’Elvis.

« Who am I » est tiré de la BO de « Change of habit » son dernier film. Un film plus sérieux que ses habituelles comédies insipides. Le titre est à l’avenant, pas mémorable non, mais intéressant. Un des derniers titres laissés à l’abandon est « Sing you children », dont la BO « Easy come easy go » n’est jamais sortie en LP, ceci mis à part, elle n’est pas mémorable, et assortie de trompettes assez incongrues.
Avec « Peace in the valley », nous entrons dans le domaine réservé des grands classiques du Gospel. Elle est à la hauteur de sa réputation. Toujours dans les standards « Take my hand precious Lord » fera s’écrouler de rire ceux pour lesquels Elvis ne serait être que le roi du Rock.
Sur « We call on him », Elvis utilise sa voix avec maestria, une chanson pas facile à interpréter. Même analyse sur « It is no secret ». « I believe » est mignonne.
La plupart des chansons sont très douces et n’empruntent pas les chemins ou le Gospel frise avec le ridicule. Du coup j’affirme avec une certaine vigueur que mon King ne s’est jamais vraiment fourvoyé sur les sentiers liturgiques de la musique de son enfance, même s’il manque à cet album un titre majeur. Nous sommes cependant ici dans le cadre d’une compilation regroupant des morceaux n’ayant pas encore eu leur portion de gloire. C’est donc un nouvel assemblage hétéroclite qui nous est proposé. Comme d’habitude, je ne conseillerai cet album qu’aux fans purs et durs. « How great thou art » restera la meilleure contribution d’Elvis à la musique d’église, si vous voulez tenter cette expérience virtuelle et accompagner les Ingalls dans leur petite église blanche, c’est celui là qu’il vous faut.

A lire aussi en SOUL par ERWIN :


Bill WITHERS
Making Music (1975)
Maturité




Andra DAY
Cheers To The Fall (2015)
Future diva


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. You'll Never Walk Alone
2. Who Am I ?
3. Let Us Pray
4. (there'll Be) Peace In The Valley
5. We Call On Him
6. I Believe
7. It Is No Secret (what God Can Do)
8. Sing You Children
9. Take My Hand, Precious Lord



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod