Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK'N ROLL  |  COMPILATION

Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Eddie Cochran , Gene Vincent , Jerry Lee Lewis , Stray Cats, Buddy Holly , Little Richard, Ricky Nelson

Elvis PRESLEY - Sun Sessions (1976)
Par ERWIN le 10 Avril 2012          Consultée 2186 fois

Nous y voila, la discographie officielle du King de toutes les musiques Elvis PRESLEY s’achève ici avec cette compilation des œuvres –incomplètes- de Sun Records. Il me semblait adéquat de terminer par le commencement -hé !-. La boucle se boucle ici, avec ses premières œuvres enfin réunies posées sur le vinyle. Rappelons que jusqu’alors, ces titres légendaires sont dispersés entre son premier album « Elvis Presley » en 56 pour les 6 chansons le clôturant et qui n’avaient jamais vu le jour, 4 se trouvent sur le « For LP fans only » et enfin 5 sur « A date with Elvis » en 58. Bien entendu les 9 dernières citées sont sorties sur les 45 tours de l’époque, vénérables supports dont bien peu parmi vous ont entendu parler. Sans doute ces 9 chansons symbolisent-elles parfaitement la création du Rock’n’roll. Seule la “ I don’t care if the sun don’t shine “ de Patti Page n’était jamais sortie sur un long player. Bref tous ces classiques n’ont nul besoin d’une analyse, chacun connait leur incroyable influence sur tous les mouvements rock. Une étonnante synthèse des styles musicaux alors existants, en vrac : Hillibilly, Rythm and blues, Country, Blues et même -surtout ?- le Gospel, Sam Phillips en fut le visionnaire et Elvis l’artiste.

Cette compilation, sortie plus de 22 ans après les fameuses sessions, ne présente qu’un faible intérêt pour l’actualité de 1976, elle est en revanche essentielle pour l’histoire du rock et de la musique en général, et a le mérite de réunir au même endroit tous ces morceaux de bravoure. Le classement Rolling Stone auquel j’aime à me référer le positionne d’ailleurs en 11eme position des 500 albums les plus importants, ce alors que son existence même est sujette à controverse : c’est une compile ! « That’s all right mama » et « Mistery train” en sont les porte-étendards et les multiples versions existantes de ces chansons sont la preuve de leur importance.

Ce qui est plus intéressant finalement, c’est la liste des titres enregistrés par Elvis chez Sun qui n’apparait pas ici. Trois titres “Harbor lights”, puis “Tomorrow night” et “When it trains it really pours” apparaîtront plus tard dans la disco sur « Elvis for everyone ». Citons la première version de “I got a woman” qu’on trouve sur le first album. Enfin la fameuse « Satisfied » dont nul ne possède l’enregistrement, et qui semble pour l’instant perdue pour la cause. Quand aux deux titres cités dans l’introduction, ils n’appartiennent pas au domaine public.

« Quelques » légendes urbaines entourent cette œuvre, on citera notamment la fameuse recherche de « Satisfied », et font toujours grand bruit dans les travées de fans club d’Elvis du monde entier. Ainsi l’absence du génial batteur DJ Fontana est-elle ici enfin assumée, puisqu’il s’agit de Jimmy Lott à la batterie. On ne va pas refaire l’histoire, mais juste rappeler qu’à l’été 1953 et pour 3.98$, Elvis fit graver sur le microsillon « My happiness » et « That’s when your heartache began » dans les studios Sun pour en faire cadeau à sa maman chérie Gladys, mais les PRESLEY n’avaient pas de platine à l’époque… ? Un premier signe de complot ? Je vous fais grâce des sessions imaginaires comme la « Tennesse Saturday night »

L’épisode Sun sera très court pour Elvis dont le catalogue appartient désormais en totalité à RCA, qu’il rejoint pour une belle masse de billets verts en 56. Toutefois, il faut signaler la célèbre journée qui donna lieu à l’enregistrement du « Million dollar quartet » qui eut lieu chez Sun record avec les présences d’Elvis, de Johnny CASH, de Carl PERKINS et de Jerry Lee LEWIS.

Voila il est inutile de s’appesantir davantage sur cette portion d’histoire. Bien entendu si la discographie officielle d’Elvis se termine aujourd’hui avec les sessions ensoleillées, il reste néanmoins une tripotée d’albums en tous genres Greatest hits, Best of et autres albums compil/hommage -plusieurs milliers – dont la présence ici ne servirait pas à grand-chose. Mas il est toutefois possible que l’actualité et certaines éditions remarquables trouvent un jour leur place en ces pages.

Ainsi s’achève la discographie du King Elvis PRESLEY.

A lire aussi en ROCK'N ROLL par ERWIN :


Elvis PRESLEY
50,000,000 Elvis Fans Can't Be Wrong: Elvis' Gold Records 2 (1959)
50 millions de fans ont raison




Jerry Lee LEWIS
Jerry Lee's Greatest (1960)
ça dépote sec


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Elvis Presley (chant - guitare)
- Scotty Moore (guitare)
- Bill Black (contrebasse)
- Jimmy Lott (batterie)


1. That's All Right
2. Blue Moon Of Kentucky
3. I Don't Care If The Sun Don't Shine
4. Good Rockin' Tonight
5. Milkcow Blues Boogie
6. You're A Heartbreaker
7. I'm Left, You're Right, She's Gone
8. Baby Let's Play House
9. Mystery Train
10. I Forgot To Remember To Forget
11. I'll Never Let You Go (little Darlin')
12. I Love You Because
13. Trying To Get To You
14. Blue Moon
15. Just Because
16. I Love You Because



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod