Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Michael Schenker , Rainbow, Shane Gaalaas , Asia Featuring John Payne, Deep Purple, Hiromi, Eloy, Phantom V, Rock Wolves, Paul Raymond Project , Ozzy Osbourne , Kottak, Wolfpakk, House Of Leaf, Mad Max
- Style + Membre : Scorpions, Ufo, House Of X, Black Sabbath, Herman Rarebell , Joe Lynn Turner
 

 Michael Schenker Himself (506)

MSG - Be Aware Of Scorpions (2001)
Par GEGERS le 15 Février 2014          Consultée 1035 fois

Lorsque Michael SCHENKER n'est pas au top, toute sa musique s'en ressent. Forcément, puisqu'il est l'âme et l'esprit de ce hard rock qu'il pratique depuis le début des années 70, et qu'il transpire par tous les pores de sa peau. Si l'ange blond de la six-cordes connaît quelques années compliquées dans le courant des années 90, l'aide de son frangin Rudolf (qui l'intègre dans la tournée des Scorpions en 1993/94) et l'inspiration toujours intact permettent au virtuose de continuer à donner naissance à des albums de qualité, que ce soit avec UFO, avec MSG ou sous son propre nom.

Le début des années 2000 voit néanmoins le guitariste marquer le pas. Socialement peu fréquentable, le bonhomme s'adjoint les services d'une toute nouvelle équipe pour donner naissance à un nouvel album du MSG : le batteur Jeff Martin (Racer X, Badlands), l'exécrable bassiste Rev Jones et le chanteur Chris Logan viennent donc constituer d'un groupe que l'on aurait pourtant aimé voir continuer avec l'excellent line-up de l'album The Unforgiven, ou avec le chanteur Keith Slack, qui effectua la tournée 99/2000. Be Aware of Scorpions (un clin-d'oeil au groupe de son frère ?) voit donc Michael recommencer à zéro, collaborer avec de nouvelles têtes et tenter de proposer un hard rock convaincant. Malheureusement, cet album n'est pas vraiment à la hauteur.

Be Aware of Scorpions contient son lot de titres hard mélodique légers et énergiques, qui lorgnent du côté de l'album Written In The Sand (1996) : "No turning back", "My time's up" ou "Because I can" sont à classer dans la catégorie des bons morceaux, permettant de se délecter de la virtuosité de Michael Schenker, qui place le plus souvent deux solos par morceau. Chanteur convaincant, Chris Logan fait le job et pose des lignes vocales très satisfaisantes, qui permettent aux morceaux précités de fonctionner à merveille.

Néanmoins, cet album du MSG va encore plus loin dans l'expérimentation et la modernisation du son du groupe que son prédécesseur. On se retrouve ainsi avec une palanquée de morceaux dont les velléités modernes peuvent surprendre, à défaut de convaincre. Il y a du bon, c'est certain : "Eyes of a child" transpire l'urgence et la sincérité, d'autant plus que les paroles sont, une fois n'est pas coutume, écrites par Michael lui-même. L'énergie du couplet, le calme du refrain et l'ajout d'une chorale d'enfants rendent ce titre délectable. Il en va de même pour "Blinded by technology", qui mêle les attraits de Schenker pour l'acoustique avec un riff plombé, et un refrain à nouveau très mélodique, qui donne à l'ensemble un aspect multi-facettes fort agréable.

Le problème est qu'une bonne moitié de l'album a des airs de remplissage. Si la bonus-track japonaise, énergique et fédératrice, séduit sans souci ("Ride the lightning", chanté par Jeff Martin), on reste sur sa faim à l'écoute du mid-tempo "How will you get back", un peu pataud, de l'agressif "Sea of money", lourd et vindicatif, qui donne l'impression d'être un assemblage de riffs et de sections musicales sans aucune cohésion, ou encore "On your way", sorte d'ovni, mi-électrique, mi-acoustique, qui n'apporte strictement rien à l'album.

Be Aware of Scorpions, malgré des qualités certaines, souffre ainsi d'une propension au remplissage, et de la faiblesse de nombre de morceaux sans queue ni tête, sans but affirmé et donc sans réel intérêt. Un album à réserver aux acharnés de la musique du blond germain.

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


SCORPIONS
Virgin Killer (1976)
Gare aux tueurs de vierges !




Herman RAREBELL
Acoustic Fever (2013)
Scorpions, copyright herman "ze german"


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Chris Logan (chant)
- Michael Schenker (guitare)
- Reverend 'rev' Jones (basse)
- Jeff Martin (batterie)


1. No Turning Back
2. My Time's Up
3. Fallen The Love
4. Because I Can
5. How Will You Get Back
6. Blinded By Technology
7. Age Of Ice
8. Standin' On The Road
9. Sea Of Memory
10. On Your Way
11. Reflection Of Your Heart
12. Roll It Over
13. Eyes Of A Child



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod