Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Marcus Miller
- Style + Membre : Space Art
 

 Site Officiel (555)
 Guide Jean-michel Jarre (609)

Jean-michel JARRE - Chronologie (1993)
Par WALTERSMOKE le 12 Juillet 2013          Consultée 511 fois

En cet an de grâce 1993, Jean-Michel JARRE prend un audacieux virage dans sa carrière. Alors qu'il commençait à enchainer les albums versant dans un mélange ambient/ethno-electro, voilà qu'il se met à retourner sa veste et à replonger dans la musique électronique « pure » qui l'a fait connaître. Diantre, voilà qui pourrait annoncer un successeur à Equinoxe.

Mais comme le dit Chipstouille, il s'agit de conjuguer le vieux avec le neuf. Si JMJ sort la grosse artillerie analogique, il n'oublie pas pour autant de prendre avec lui quelques instruments dans l'air du temps – dont le TR-909 qui a fait un bide niveau commerce. Jarre sait, consciemment ou pas, qu'il est attendu au tournant.
Quand arrive Chronologie, le constat est clair : JMJ a failli pondre un nouveau chef-d'oeuvre. C'est bête, mais il s'en est fallu de peu pour que le génie français puisse créer un album qu'on poserait fièrement aux côtés d'Oxygène, Equinoxe, Rendez-Vous et Zoolook. Maitrise des instruments, des mélodies, du rythme...tant qu'on reste sur les quatres premiers morceaux, il n'y a strictement rien à redire. Mieux, JMJ manie encore mieux les nappes de claviers et l'ambient qu'auparavant. Ceci vaut bien sûr à "Chronologie 1" et "Chronologie 3". JARRE commence à se faire coiffer au poteau, mais n'a pas du tout baissé les bras. Mais les trois autres incontournables de Chronologie sont les parties 2, 4 et 6. Trois merveilles d'électro hybride qui font mouche. Ceci étant, il faut quand même apprécier le chant sur "Chronologie 3".
Hélas, tout fout le camp à la fin de l'album. Passons outre l'inutile partie 7 pour se concentrer sur la partie 8. Deux mots viennent à l'esprit : ridicule et lamentable. Ce n'est pas du même tonneau que Révolutions ou certaines horreurs des années 2000, mais JARRE s'est égaré. Plus frustrant, la partie 5 est bien ficelée, mais n'est pas du tout le morceau le plus impérissable. Autrement dit, c'est du remplissage.

En dégraissant un peu, Chronologie aurait pu être un album quasi-parfait d'une durée raisonnable (34 minutes). Cependant, JARRE s'est laissé allé et offre un album dont les défauts sont minoritaires mais majeurs. Dommage.

Note réelle : 3,5/5

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par WALTERSMOKE :


Klaus SCHULZE
Royal Festival Hall Vol. 2 (1992)
KS chez les rosbeefs, acte II




Klaus SCHULZE
Dziękuję Poland (1983)
Klaus, kochamy cię !


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
   AKS
   WALTERSMOKE

 
   (3 chroniques)



- Jean-michel Jarre


1. Chronologie Part 1
2. Chronologie Part 2
3. Chronologie Part 3
4. Chronologie Part 4
5. Chronologie Part 5
6. Chronologie Part 6
7. Chronologie Part 7
8. Chronologie Part 8



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod