Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Trust No One, Blackmore's Night, Bernard Benoit
- Membre : Gtr, Hiromi, 801, The Sallyangie
 

 Site Officiel (2431)
 Tubular.net (2542)

Mike OLDFIELD - Tubular Bells 2003 (2003)
Par WALTERSMOKE le 25 Mars 2020          Consultée 207 fois

On va faire court : Mike OLDFIELD n'a jamais sorti de mauvais album. Oui oui, je l'écris et l'affirme. Même ses opus les plus faibles comme Earth Moving (1989) et The Millenium Bell (1999) ont un minimum de qualités leur interdisant d'être pire que médiocres. Ça, ce n'est pas donné à tout le monde. Par contre, l'homme de Reading a déjà sorti des albums inutiles. Preuve en est avec Tubular Bells 2003.

On peut résumer T.B. 2003 par cette métaphore : c'est le fromage pasteurisé, sans âme, sans goût particulier, qu'on cherche quand même à te vendre en le faisant passer pour de l'authentique camembert de Normandie. Alors oui, c'est propre, et pas qu'un peu. Mais le vrai bon terme, c'est « javellisé ». Alors oui, l'argument-massue serait l'insatisfaction d'OLDFIELD face à sa première œuvre, constituée il est vrai de bric-et-de-broc. Mais les artistes sont rarement les observateurs les plus objectifs de leur propre œuvre, c'est un fait. Dans le cas qui nous intéresse ici, franchement... je comprends la frustration engendrée, mais de là à nous vendre un remix javellisé, c'est franchement triste, et aussi un poil hypocrite quand on se tape quelques années plus tard un remaster de bonne facture qui vaut 1000 fois plus le coup.

Je ne serai pas de mauvaise foi : John Cleese en maître de cérémonie sur le final de la partie 1, okay, ça le fait ; le son cristallin de l'intro, pourquoi pas. Mais rien à faire, l'original est culte justement parce qu'il est imparfait, parce qu'il montre un artiste affrontant l'adversité technique pour s'accomplir. Tout cela est perdu ici. Heureusement, Mike OLDFIELD n'est pas George Lucas, imaginez l'horreur de n'avoir que T.B. 2003 sous la main, de nos jours !

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par WALTERSMOKE :


KING CRIMSON
The Great Deceiver (1992)
Spécial boîte à demandes !




KRAAN
Kraan Live (1975)
Le meilleur de Kraan sur scène


Marquez et partagez





 
   SUNTORY TIME

 
   MARCO STIVELL
   WALTERSMOKE

 
   (3 chroniques)



- Mike Oldfield (grand piano, glockenspiel, electric organs, accord)
- Sally Oldfield (choeurs)
- John Cleese (maître de cérémonie)


- part One
1. Introduction
2. Fast Guitars
3. Basses
4. Latin
5. A Minor Tune
6. Blues
7. Thrash
8. Jazz
9. Ghost Bells
10. Russian
11. Finale
- part Two
12. Harmonics
13. Peace
14. Bagpipe Guitars
15. Caveman
16. Ambient Guitars
17. The Sailor's Hornpipe



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod