Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (9)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1974 Rocka Rolla
1976 Sad Wings Of Destiny
1977 Sin After Sin
1978 Stained Class
  Killing Machine
1979 Unleashed In The East
1980 British Steel
  British Steel
1981 Point Of Entry
1982 Screaming For Vengean...
  Live Vengeance [2006]
1984 Defenders Of The Fait...
  Defenders Of The Faith 3...
1986 Turbo
  Turbo 30 [2017]
1987 Priest...live !
1988 Ram It Down
1990 Painkiller
1993 Metal Works '73-'93
1997 Jugulator
1998 Live Meltdown
2001 Demolition
2002 Tribute To The Priest
  Live In London
2003 Electric Eye
  Live In London
2005 Angel Of Retribution
  Rising In The East
2007 Concert Classics
2008 Nostradamus
2009 A Touch Of Evil - Live
2010 The Metal Forge : A Trib...
  British Steel 30
2011 Single Cuts
  The Chosen Few
2013 Epitaph World Tour
  Epitaph
2014 Redeemer Of Souls
2016 Battle Cry
2018 Firepower
 

- Style : Black Sabbath, Scorpions, Kiss, Running Wild
- Membre : Toto, Tony Iommi , Hiromi, 801
 

 Site Officiel (456)

JUDAS PRIEST - Firepower (2018)
Par GEGERS le 20 Mars 2018          Consultée 614 fois

JUDAS PRIEST et moi avons toujours entretenu une relation saine autant que distante. Painkiller en CD à la maison, pour ne pas ignorer les classiques, et quelques standards du groupe glanés ci et là sur des compilations diverses. Cela suffisait à mon bonheur. Mais ça, c'était avant. Avant que Firepower ne vienne prouver que entre les Britanniques et le heavy metal, c'est à la vie, à la mort.

Il y a sur ce nouvel album du groupe une candeur rafraîchissante, l'impression que Rob Halford et ses acolytes redécouvrent le heavy metal. "Lightning Strike" est pur et puissant comme si l'aube du style venait de poindre. Le son, faiblard sur le précédent album du groupe, est cette fois d'une clarté et d'une précision que l'on apprécie tout particulièrement sur les parties de twin-leads, savoir-faire du groupe une nouvelle fois mis en valeur ici.

JUDAS PRIEST a soigné son album, et l'a parfaitement équlibré. Il y a là des titres directs, sans fioritures, qui sonnent comme un manifeste, une déclaration d'amour pour un heavy simple et direct ("No Surrender", une claque imparable), mais aussi une bonne dose de morceaux alambiqués, aux sonorités sombres ("Spectre", "Evil Never Dies") ou plus nuancés. Ce sont ces derniers, à l'image de "Never The Heroes", "Rising From Ruins" et surtout "Traitors Gate" qui ont notre préférence, et qui constituent la matière principale d'un album qui ne souffre que de peu de défauts (quelques titres redondants, à l'image de "Necromancer" ou "Lone Wolf") que les fans pardonneront aisément.

Rob Halford, particulièrement en voix, se balade et se fait impeccable dans tous les registres. La splendide ballade finale, "Sea of Red", est très réussie, offrant une émotion contenue, ce qui est une surprise l'exercice n'étant pas celui dans lequel le groupe semble le plus à l'aise. Reste que, à la fois subtil et direct, Firepower bénéficie d'un goût de reviens-y qui en fait, au délà d'un retour en forme de JUDAS PRIEST, un excellent album de heavy metal.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


UFO
Lights Out In Tokyo (1992)
Avant que l'aube...




MSG
Save Yourself (1989)
Le MSG atteint son Everest !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   BAKER
   GEGERS

 
   (3 chroniques)



- Rob Halford (chant)
- Glen Tipton (guitare)
- Richie Faulkner (guitare)
- Ian Hill ( basse)
- Scott Travis (batterie)


1. Firepower
2. Lightning Strike
3. Evil Never Dies
4. Never The Heroes
5. Necromancer
6. Children Of The Sun
7. Guardians
8. Risen From Ruins
9. Flame Thrower
10. Spectre
11. Traitors Gate
12. No Surrender
13. Lone Wolf
14. Sea Of Red



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod