Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  LIVE

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1974 Rocka Rolla
1976 Sad Wings Of Destiny
1977 Sin After Sin
1978 Stained Class
  Killing Machine
1979 Unleashed In The East
1980 British Steel
  British Steel
1981 Point Of Entry
1982 Screaming For Vengean...
  Live Vengeance [2006]
1984 Defenders Of The Fait...
  Defenders Of The Faith 3...
1986 Turbo
  Turbo 30 [2017]
1987 Priest...live !
1988 Ram It Down
1990 Painkiller
1993 Metal Works '73-'93
1997 Jugulator
1998 Live Meltdown
2001 Demolition
2002 Tribute To The Priest
  Live In London
2003 Electric Eye
  Live In London
2005 Angel Of Retribution
  Rising In The East
2007 Concert Classics
2008 Nostradamus
2009 A Touch Of Evil - Live
2010 The Metal Forge : A Trib...
  British Steel 30
2011 Single Cuts
  The Chosen Few
2013 Epitaph World Tour
  Epitaph
2014 Redeemer Of Souls
2016 Battle Cry
2018 Firepower
 

- Style : Black Sabbath, Scorpions, Kiss, Running Wild
- Membre : Toto, Tony Iommi , Hiromi, 801
 

 Site Officiel (455)

JUDAS PRIEST - Priest... Live ! (1987)
Par RED ONE le 25 Janvier 2014          Consultée 1777 fois

Les fantastiques albums sortis par JUDAS PRIEST depuis 1980 ne pouvaient que déboucher tôt ou tard sur une nouvelle livraison live chargée de restituer sur disque les performances scéniques colossales que nos Metal Gods de Birmingham accomplissaient à cette époque. C'est donc durant le Fuel For Life Tour de 1986, destinée à promouvoir Turbo, que ce deuxième live sera enregistré, à l'occasion de deux dates de la partie américaine de la tournée, les 20 et 27 juin 1986 à Atlanta et à Dallas.
Afin de ne pas faire redite avec Unleashed In The East (1979), qui couvrait - presque - tous les albums sortis par JUDAS PRIEST dans les années 1970, le groupe choisit de ne sélectionner volontairement que des titres issus de ses albums des années 1980. Un choix plutôt bienvenu et franchement honnête, car cela nous donne du coup deux albums live aux setlists complètement différentes, preuve qu'en 1986 le répertoire de JUDAS PRIEST était désormais si riche que deux live ne suffisaient pas à l'illustrer.
Signalons par ailleurs que ce Priest... Live ! de 1987, à l'inverse du précédent live de 1979, est un double album. Notons également qu'une version vidéo du concert de Dallas sera publiée en VHS et laser disc la même année (*).

Les 5 albums publiés par le groupe depuis 1980 sont donc représentés, mais de façon assez déséquilibrée : ainsi le mésestimé Point Of Entry (1981) n'est représenté que par le tube "Heading Out Of The Highway", ce qui est dommage puisque des titres tels que "Desert Plains" ou encore "Hot Rockin'" n'auraient pas dépareillé ici. Le monumental album de 1982, Screaming For Vengeance, n'est également représenté que par deux titres et demi, les inévitables "You've Got Another Thing Comin'" et "The Hellion/Electric Eye". Un peu maigrichon. Defenders Of The Faith (1984) et Turbo (1986), deux derniers albums en date, se taillent donc la part du lion.

JUDAS PRIEST ne nous trompe d'ailleurs pas sur la marchandise puisqu'il commence ce live par "Out In The Cold", certes l'un des titres emblématiques de l'album Turbo mais pas forcément le morceau le plus judicieux pour commencer un live de heavy metal. Sans compter que la version live de ce titre semble ici éminemment moins convaincante que l'originale. Il en est en fait de même pour la plupart des autres titres issus de Turbo, à l'exception peut être de la monumentale "Turbo Lover", qui semble toutefois ne présenter que peu de différences avec sa version studio d'origine.
British Steel, album fondateur la période 80's des Anglais, est heureusement bien présent dans la set list, avec ses trois titres majeurs que sont "Metal Gods", "Living After Midnight" et "Breaking The Law". La version de "Metal Gods" proposée ici, bien que moins puissante que celles que le groupe nous offrira sur ses futurs albums live, demeure quand même de toute beauté. La basse ronronne, ça groove à mort et les guitares sont sublimes. Les extraits de Defenders Of The Faith offrent également leur lot de moments d'anthologie : "Freewheel Burning" (où l'on entend l'arrivée de Rob Halford sur sa moto), "The Sentinel" et ses arrangements magiques, "Some Heads Are Gonna Roll" dont la version live présente ici est sensiblement meilleure que l'originale (en tout cas à mon sens)... De purs moments de heavy metal puissants et ravageurs, que l'on ne peut qu'écouter avec jubilation.

Le principal problème de ce deuxième live officiel du Priest, c'est donc en premier lieu sa setlist, qui néglige quand même pas mal d'excellentes chansons sorties depuis 1980 aux dépends d'extraits quelque peu dispensables de l'album Turbo. Priest... Live ! est ainsi clairement tiré vers le bas à certains moments du fait de titres assez passables issus de cet album ("Parental Guidance", "Rock You All Around The World"...) Par ailleurs, l'enregistrement ne rend pas totalement hommage à la beauté fatale des titres les plus magiques sortis par JUDAS à cette époque : ainsi "Love Bites", bien que très bien interprétée, perd un petit peu en magie et en agressivité par rapport à sa version studio de 1984. Ajoutons également à cela un public bien trop présent et qui semble avoir été largement gonflé au mixage, rendant parfois l'écoute de ce live un peu pénible.

Ce deuxième live de 1987 n’est donc clairement pas aussi magistral que son prédécesseur de 1979 : un peu trop long, bien moins pêchu et souffrant d'une production un peu trop policée car voulant plaire au plus grand nombre, il ne témoigne pas très bien de la furie rock'n'roll dont JUDAS PRIEST était toujours capable durant cette période malgré sa nouvelle orientation "mainstream". Cependant, Priest... Live ! demeure un très bon album live de JUDAS PRIEST, vraiment bien représentatif du parcours artistique et commercial accompli par le groupe à cette époque après toutes ces années.

Un live très sympa donc, et sans réelle prise de tête, à écouter les yeux fermés pour redécouvrir toute la grandiloquence quasi-théâtrale du JUDAS PRIEST de la grande époque. Mais si vous recherchez de la vraie rage heavy metal et du rock'n'roll made in Priest, préférez lui quand même l'incontournable Unleashed In The East de 1979.

Remarque : la version remastérisée sortie en 2001 rajoutera trois titres supplémentaires à la tracklist d'origine, "Screaming For Vengeance", "Rock Hard, Ride Free", et curieusement, une nouvelle version de "Hell Bent For Leather", ce qui est étonnant puisque Priest... Live ! n'était originellement censé contenir que des titres des années 1980.

(*) : une réédition de cette version vidéo sera intégrée en 2003 sur le DVD "Electric Eye".

A lire aussi en HARD ROCK par RED ONE :


MOTÖRHEAD
Iron Fist (1982)
Snaggletooth dans ta gueule !




VENOM
From The Very Depths (2015)
"Riiiiiiiiiiiiiise !!!!"


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Rob Halford (chant)
- Glenn Tipton (guitare)
- K. K. Downing (guitare)
- Ian Hill (basse)
- Dave Holland (batterie)


1. Out In The Cold
2. Heading Out To The Highway
3. Metal Gods
4. Breaking The Law
5. Love Bites
6. Some Heads Are Gonna Roll
7. The Sentinel
8. Private Property

1. Rock You All Around The World
2. The Hellion / Electric Eye
3. Turbo Lover
4. Freewheel Burning
5. Parental Guidance
6. Living After Midnight
7. You've Got Another Thing Comin'



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod