Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Eddie Cochran , Gene Vincent , Jerry Lee Lewis , Stray Cats, Buddy Holly , Little Richard, Ricky Nelson

Elvis PRESLEY - Raised On Rock (1974)
Par ERWIN le 1er Septembre 2010          Consultée 2212 fois

Nous abordons -déjà- le 54ème tome des méfaits du King of Rock’n’Roll. La photo de couverture le montre une fois de plus engoncé dans l’un de ses célèbres costards chantilly. Ce nouvel opus est enregistré aux Stax studios de Memphis, à domicile.

Il débute sur les chapeaux de roues avec cet excellent morceau qu’est le titre éponyme « Raised On Rock ». Titre méconnu, il sera pourtant repris avec succès par Johnny Winter, immense fan d’Elvis devant l'Eternel. De bonne augure pour la suite des événements. Le rythme beaucoup plus moderne de « Find Out What’s Happening » donne une indication assez réussie de ce qu’aurait pu faire le King en privilégiant une approche plus puriste, voire Hard Rock, de sa musique. Tout à fait notable et intéressant. Nous retrouvons d’ailleurs un Hammond assez Purplelien sur « If You Don’t Come Back », malheureusement il manque Ritchie Blackmore pour sonner comme le pourpre profond et emporter ainsi l’adhésion, tout au moins la mienne. Pour une fois les chœurs sont judicieux, mais ils sont bien seuls… « Three Corn Patches » termine ce petit aréopage de chansons presque habitées d’un esprit « hard rock »… Nous en sommes relativement proches, il eut juste fallu que notre bon colonel Parker ne tienne pas en si haute estime la réputation « lisse » du King. Ridicule… Un mignonnet solo de piano vous ragaillardira sur ce titre, sans doute le meilleur du lot avec l’éponyme. Devinez quoi? Ils sortent de la besace de Jerry Leiber et Mike Stoller, les habituels pourvoyeurs du king en classique de Rock’n’Roll. C’est donc un honnête ensemble de rock songs auquel nous avons ici droit. Pour une fois les sempiternelles errances Gospels d’Elvis sont absentes, hallellujah !

En revanche, le reste n’est guère convaincant : « Are You Sincere » est sirupeuse et rapidement oubliée. Tout comme « I Miss You ». En effet, même si ses morceaux sont écoutables, ils ne peuvent s’aligner face à leurs glorieux aînés. « Sweet Angeline » complète le tableau des slows de ce Raised On Rock au titre finalement assez juste puisque nous y retrouvons une minorité de titres lents. Le petit ton countrysant de « Girl of Mine » n’est pas suffisant pour réveiller l’auditeur, trop de mollesse à nouveau, trop de facilité. « For ol Times Sakes », malgré une réputation de classique du King, est juste plate et sans intérêt. Enfin, « Just a Little Bit » tente de renouer avec les rythmes chaloupés et blues, le résultat est notable sans être époustouflant.

La critique de l’époque voit en cet album une nouvelle orientation musicale proche de la Soul et du Funk, je n’y vois pour ma part qu’un assemblage de morceaux hétéroclites mais qui auraient pu pousser Elvis à investir des sentiers non balisés, dans un registre beaucoup plus rock.. Voire Hard. Malgré l’accueil moyen des journalistes et de la critique, l’album sera comme tous les autres certifié disque de platine assez rapidement, même s’il ne va pas intégrer les tops anglais, preuve d’une nouvelle désaffection des fans.
La résurrection d’Elvis Presley a eu lieu il y a 5 années déjà, et nous retombons dans une certaine routine, passé le premier effet de surprise. Elvis chante toujours aussi bien, mais les questions recommencent à affluer dans l’esprit des fans. Nous sommes dans l’année suivant le monstrueux succès du « Live from Aloha », les albums s’empilent avec célérité mais ne proposent pas du matériel révolutionnaire. Tout ceci est bien inquiétant.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


The RUNAWAYS
The Runaways (1976)
Les fugitives au pouvoir !




MIDNIGHT OIL
Capricornia (2002)
Au revoir marguerite


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Raised On Rock
2. Are You Sincere
3. Find Out What’s Happening
4. I Miss You
5. Girl Of Mine
6. For Ol Times Sake
7. If You Don’t Come Back
8. Just A Little Bit
9. Sweet Angeline
10. Three Corn Patches



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod